Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 08:00

 

fnaut logo pdl

Février 2013

 

 

Après St Nazaire, Nantes utilise son bulletin municipal de janvier 2013 pour assurer le marketing et faire la promotion du projet de Notre Dame des Landes : entre désinformation et demi vérités, la FNAUT se lance dans une séance décryptage afin d’y voir clair...  Suite et fin                                                                               

(article précédent )

 

 

 

Qui va payer ? pas Vinci, mais le contribuable et l’usager, et cela ne devrait pas être du low cost

 

 

L’argent des collectivités qui irait à l’aéroport n’ira pas ailleurs et en particulier, à la transition énergétique, aux infrastructures ferrées qui permettrait de réduire le nombre de vols : modernisation de Nantes Bordeaux avec l’objectif de passer à 3 h 15, multiplication  des TGV vers Orly et Roissy Lille Strasbourg Lyon, passage du TGV à Orly (interconnexion Sud en cours « lent »), lancement de trains directs vers Tours et Clermont, etc….

 

Alors que l’on dispose d’un aéroport largement amorti, Vinci va avancer l’argent d’un investissement inutile, mais qu’il va récupérer, en intégrant en plus son bénéfice, sur le compte du voyageur et du visiteur : taxes de parking, taxes aéroportuaires que les compagnies aériennes répercuteront sur le voyageur, redevances prélevées sur les commerces, qui se retourneront sur les mêmes.

 

Pourquoi ne connaît-on pas le niveau des redevances et taxes qui seront prélevées sur l’utilisateur ? pourquoi n’a t’on aucune idée du coût de fonctionnement d’un aéroport vide et de la répartition des coûts, de la ligne de bus dédiée Nantes NDdL, de sa fréquence et de son financement  ?

 

Pourquoi n’y a-t-il aucun bilan global de l’opération avec toutes les dépenses passées et programmées ou non dans le cadre du contrat Vinci, mais aussi ailleurs : mise à disposition et préparation des terrains, police, indemnisations, raccordements ferrés, transferts d’activités, pertes de valeur agricole et de la nature, etc….Les Vendéens qui ne veulent pas du transfert finiront bien par obtenir un autre pont sur la Loire (à concéder à Vinci ou un autre ?) pour accéder à NDdL, ce qui alimenterait encore plus l’étalement urbain.

 Image 11-2

 

Cela mérite un grand débat public, pour que tout le monde ait toutes les cartes en main pour juger.


Les arguments justifiant la nécessité d’un aéroport nouveau pour le Grand Ouest ne résistent pas à l’analyse, alors que l’on dispose d’un aéroport largement amorti, facilement desservable, avec une grande marge de croissance. Seuls des arguments locaux et mineurs, bruit, récupération des terrains, semblent avoir quelque consistance, mais ils sont mal documentés et insuffisamment étayés.

 

Les justifications profondes de NDdL seraient elles ailleurs ? Yves Crozet, grand spécialiste des transports, (l’Express-fin 2012), jugeait NDdL « une opération (d’intérêt) urbaine, pas aéroportuaire » ; Y. Crozet pensait alors que l’ancien aéroport serait récupéré et confirmait que les infrastructures de transport n’apportent pas, en général de surcroît de croissance économique.

 

Le vrai débat public, basé sur différents scenarii étudiés avec les mêmes moyens et neutralité, n’a jamais eu lieu et est à reposer au vu des nouvelles priorités (diminution des Gaz à effet de serre, maintien des productions agricoles ), qu’il faut gérer intelligemment pour diminuer l’impact sur les mobilités.

 

Fresque 2006 06 25 07

 

Une capitale verte dont le grand projet 2013 est de se débarrasser de ses nuisances, de créer un deuxième aéroport. Bizarre……

 

Nantes est une étrange capitale verte, dont le grand projet 2013 est de se débarrasser de ses nuisances, de créer un deuxième aéroport, alors qu’elle devrait chercher à utiliser au mieux les équipements existants, limiter l’étalement urbain, préserver les exploitations agricoles. Alors que tant d’autres décisions (densification, modes de transport alternatifs, …) vont dans le bon sens, pourquoi Nantes s’acharne t’elle à imposer ce projet ?

 

Un gouvernement sensible à l’écologie devrait développer une politique permettant de transférer les vols courte et moyenne distance (Orly, Roissy, Bordeaux, …) sur le fer, très peu émetteur de gaz à effet de serre, vols qu’on peut estimer à Nantes à 15 % des vols.

 

Un exemple concret, en discussion actuellement : la FNAUT se bat pour la modernisation de la ligne ferroviaire Nantes Bordeaux, qui a besoin de rénovation ; des trajets plus rapides inciteraient Air France à arrêter ses vols Nantes Bordeaux. Ceci profiterait non seulement aux métropoles d’extrémité, mais aussi à la Vendée et à la côte charentaise.

 

Alors que NDdL (mais pas ses « a côtés » : accès fer, pont sur la Loire, fonctionnement de l’aéroport actuel…) est financé, il n’y a pas d’argent pour le ferroviaire. On envisage même, malgré une côte atlantique en pleine croissance démographique, malgré l’intérêt d’améliorer la liaison avec les futures LGV ou prolongements de LGV vers l’Espagne et Toulouse, de réduire de 2 à une voie la ligne entre la Roche sur Yon et la Rochelle. La Région Pays de la Loire et Nantes Métropole sont étrangement silencieux sur ce sujet.

 

La transition énergétique, c’est pour quand ?

 

 !cid 731094BD4F904E1C8ECCF6E410E235D5@JeanBernard
 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

fnaut 26/04/2013 16:00


Pour aller dans le sens de Rick : Auxiette en voulant s'allier avec EELV s'avait parfaitement dans quoi il s'engageait. Puisqu'il s'agissait d'un accord de programme et que le constat de
désaccord était acté dès le début...


Le contexte national a joué aussi ...Pour revenir sur le positionnement des candidats aux régionales il faut lire :


http://www.nantes.maville.com/actu/forum_-Aeroport-le-non-l-emporte-chez-les-candidats-_-1284228——2_actu.Htm

ou notre série d'article sur les régionales sur le blog

M-Rick 26/04/2013 10:50


Vous oubliez que EELV a fait 14% au premier tour. Auxiette a négocié avec eux pour qu'EELV invite ses électeurs à se joindre à sa liste … C'est lui qui est allé les voir et pas le contraire. Il
ne tenait surtout pas à ce qu'il est une triangulaire comme il s'est produit en Bretagne.


Chritophe Béchu voulait un moratoire, mais François Fillon qui le soutenait l'a mis en garde ce qui explique pourquoi son programme était plus creux, dénudé de ce morceau …


 


www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Regionales/elecresult__regionales_2010/(path)/regionales_2010/052/052.html

www.paysdelaloire.fr/no_cache/region-actu/actu-detaillee/n/elections-regionales-la-reaction-de-jacques-auxiette-en-video/

www.larochesuryon.maville.com/actu/dossiers/OF/elections-regionales-2010/resultats-actualite_-PS-et-Europe-ecologie-ensemble-au-second-tour_45449-1299134_actu.Htm

www.metrofrance.com/info/jacques-auxiette-dans-un-fauteuil/pjcv!jYcBitCAi9CsNT2BNmmUw/

negatep 25/04/2013 01:16


vous seriez surpris de ce que les ligériens répondraient !


C'est juste impossible que s'il y avait un tel rejet de l'aéroport, depuis tout ce temps, tout ces élus soient resté en place.


Les gens qui ont voté Auxiette (PS), savait qu'il allait gouverner la région avec EELV, et donc que hormis NDDL, les programmes convergent beaucoup. Pourquoi donc n'ont-ils pas massivement voter
EELV pour que ce soit eux qui dirigent la région et fasse capoter le projet.


Ne vous moquez pas de moi : ça n'était pas un point caché du programme, et ce fut même un enjeu des dernières élections. Il faut accepter de perdre en démocratie.


Surtout qu'il n'y a pas que les régionales à prendre en compte, mais bien d'autres élections locales.


De toute évidence, un tel référendum devrait aussi inclure les Bretons.


Le cout de l'aéroport NDDL pour les Ligériens n'est pas 1Milliard d'euros mais 40 millions d'euros. Il faut arrêter d'additionner des choux et des carottes ça n'a pas de sens. La LGV aura
d'AUTRES intérets que la seule desserte de l'aéroport, de même que le tram train.


Car sinon, pourquoi ne comptez vous pas, en cas de non réalisation de l'aéroport, les centaines de millions d'euros (bientot 1 milliards d'euros) investi dans l'augmentation des capacités
d'accueil d'Orly et CDG (que l'abandon de NDDL favoriserait indubitablement) ?

negatep 24/04/2013 00:20


L'argument de la Vendée qui aurait besoin d'un nouveau franchissement de la Loire pour accéder à NDDL, il est risible ! Il y a certainement plus d'usager d'un aéroport à Nantes du Nord Loire que
du Sud Loire. Donc le transfert allègera les franchissements actuel de la Loire.


C'est en cas du maintien de l'aéroport à Nantes Atlantique que les usagers du Nord Loire serait fondé à réclamer un nouveau franchissement de la Loire.


Faisons un bilan honnète, énergétique, émission de CO2, consommation d'espace de ce projet de transfert..... et cela en surprendrait surement beaucoup ! il n'y là aucune généralité à en tirer.
Mais ce transfert Nantes Atlantique->NDDL fait partie intégrante de la transition énergétique et écologique.


C'est comme les LGV, il y en a à faire, et d'autres à rejeter. A peu près partout ailleurs, je serais contre toute nouvelle plate forme aéroportuaire, comme je suis contre toute nouvelle
autoroute. Mais le cas de NDDL est vraiment spécifique. Quand on lis le dossier, on ne peut qu'être convaincu. Et la mauvaise foi de beaucoup d'opposants (je croirais parfois entendre des
opposants à des LGV évidemment nécessaire ou à n'importe quel "grand" projet en fait), achève de convaincre.


Et puis surtout, la démocratie a tranché plusieurs fois, de même que les débats publics, enquête publiques etc... Et la démocratie retranchera de nouveau aux prochaines échéances !


Le financement demandé aux collectivités est extremement faible, on ne peut décemment pas s'en servir pour expliquer d'autres projet qui ne se feraient pas.


 

Fnaut Pays de la Loire 25/04/2013 01:00



Vous oubliez que M. AUXIETTE n'est pas élu sur un seul point et que les électeurs ne se prononcent pas en votant pour donner le blanc seing sur un seul projet mais sur un programme... Maintenant
si vous voulez faire un véritable exercice de démocratie auprès des électeurs ... demandez donc l'avis des ligériens sous la forme d'une question: êtes vous pour ou contre Le projet de NDDL et là
les avis seront donnés sur la question... et massivement les gens seront contre car on ne dépense pas 1 millard d'Euros (tout compris se sera le prix global du projet) dans une période ou l'on
demande de faire des économies c'est indécent...



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques