Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 08:04

Quelques annonces ont été faites pour améliorer les dessertes interrégionales entre la Bretagne et les Pays de la Loire au cours du mois de décembre et pour l'année 2010 : Une amélioration qui va de pair avec les facilités pour les usagers du TER (voir).


Sur Le Mans - Rennes :

 

Un aller-retour supplémentaire est créée du lundi au vendredi

Le Mans 7h01 – Laval 7h54 – Rennes 8h47 : amorce au Mans d’un train existant aujourd’hui entre Laval et Rennes

 

Rennes 16h35 – Laval 17h15 – Le Mans 18h05

Si l'aller du matin renforce l'offre TER existante, le retour réduit le trou de desserte TER qu'il existe en semaine entre le 12h45 et le 17h15 (départ de Rennes). Il permet d'arriver avant 17h30 à Laval en partant de Rennes. Pour le moment seule l'offre TGV assurait ce service (arrivée 16h39).

 

Sur Brest - Nantes :

 

Création d’un aller-retour le week-end (samedi et dimanche) en hiver à compter de décembre 2009 : le matin en direction de Nantes et retour le soir en direction de Brest


Création d’un aller-retour quotidien en période estivale à compter de l’été 2010 : le matin en direction de Nantes et retour le soir en direction de Brest.


Pour les passionnés de chemin de fer, c'est aussi l'arrivée de nouveaux trains en Pays de la Loire : l'occasion de voir des BiBi de la Région Bretagne (voir) ... Un OVNI pardon un ORNI chez nous... car ce sont des AGC (Autorails à Grande Capacité)  surnommés « Bi-Bi » pour Bi-courant (1,5 Kv et 25 Kv) et Bi-mode (thermique et électrique)(voir).

 

ter-bretagne-v-170709-20h05-P1050198.JPG

AGC Z 27796  quadricaisse en gare de Rennes juillet 2009

 

Cet autorail fabriqué par Bombardier est à la fois "bi-mode" et "bi-tension" et il tire son nom de cette "double capacité" à rouler sous deux modes (électrique ou thermique) et deux tensions (1 500 et 25 000 V.)

Une curiosité en Pays de la Loire, qui n'a commandé que deux versions au constructeur Bombardier la version diésel appelée X 76500 et la version électrique de l'AGC appelée ZGC ou encore Z 27500.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 06/01/2010 09:04


D'accord avec vous sur les bibi pour la desserte TER, je vois néanmoins un autre intérêt important à électrifier Quimper/Brest : il serait de salubrité publique que les Corail Intercités et Lunea
qui circulent entre Quimper et Nantes aillent jusqu'à Brest. (Il serait même plus logique, quitte à ce que seuls quelques trains de la ligne Nantes/Bretagne sud aillent jusqu'à Brest, que ce soient
les Corail plutôt que les TER !) Or, au moins pour l'instant, à moins d'utiliser du matériel TER, qui n'est pas adapté aux trajets Corail au niveau confort, il n'est pas possible de passer de la
traction électrique à la traction diésel sans changer de motrice sur les grandes lignes... J'ignore si des motrices hybrides pour Corail sont envisageables à court terme (au-delà il est à mon avis
plus pertinent de réclamer directement l'électrification de toutes les GL), mais pour l'instant cette question handicape les trains Corail.


DJAMENT A. 06/01/2010 08:15


Merci pour ces utiles informations !
En ce qui concerne la desserte directe Nantes/Brest, à moins que cela ne m'ait échappé, aucune publicitié n'en a été faite (en gare de Nantes ou sur le site TER Pays de la Loire par exemple)... Il
faut dire que l'offre d'un train par semaine et par sens est maigrelette, et le temps de parcours (un peu plus de 3h20) par folichon, mais c'est un premier pas appréciable !
L'arrivée des trains hybrides est assurément la meilleure solution immédiate pour cette relation, mais espérons que cela ne convainque pas les décideurs que l'électrification Quimper/Brest est
inutile... Ou en sont d'ailleurs les projets de modernisation ? (Il me semblait avoir lu il y a quelque temps qu'on s'acheminait à terme vers Nantes/Brest en 3h, ce qui n'aurait rien
d'extraordinaire mais serait tout de même plus raisonnable et attractif que l'offre actuelle.)


Fnaut Pays de la Loire 06/01/2010 08:57


En effet, pas de publicité sauf sur le site de la Région Pays de la Loire (sur le site de la Région Bretagne, je n'ai pas l'impression qu'elle y était au moment où je l'ai visité. L'information est
passée dans le journal Ouest France (la source étant le communiqué de Presse régional)vers le 30 décembre. Il n'y a pas de publicité en gare de LAVAL pour l'axe Le Mans / Rennes mais est-ce si
surprenant que cela ? La SNCF ne sait-elle pas communiqué spontanément quand il s'agit des TER ? L'introduction des Bibi est la première solution a envisager avant l'électrification. Je pense même
qu'avec la rénovation de type RVB avec reprise des courbes (ripages)c'est un bon moyen pour rénover l'offre ferroviaire et améliorer le confort et la vitesse sur des axes qui a terme doivent être
électrifiés (Je pense à l'axe Saumur / Thouars / La Roche sur Yon où à l'axe Tours / Caen). Le matériel est polyvalent. Il peut même être envisagé sur l'axe Laval / Mayenne.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques