Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 06:30

 

fnaut logo pdl

 

Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports

Association agréée de consommateurs

Communiqué de presse,

Mardi 8 janvier 2013

 

Ligne La Roche-­Thouars : la FNAUT Pays de la Loire répond à la Région

 

 

Dans une intervention publique récente, la FNAUT a mis en évidence les risques qui pèsent sur de nombreuses lignes régionales et même inter-­régionales, fragilisées par une exploitation déficiente et, souvent, une dégradation de l’infrastructure. La ligne La Roche-sur-Yon-Thouars figure sur la liste de ces lignes, ce qui a provoqué une réaction de la Région Pays de la Loire.

 

La FNAUT reconnaît volontiers les efforts de la Région, illustrés en particulier par la réouverture prochaine de la ligne Nantes-­Châteaubriant (sur laquelle il y a cependant Beaucoup à dire).

 

Quant à la ligne La Roche-sur-Yon-Thouars-Saumur, elle est la seule de la Région sur laquelle aucune initiative significative n’a été prise depuis la régionalisation du TER : le service quotidien est réduit à sa plus simple expression, privant les villes riveraines d'un service de qualité, et le trafic stagne depuis longtemps. La faute en incombe au manque de volonté et de coordination des deux régions concernées, Pays de La Loire et Poitou Charentes, qui ne s'occupaient que des extrémités de la ligne, avec des résultats mitigés.

 

P1070667P1040734.jpg

De Saumur à la Roche-sur-Yon

 

La FNAUT a donc suivi avec beaucoup d'intérêt l'expérience positive du train des plages, qu’elle avait elle-­même suggérée depuis de nombreuses années. Cependant ce ne sont pas quelques trains en week-­ends d'été qui peuvent garantir la pérennité de la ligne.

 

La FNAUT demande donc la transformation des deux offres régionales tronçonnées en une offre de bout en bout de services interrégionaux quotidiens, permettant au moins de faire des allers-retours avec séjour d’une demi­journée à destination et de bonnes correspondances à Saumur et à la Roche­-sur-Yon.

 

Cette ligne, qui peut jouer un grand rôle dans le désenclavement «durable» de plusieurs «pays», qui aussi un potentiel fret (carrières, céréales), ne sera définitivement sortie d’affaires que lorsque les 2 régions mettront en place au moins une dizaine de circulations interrégionales par jour, en cohérence avec toutes les Autorités Organisatrices de Transport (y compris Départements et Communautés de Communes) et lorsque sera programmé financièrement un plan de modernisation d’une infrastructure très ancienne, propriété de Réseau Ferré de France, qui ne fait pour le moment que le minimum pour garantir la sécurité.


 

Contact presse : Jacques Michaux -­ 02 40 82 02 24

Dominique Romann -­ 09 79 17 14 89

 

 

FNAUT Pays de la Loire - 1 rue d’Auvours 44000 NANTES - www.fnaut-paysdelaloire.org -

 

images-hors-pl 0762

Cette ligne qui aussi un potentiel fret (Thouars)

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Pays de la Loire
commenter cet article

commentaires

michou 30/07/2014 09:51


Il y a des gens qui n'ont toujours pas compris que cette politique est voulue à la fois par l'Etat, les Régions et la SNCF pour casser ce service public ferroviaire.


Le Chemin de Fer n'a pas une rentabilité immédiate, alors ça ne correspond pas aux critères d'aujourd'hui.


Croire qu'il y aura une amélioration des dessertes régionales, c'est croire au père Noël. Nos élus tiennent deux discours différents selon qu'ils sont en région ou à Paris.


Au fait qui prend souvent le TGV sans payer ?

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques