Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 08:04

Usager du TER qui es tu ?

 

La FNAUT a constitué des réseaux thématiques pour suivre les dossiers et collecter les informations afin de faire des propositions. Un réseau thématique TER existe. Le 9 mars dernier , une rencontre TER/SNCF - FNAUT avait lieu.  La Direction TER recevait  Dominique Romann (pilote réseau TER) et Marc Debrincat.

 

La SNCF a mené fin 2006 une enquête COCLIQUOT (Connaissance des Clients Quotidiens) auprès de 41 000 clients dans près de 600 trains (sur 5000), représentatifs du trafic TER, sur l’ensemble des Régions.


A noter que Direction TER est une direction légère d’animation de l’ensemble, mais qui ne dispose pas des données locales, et n’a pas de contact avec les Régions. En particulier pas d’information sur la répartition des types de trafic (urbain, rural, voir ci-après) par région.


 Résultats (avec la terminologie SNCF) :


+ Client jeune : 31 ans -> 6/10 ont moins de 30 ans.


+ Répartition Homme Femme (52%) proche de celle de la population


+ 56% des clients TER ont la possibilité d’effectuer leur trajet en voiture


+ 1/3 des déplacements effectué par de nouveaux clients (moins de 6 mois)

 

P1010713.JPG

TER Bretagne sur voie 3 en gare de Laval 
Raison du choix TER :


+ rapide                34%


+ économique       31%


+ « zen »              53% (stress, difficulté à se garer)


+ de 30% des déplacements TER sont multimodaux, la voiture étant dans la moitié des cas le moyen de transport entre le domicile et la gare


Répartition des déplacements

+  37,5% à l’intérieur d’une aire urbaine (transport urbain ou périurbain)


+  28,9% entre aires urbaines (intervilles ou intercités)


+  33,6% : autre dit « maillage » (entre rural et aire urbaine ou entre zones rurales)


P1000982.JPG

Quelques données et leur évolution :


 

Fin 2006

 

10 ans avant

Commentaires SNCF

Progression trafic

+ 60 %, soit près de 5,5%/an

 

 

Durée moyenne trajet

50 mn

Durée proche

 

Motifs déplacement

  • Motifs privés et loisirs (non abonnés)
  • Scolaires, étudiants
  • Travail

 

37%

 

26%

34%

 

26%

 

37%

29%

 

 

 

Bonne captation de la mobilité des actifs

CSP + (professions libérales, cadres sup.)

13%

7% environ

 

Voyageur en correspondance avec un autre train

20%

10%

 

Mode d’achat billet

Distributeur automatique

Internet, courrier

 

27%

9%

 

17%

5%

 

Achat anticipé au moins une semaine avant le voyage

30 %

25%

Du fait accroissement correspondances

 


 

 

En 2006, la répartition des motifs suivant le type de déplacement était la suivante en % :


 

périurbain

maillage

intercités

Domicile travail

42,4

33,7

30,9

Domicile études

28 ,4

29

25,5

Déplacements privés

18,2

23

26, 5

Autres déplacements professionnels

2,9

4,8

6,0

Autres déplacements

8,2

9,6

11,1

 

 

 

En 2006, les modes de transport complémentaire au déplacement TER se répartissaient ainsi :


 

Entre domicile et gare

Entre gare et destination (hors domicile et correspondance)

Marche à pied

31,2 %

48,8%

Déposé en gare par un proche

Voiture stationnée en gare

Voiture stationnée hors de la gare

20,8%

20,3%

8,8%

 

Dépose ou reprise en voiture

Voiture garée

 

11,1%

4,7%

Transports publics urbains

11,1%

25,8%

Vélo

3,3%

2,4%

Autocar

2,8%

5%

Deux roues motorisés

0,8%

 

Taxi

 

1%

 

Voiture au départ et marche à pied à l’arrivée sont utilisés dans quasiment 1 cas sur deux.


Autres infos

Depuis 2006, des données fragmentaires indiqueraient une poursuite des tendances, mais il n’y a pas de nouvelle enquête globale prévue.

SNCF TER est  d’accord sur l’intérêt des accords tarifaires interrégionaux (en particulier pour le cas des poursuites de voyage au delà du périmètre régional).(voir)

L’accroissement de la multimodalité TGV/TER est  fonction de la densité des correspondances. La SNCF en fait une priorité. Les TGV Rhin Rhône devront être exemplaires,  avec en particulier une information embarquée en lecture directe voyageurs sur les correspondances TER.

L’information des voyageurs est un combat permanent de la direction, qui continue (formation contrôleurs, etc…). La clientèle est de plus en plus exigeante. Un programme vient d’être engagé.

Intérêt de se revoir (entretien trop court)  pour évoquer d’autres thèmes : tarification, les impacts d’améliorations diverses (cadencement, modernisation des infras,…), les lignes secondaires, etc…

 

Dominique Romann,
responsable du réseau TER de la FNAUT

 


Aire urbaine : définition INSEE, ensemble des communes dont au moins 40 % des actifs travaille dans le reste de l’aire urbaine. Les aires urbaines regroupent généralement plus de communes que les regroupements de commune (communautés urbaines, etc…)

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques