Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 07:30

 

L'opérateur ferroviaire britannique ARRIVA avance que les usagers pourraient faire 30% d'économies si le marché des TER s'ouvrait à la concurrence.

 

 

Le 29 octobre 2013,  ARRIVA, une société britannique de transports liée à la Deutsche Bahn (DB), qui avait été convoitée pendant un temps par la SNCF, a rendu public un rapport dans lequel elle proposait aux Conseil Régionaux d'intervenir dans ses transports TER sans attendre l'ouverture à la concurrence de ce marché ...

 

Des économies de 20 à 30% pour les voyageurs !

 

Déjà présente dans une quinzaine de pays, ce transporteur voudrait bien être le premier à se faire une place au sein du marché des trains régionaux français devançant la libéralisation du transport ferroviaire qui n'est prévue officiellement par Bruxelles qu'à l'horizon 2019.

 

A cette date, les voyageurs pourront ainsi jouer la concurrence et payer moins cher leurs billets de train. Selon le rapport publié par l'opérateur, l'économie réalisée par les voyageurs est estimée entre 20% et 30%.  

 

Une ouverture à la concurrence précoce ...


L'opérateur propose en effet de réaliser des tests dans les Régions pour les Autorités Organisatrices de Transport intéressées afin de voir le véritable impact de la concurrence sur le marché. Pour ARRIVA, ses premiers TER  pourraient rouler dès 2016 ... 

 

Cette nouvelle n'est pas passée inaperçu pour les associations de consommateurs qui suivent avec interêt la question.

 

Reste à savoir comment l'opérateur parviendrait à faire réaliser des économies de 20 à 30% aux voyageurs ? Rendez-vous en 2016 ou 2019 ?

 

Wait en see ...

 

P1060813

La DB parviendra-t-elle avec le "cheval de Troie" ARRIVA a pénétrer le marché français des TER ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Politique régionale des transports
commenter cet article

commentaires

Jacques 01/11/2013 20:01


Je ne connais pas le détail de l'analyse financière. Je n'en suis d'ailleurs pas un spécialiste !


Ce qui me surprend c'est la convergence des estimations de gain entre Arriva et Trenitalia sur son offre de TGV entre Paris et Milan.


N'y aurait-il pas des comptes 'biaisés" du côté de la SNCF ?


 

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques