Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 08:05







L'ANDE, association de la FNAUT participe au "Collectif Transport" de Nantes Métropole.


Le Collectif a transmis récemment à la Communauté urbaine et à son conseil de développement son évaluation du Plan de déplacement urbain. Elle dresse le Bilan du PDU de Nantes.


Notre texte peut être consulté dans son intégralité sur le site du Conseil de développement http://www.nantes-citoyennete.com/


Nous proposons aux lecteurs du blog de la FNAUT Pays de la Loire le 4ème volet de l’évaluation du PDU 2000-2010 de Nantes Métropole par le Collectif Transport de Nantes qui a déjà commencé ses réflexions sur le PDU 2010-2020 !
Les lignes d’action et les têtes de chapitres sont celles du texte voté à l’époque par le conseil de l’équivalent de notre Communauté urbaine.

Bonne lecture. Dans l'attente de vos réactions

 



5ème Ligne d’action

 

ORGANISER LE TRANSPORT DES MARCHANDISES EN VILLE

 


 

      26) Harmoniser les règlements en matière de livraisons et se donner les moyens de les faire respecter :

L’harmonisation a été réalisée, reste à faire respecter la réglementation. Tout comme pour l’incivisme fréquent des l’automobilistes qui pénalise régulièrement les transports en commun ou la sécurité des cyclistes et des piétons.

 

 

     27) Maintenir des fonctions de transport et logistique à proximité de l’hypercentre pour assurer sa desserte dans l’avenir :

L’idée de réaliser une plateforme de distribution avec des véhicules propres, silencieux et de petits gabarits est restée au stade du concept… On continue donc de voir des poids lourds venir livrer des petits paquets en polluant et en encombrant la ville.

 

 

     28) Accompagner l’évolution des grands équipements logistiques de l’agglomération :

Ce projet est en cours dans le cadre du projet Chemetov d’aménagement de l’île de Nantes avec le déménagement du centre de tri de wagons SNCF vers le Grand Blottereau. Il semble acquis, comme le demandait le collectif transport, que dans ce cadre, deux voies de chemin de fer soient préservées, avec des raccordements sur toutes les lignes en circulation sur l’île, afin de préparer le tissage de l’étoile ferroviaire.

 

 

 

Tram marchandises à Amsterdam

 

 

 

 

6ème Ligne d’action

 

 

UTILISER LE STATIONNEMENT COMME UN OUTIL DE MAITRISE DE LA CIRCULATION

 

 

 

     29) Elaborer un schéma de circulation des poids lourds

Objectif non réalisé à notre connaissance.

 

 

     30) Mener des actions de sensibilisation des communes et des professionnels sur les enjeux du transport de marchandises en ville :

Si ces actions ont été menées elles n’ont semble t-il pas abouti à des résultats spectaculaires…

 

 

 

 

     31) Développer une offre nouvelle de stationnement dans les pôles d’échanges en direction notamment des migrants domicile-travail :

L’extension des P+R s’est poursuivie avec des succès divers. Pris d’assaut à Neustrie ou à Vertou, délaissé à Morlière, ils contribuent à la multi modalité des déplacements. Encore que, par rapport aux objectifs de départ, les utilisateurs de deux roues aient été laissés pour compte. Sauf dans les derniers aménagements aux abords des gares (Vertou et Pont Rousseau) ou de véritables stationnements protégés ont été réalisés.

 

 

 

      32) Engager une démarche concertée de modulation des normes de stationnement imposée par les articles 12 des POS pour ce qui concerne les activités de bureaux :

Voir notre analyse sur le stationnement au chap. « retour sur le diagnostic et les enjeux »

 

 

     33) Mettre en place de nouvelles modalités pour développer le «stationnement résidants» dans les centres urbains :

Réalisé avec un nouveau déploiement cet été.

 

 

     34) Adopter des mesures de gestion du stationnement adaptées aux besoins des visiteurs dans les centres urbains :

Entre les bornes rétractables dans le secteur historique, les parkings silos, les horodateurs, les équipes SVP, cet objectif est atteint sans grands heurts (et avec beaucoup de tolérance, la nuit dans les rues piétonnes…) puisque l’enquête montre qu’une majorité de concitoyens trouvent le stationnement plutôt aisé dans l’agglomération (même à l’intérieur des 1ers boulevards de ceinture).

Il s’agit de trouver le juste équilibre entre la facilité de stationnement pour ne pas brider l’activité dépendante de l’utilisation nécessaire d’un véhicule et la dissuasion pour les véhicules non indispensables dans la ville. Quoiqu’il en soit, quitte à se répéter, il existe une marge de manœuvre sur la politique de stationnement de surface, qui reste indispensable pour un partage de la voirie en faveur des transports en commun, des vélos et des piétons.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans ANDE et Collectif Transport de Nantes
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 19/10/2009 08:39


En ce qui concerne les livraisons, la pertinente illustration d'un tram convoyant des marchandises devrait nous amener à une réflexion sur le sujet : j'ignore quelles sont les possibilités de ce
type de transport de proximité du fret, mais il doit bien y avoir des études à la FNAUT donnant une base de travail. En plus de l'utilisation du réseau tram, il y a probablement des possibilités
d'employer le réseau ferré existant pour du fret dans la ville, et quelques travaux d'infrastructures nouvelles qui pourraient améliorer les choses notablement : là encore je suis incompétent mais
je crois qu'il serait profitable de travailler à des propositions précises.

   Quant au stationnement, les parkings relais sont une bonne solution de court terme, mais à moyen et long terme il conviendrait de surtout travailler à rendre leur utilisation de moins
en moins nécessaire, au profit des seuls transports collectifs. Cela implique naturellement de les développer, mais aussi et surtout d'agir sur l'habitat en décourageant fortement la
périurbanisation et densifiant nettement l'habitat au coeur de l'agglomération, sans oublier le logement social pour que les populations les moins favorisées ne soient pas aussi les exclues des
transports en commun comme c'est trop souvent le cas.


Fnaut Pays de la Loire 20/10/2009 00:39


Les parkings relais sont, à mon sens une étape vers l'usage des tc. Ils sont incontournables au niveau des gares dans les zones périurbaines et aux entrées de villes au regard de l'offre actuelle
de l'offre des transports collectifs. Au nerf de la guerre et en étroite correspondance avec l'usage de la voiture,comme vous l'avez signalé l'urbanisation et le "mitage urbain" caractéristique à
Nantes et autour des moyennes et grandes villes. Ce phénomène s'accentue avec la construction des infrastructures routières... En ce qui concerne le FRET en ville, la FNAUT a lors d'un précédant
congrés (Bezançon je crois) primé les magasins monoprix de Paris pour leur politique en faveur de l'acheminement des marchandises par le rail jusqu'au coeur de Paris. Le tram marchandise est un
exemple de ce qui peut se faire. Je pense avoir quelque chose sur ce domaine. Je vous donnerais réponse par le commentaire de cet article.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques