Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 07:00

 

SNCF : cela ne s'arrange pas ...

 

Voici le témoignage d'un usager qui prenait le TER de 17h06 lundi 3 janvier au Mans à destination de Nantes.

 

"La voie n'est pas indiquée dans un premier temps et ne s'affiche qu'au dernier moment. Bizarrement le train rentre en gare sur la voie 3 contrairement à son habitude ou il s'arrête  ordinairement sur la voie 4 ou 5. C' est après que je comprendrai le pourquoi du changement.

 

A peine arrivée le TER est déjà affiché en retard pour le départ...

 

Dès le début le TER est affiché avec un départ en retard de 5 minutes : Incompréhension totale puisqu'il arrive à l'heure !

 

je m'engage près de la porte comme les autres voyageurs et laisser descendre les voyageurs arrivés en gare du Mans.

tgv-rennes-170709-20h00-P1050200.JPG 

C'est là que l'histoire commence.


Le TER était bondé comme je ne l'avais jamais vu ! Il a mis près de 15 minutes à se vider.

Les gens descendaient sans cesse ! Vous savez comme le magicien qui arrive à sortir de son chapeau tout un tas d'objets dont on se demande comment ils faisaient pour tous tenir dedans.

 

Comme un magicien la SNCF escamote un TGV !


En fait, le TGV de 15h17 à destination de Strasbourg et au départ de Nantes avait été supprimé pour je ne sais quelle raison.

Sur le même quai mais sur la voie paire attendait en fait un TGV en provenance de Rennes  et à destination de Paris. La raison du changement de quai et le retard d'affichage prenaient ici tout son sens. Voilà pourquoi le TER était indiqué avec 5 minutes de retard au départ ...

 

Transfert d'usagers : le TER au secours du TGV !


Tous ces voyageurs descendus du TER on été "casés" tant bien que mal dans le TGV qui attendait et a été retardé, il était plein a craquer à son tour ... Mais la galère des usagers n'était pas terminée pour autant puisque les voyageurs à destination de Strasbourg devaient à l'arrivée à Paris Montparnasse rejoindre la gare de l'Est pour prendre une correspondance...

 

P1040471.JPG

 

Finalement l'option proposée aux voyageurs n'aura rien coûté à la SNCF!


C'est la région qui paye les TER et le mécanicien aurait assuré le service de toute façon. Mais, malgré l'afflux assez exceptionnel de passager dans ce TER à cette heure, c'était une rame standard, même pas en unité mixte, même pas une rame 2 niveaux !

 

La SNCF s'en tire a bon compte ...

 

Cela n'a absolument rien coûté à la SNCF et les voyageurs ont encore une fois, été traité comme du bétail ...

 

Je ne connais pas la raison de la suppression du TGV au départ de Nantes.

 

La SNCF confrontée à des situations d'exploitation difficile (pannes, retards...)  n'hésite pas  comme le montre cet exemple à utiliser le potentiel TER pour gérer une situation difficile et sortir d'une crise. Par contre, à l'inverse dépanner des usagers du TER pour leur faire prendre le TGV c'est loin d'être le cas... pourtant les suppressions de TER sont plus fréquentes... et souvent sans solutions de rechange ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Pays de la Loire
commenter cet article

commentaires

jouannet 14/01/2011 19:36



C'est la nouvelle politique de gestion par Activités. Cela ressemble un peu (en moins grave ) au Strasbourg-Port Bou.


Je me souviens qu'en 2004 un après-midi le Corail Nantes-Lyon est tombé en panne à Angers. Il était suivi par un train de Fret. Le temps d'arrêter ce train, de réquisitionner sa locomotive, de
faire la mise en tête, il n'a pas fallu 30 minutes. Et les voyageurs ont pu repartir. Le Corail est arrivé à Lyon avec 10 mn de retard, un moindre mal.


C'était la belle poque (pas si lointaine que ça) ! 



Fnaut Pays de la Loire 15/01/2011 00:41


La Belle époque quand le Fret allait au secours des Corails. Maintenant il n'y a plus de fret, plus de Corails ou presque.Plus de réserve de machines ? Demain plus de SNCF ?


DJAMENT A. 08/01/2011 07:40



Merci pour ce témoignage qui malheureusement ne m'étonne pas.


"Je ne connais pas la raison de la suppression du TGV au départ de Nantes." D'après ce que j'ai lu sur un site
ferroviaire (Infolignes je crois), ces suppressions seraient dues aux vérifications techniques nombreuses rendues nécessaires par les conditions climatiques, de sorte qu'un nombre insuffisant de
rames serait disponible. Et évidemment, dans ce cas, on ne supprime que les TGV province-province...


 


Si cette raison est la bonne (ce que je veux bien croire), cela témoigne de la disette incroyable en matériel roulant (ou
de sa fragilité inacceptable vis-à-vis de conditions météorologiques difficiles mais absolument pas exceptionnelles).


 


Mais il faudrait, nous dit-on, que la SNCF soit une entreprise rentable. On voit le résultat...



Fnaut Pays de la Loire 09/01/2011 00:07


SI l'hiver est très froid. Le mois de décembre est l'un des plus froids enregistrés au niveau des moyennes de température d'après météo france. L'usure du matériel, les conditions d'utilisation, le
froid se combinent certainement... Ce qui me gêne plutôt c'est la manière de gérer le matériel par la SNCF qui fait ce qu'elle a envie de faire...Casi réquisitionner un TER pour transporter des
usgers d'un tgv annulé, et au passage dégrader les conditions de déplacements des usagers des TER car les trains sont bourrés et de la part de la SNCF refuser d'ouvrir les TGV à ses mêmes usagers
le droit de les utiliser en cas de situation perturbée ... c'est 2 poids , 2 mesures... Par contre il est certain que la sncf doit se réformer et mettre des gens sur le terrain au contact des
usagers...Tous les pb sont des pb d'exploitation ...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques