Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 09:00

fnaut logo pdl

Février 2013

 

Après St Nazaire, Nantes utilise son bulletin municipal de janvier 2013 pour assurer le marketing et faire la promotion du projet de Notre Dame des Landes : entre désinformation et demi vérités, la FNAUT se lance dans une séance décryptage afin d’y voir clair...   (voir)                                                                                

 

 

Un aéroport écologique pour la capitale verte ?

 

La consommation énergétique du passager a plusieurs composantes  :


+ la consommation d’approche, qui se fera essentiellement en voiture et qui va plutôt augmenter du fait de l'éloignement de NDdL,


+ la consommation du vol, de loin la plus forte et dont on ne veut pas parler (80 l par passager pour un vol AR à 1000 km !),


+ la consommation liée au fonctionnement de l’aéroport, négligeable par rapport à la consommation précédente, mais sur laquelle on met l’accent : aéroport « vert » « HQE »,

 

+ la consommation énergétique liée à la construction, très importante. 

 

Dans l’hypothèse du maintien, il faudra bien augmenter la capacité de l’aérogare actuelle.

 

Il serait possible de coupler agrandissement/ rénovation plus écologique et des consommations d’approche nettement plus faibles, en augmentant le pourcentage d’utilisateurs à venir par tram ou tram train : une voie passe à 200 m de l’aérogare.

 

nantes atlantique

L'Aérogare de Nantes Atlantique est à 200 mètres

 

Le bilan écologique comparé par un organisme neutre des différentes solutions n’a pas été fait. La conception environnementale du nouvel aéroport ne met en avant que l’aspect le plus vendeur et à la page du projet. C’est un attrape gogo.

 

Une capitale verte devrait s’efforcer non pas de recréer des terrains naturels sur une partie de ceux existants, mais plutôt limiter l’étalement urbain, préserver les exploitations, développer l’agriculture respectueuse de l’environnement.

 

Les accès ferrés, qui étaient promis, jurés pour l’inauguration n’arriveront que bien après (10 ans au minimum, s’ils se font !) et ne concerneront qu’une minorité d’usagers et d’employés de l’aéroport.

 

A suivre

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article

commentaires

Jacques 05/06/2013 23:28


C'est assez grave ce que je lis là : "Je suis sur que vous même dans le fond n'y croyez
pas. Et que dites vous d'ailleurs à tous les riverains impactés ? un peu de démocratie bon
sang".


La personne qui s'exprime sous le pseudo "negatep" est sûrement une personne proche du projet. Tout son
raisonnement est basée sur des hypothèses que NDDL prendrait une partie du trafic des deux grands aéroports de Paris. Avant de croire en NDDL, je veux qu'on m'explique pourquoi Lyon-St Ex n'a pas
réussi et que CDG ajoute un terminal tous les deux ans au milieu de nulle part (avez vous déjà embarqué au terminal G ? par bus évidemment ?). A la vue de l'augmentation du trafic sur CDG, je
comprends que certains cherchent à proposer le développement d'autre alternatives comme NDDL. Mais ce qui ne marche pas à Lyon, ne marchera pas à Nantes. Depuis plus de 300 ans, tout ce décide et
se fait en France depuis Paris. Les défenseurs du ferroviaire (dont je fais partie) doivent aussi se souvenir que le chemin de fer en France a été organisé en étoile à partir de
Paris. 


Sacré Paris !

negatep 25/04/2013 01:05


Economiser la ligne rapide n'est pas une économie, car ça veut dire toujours plus de voiture entre Rennes et Nantes. idem pour l'économie du tram train. Indépendamment de NDDL. Et de toute façon,
on économise pas de l'argent qui n'est pas encore prévu d'être dépensé (ce soir en rentrant chez moi, je pensais m'acheter une ferrari, puis sereinement, j'ai réfléchi et je me suis dit que non.
j'ai regardé mon compte en banque et curieusement, il n'était pas crédité d'un million d'euro : je n'avais ni ferrari, ni million d'euros)


La vocation de NDDL n'est pas de rivaliser avec les aéroports parisiens, mais de proposer aux usagers du grand ouest une offre suffisante pour que la majorité des déplacements aérien n'aient pas
à se faire à Paris.


En outre, il suffit d'une liaison point à point vers un des grands hubs qui peut être autre que CDG pour avoir une palette de destination encore plus large et souvent moins cher. Ma parole vous
avez des actions chez Air France ?


Il n'y a jamais rien d'impossible... mais tout a toujours un cout ! Considérez comme une "broutille" la déviation d'une ligne de chemin de fer pour faire une piste transversale, c'est surprenant
de la part de quelqu'un qui veut rester dans les clous des budgets !


J'ai une question bête : pourquoi vouloir faire des projets alternatifs (autre que l'accès TC à NA) si la perspective est la baisse du trafic aérien ? C'est vraiment jeter de l'argent par les
fenêtres.


Alors que même dans la perspective de la baisse du trafic aérien (au niveau national évidemment, pas au niveau du grand ouest), NDDL est justifié (pour capter la juste part du trafic aérien
correspondant aux usagers du grand ouest)


Si les projets alternatifs coutaient moins cher, ça se saurait, aucune étude sérieuse ne l'a démontré, ni même aucune étude d'implantation correcte de la fameuse (et fumeuse) piste transversale.
Il suffit d'aller sur google maps ou geoportail pour constater l'étendue du désastre et comprendre qu'il ne s'agit que d'un rideau de fumée agité par les opposants. Je suis sur que vous même dans
le fond n'y croyez pas.


Et que dites vous d'ailleurs à tous les riverains impactés ? un peu de démocratie bon sang.


La dernière fois que j'ai atteri à Nantes, au moment de récupérer les valises, j'ai eu honte et ai cru etre dans un aéroport du tiers monde : manque de place évident, tout le monde se bousculait,
les usagers débordait sur la route, beaucoup de bouchons etc... J'était pourtant dans un bête vol Nice Nantes.
Ca me fera peut être revenir à Rennes dans ces superbes CJR80 polluant deux fois plus que l'A319 de la liaison Nice Nantes ce jour-là !

negatep 24/04/2013 00:07


Vous vous trompez fortement dans la critique écologique du projet.


Les études socio-économiques ont montré que la consommation d'approche diminuerait, du fait que des habitants du grand ouest usagers de CDG ou Orly deviendront des usagers de NDDL. Et ils ne le
seraient pas de Nantes Atlantique, soit car l'aéroport est trop loin par rapport à la variété de l'offre offerte, soit car ses aérogares sont saturées. Et même effectués en TGV, un trajet
Nantes-CDG ou Nantes-Rennes pollue plus qu'un trajet Nantes-NDDL ou Rennes-NDDL.


Mais c'est surtout la consomation de vol qui va diminuer :
- avec une orientation de pistes plus favorable par rapport aux vents dominants
- mais surtout par la quasi suppression des temps de roulage après l'atterrissage ou avant le décollage. Et il s'agit là d'une pollution loin d'être négligeable (et qui en outre impacte les
riverains).


Il faut aussi dire que dans les scénarios alternatif de réaménagement de Nantes Atlantique avec une piste transversale, les temps de roulage depuis l'aérogare actuelle serait considérablement
augmenté. Ou alors il faudrait construire un nouvel aérogare sur l'actuelle piste (mais à quel cout ? et cela signifie la fermeture de l'aéroport pendant les travaux). Ou bien acheminer par
navette les passagers au pied des avions qui stationneraient en bout de piste. Mais alors Nantes Atlantique deviendrait un aéroport très inefficace et fort probablement boudé par les compagnies


La consommation énergétique lié à la construction, entre NDDL d'une part, et le réaménagement de Nantes Atlantique d'autre part (surtout s'il faut construire une piste transversale, mettre en
tunnel la ligne de chemin de fer vers Pornic, faire des parkings en sillon, construire un nouvel aérogare, et tout cela dans un aéroport sous exploitation donc avec des travaux nettement plus
compliqué), je serais fort étonné qu'elle soit à l'avantage de Nantes Atlantique.


.... mais fort probablement que le très sérieux cabinet CE Deft a enquêté là dessus :-)

Fnaut Pays de la Loire 25/04/2013 00:50



Ce qui fait l'usage d'un aéroport c'est le choix qu'il offre en destination et là : il n'y a pas photos; NDDL ne peut pas rivaliser avec les 2 autres aéroports parisiens...


Nantes Atlantique ne bénéficie plus d'investissements depuis longtemps pour son aérogare, sa liaison en TC, la réduction des roulages par les avions (alors qu'il existe de nouveaux tracteurs trés
performants qui prennent les avions moteurs arrêtés...) Les défenseurs de NDDL trouveront toujours des impossibilités pour réaménager Nantes Atlantique par contre ils ne diront jamais les coûts
cachés ou sous-estimés de NDDL car enfin alors que les coûts des projets routiers dérapes de plus en plus, faire croire que cette nouvelle construction va "rester" dans les clous : il faudrait
arrêter de prendre le quidam pour un crétin...


De plus les projets alternatifs coûteront de toute manière moins cher que la construction de NDDL et en plus il sera économisé tous les aménagements routiers et la ligne rapide ce qui
représentent de belles économies... et dans les temps actuels ce n'est négligeable...



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques