Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 10:08
Le déménagement de la voie ferrée a commencé depuis plus d'une semaine... dans l'indifférence générale. La FNAUT a réagi par un communiqué de presse.

Du point de vue des politiques  : c'est le calme plat...  A l'exception d'Europe Ecologie qui en Mayenne a évoqué la situation de la ligne... Les élus locaux n'ont rien dit ... "Qui ne dit rien consent" comme dit le proverbe !

Le Maire de Château-Gontier lui se console avec son projet de plateforme bimodale Rail / Route soutenue par le groupe BREGER en connexion avec le dernier tronçon de la voie ferrée restant : Château-Gontier / Sablé...


P1060182La prudence en matière d'environnement : c'est le principe de précaution
et en effet il eu fallu plutôt faire un moratoire sur le projet de rocade sud..
.

Non contente d'avoir encore l'avantage dans les décisions d'infrastructures, le ministère des "routes" peut afficher sans scrupules "dépose de rails" sur ses pancartes... Bel exploit a vrai dire mais peu glorieux...

Nous ne sommes plus à un paradoxe près... Alors que le sommet de Copenague n'a pas été une réussite : "casser" du ferroviaire c'est dans la logique des choses ...

w Ch G 25012010 rail convoisur pelteuse357Une voie ferrée utile pour transporter ses propres rails...

Et paradoxe alors que le discours ambiant indique que cette voie n'a plus d'utilité pour le transport de marchandises, les rails coupés sont transportées sur des lories, poussés par des engins rails/routes et évacué par la voie ferrée ... La voie charie et véhicule sa propre mort...

w Ch G 25012010 sur viaduc n162358Sur le pont de la Rocade, en dessous passe la N162

Autre image symbolique ... Allégorie du temps moderne ? La victoire de la route sur le rail ?
La tête du convois atteint Château-Gontier... C'est la continuité de la Rocade qui sacrifie la voie ferrée...

w Ch G 25012010 pousseur pelteuse356Le voyage touche à sa fin...

Arrivée auprès de la zone de déchargement / chargement des voies ferrées... pourt transbordement sur une remorque routière.

w Ch G 25012010 Rail et PELETEUSE354Préparation du transbordement...

Il est vrai qu'à Château-Gontier, il est question de construire une plateforme rail / route. On en prend bien le chemin. C'est du transfert modal à la mode du sud Mayenne...  en quelques sortes...   
P1060167Des rails aux kilo... grammes... Il y a peu c'était encore aux kilomètres.....  

A suivre ...

Les photos du chantiers (sauf la 1ère et la dernière) sont de Gérard DUFRAISSE @

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DJAMENT A. 04/02/2010 07:49


Même si la situation est effectivement hautement écoeurante, il ne faut pas l'accepter comme une fatalité, comme le rappelle la réponse. Certes le moment, qui viendra peut-être en son temps, où
l'on démantèlera toutes les routes qui se sont faites au détriment du rail pour rendre son emprise à ce dernier n'est probablement pas pour tout de suite, mais la partie n'est pas finie pour autant
: bataille juridique contre ce massacre illégal, "publicité" déterminée pour les élus acteurs ou complices, combat pour la sauvegarde et la réouverture de toutes les autres portions de la ligne
Sablé/Montoir, qui donnerait encore plus d'arguments pour un retour du rail en sud-Mayenne. Ultérieurement, même si la destruction de l'emprise initiale se confirme, pourquoi pas réclamer un autre
itinéraire (reprenant évidemment l'initial partout où c'est encore possible) avec une mise aux normes récentes ? Même avec de telles nouvelles contraintes, le coût d'une portion de ligne
Château-Gontier/Sablé restera très inférieur à celui d'une LGV comme Le Mans/Rennes (que je soutiens par ailleurs, mais je n'ai pas les mêmes priorités ferroviaires...) !
   Même si nous devons faire face à l'urgence et à l'adversité provisoire pour le rail, il faut garder en vue le long terme, qui pourrait d'ailleurs s'imposer plus vite que les défenseurs
acharnés de la route et de l'aérien ne l'espèrent.


Fnaut Pays de la Loire 04/02/2010 09:25


Tout à fait ... mais d'ors et déjà les défenseurs du rails ne sont déjà plus traités avec le mépris ou la moquerie ("c'est le retour de la diligence") comme cela pu être le cas dans les années 90
/2000 quand la FNAUT a commencé a se faire entendre...  Et puis on le voit bien avec Laval / Mayenne quand le retour du train sera effectif certains élus devront faire profil bas... Les gens,
les citoyens ne peuvent pas s'imaginer combien sur ce dossier cela a été un combat de tous les instants face à une administration de l'Etat, des entreprises publiques et certains politiques qui au
mieux étaient amorphes ou au pire réactionnaires... Il faut conter sur le temps et l'opinion publique... Les médias également...
Sur Château-Gontier, nous avons raté 2 occasions : la 1er fois quand il y a eu l'arrachage des voies à Chemazé... Il aurait fallu faire intervenir la presse et la 2eme quand l'entreprise a
déboulonné 1 km de voie hors chantiers nous n'avons pas saisi la justice et 1 huissier pour constater... Enfin il y a le recours contre la DUP de la Rocade Sud où il y a eu un capotage (de notre
part ?). 
Mais il faut toujours voir le positif et surtout ... le long terme!Et le retour du train doit toujours être envisagé.


Jacques 03/02/2010 20:36


Je ne comprends pas du tout ce qui se passe ! J'avais le sentiment que les projets de destruction devaient être pour le moins suspendus ou sujet à des recours.
Qui se moque de qui ? Les citoyens de Chateau-Gontier ne peuvent qu'être favorables à ce démentellement, donc complices, par leur vote aux différentes élections. En effet leurs élus décident
une préférence pour la route alors qu'une telle décision devrait être montrée du doigt (dans 20 ans peut-être ils pourraient être accusés de destructions volontaires à l'encontre du bien collectif
- à la manière des crimes contre l'humanité !) se targuent de leur légitimité.
Que les médias ouvrent les yeux enfin et, enfin détachés de leurs intérêts propres et enfin devenus impartiaux, leur ouvrent les yeux à ces citoyens.

C'est mon seul commentaire aujourd'hui d'homme du rail échoeuré, impuissant et triste.

Je reviendrait sur ce blog à propos de la ligne Fontenay-Niort qui me parrait être une deuxième catastrophe annoncée.


Fnaut Pays de la Loire 04/02/2010 00:11


Concernant cette ligne, et en tant qu'ancien "combattant" du rail (j'ai vu l'arrachage de la voie ferrée Laval / Mayenne), je ne perds pas espoir. Il y a des recours en cours... Il y a un enjeu
politique certain... Les recours ne sont pas suspensifs et surtout il y a eu un véritable acharnement de RFF, sollicité par le Président du Conseil général de la Mayenne : Jean Arthuis. Quand à
Fontenay Le Comte / Niort : on assiste à un enterrement de 1ere classe... pour le moment !


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques