Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 14:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

 


Ceci n'est pas un texte rédigé par les militants de la FNAUT  mais on peut y  lire certaines propositions qui ne sont pas étrangères à la FNAUT ou qui ont été développés par elle...  au point que notre secrétaire régional a même évoqué qu'il y avait peut être "un espion" de l'UMP dans nos rangs ! Boutade évidemment. La FNAUT rappelle son indépendance vis à vis des partis politiques ...

Cela dit il y a aussi des oublis  "monstrueux " et des incohérences que la FNAUT évoquera...


 

La FNAUT  Pays de la Loire dans le débat politique...

Cet article débute une serie sur la présentation des programmes politiques sur les transports pour les régionales... On mesure combien la problématique transport a pris d'importance dans le débat.

La campagne électorale a commancé et pour alimenter le débat, le site de la FNAUT Pays de la Loire met en ligne les  programmes  transports des différentes partis qui nous ont été transmis avant de recevoir leurs réponses au questionnaire régional... (Voir) et départemental.

 

Le texte de la FNAUT est droit,  celui du partis politique en italique et fluoté

Rappel : CE TEXTE N'ENGAGE ABSOLUMENT PAS LA FNAUT PAYS DE LA LOIRE


 

 

logo ump21


"1) Un bilan en demi-teinte depuis 2004


A partir de 2004, la nouvelle majorité est arrivée sans programme. Elle s’est alors employée, avec l’aide de consultants spécialisés, à définir deux outils :

- Le SRIT (schéma directeur des transports ferroviaires) qui regarde l’infrastructure

- Le SRDT (schéma régional des transports) qui regarde l’offre ferroviaire.


Le mode d’élaboration de ces outils a voulu s’inspirer des principes de démocratie participative et les schémas n'ont été adoptés qu’en septembre 2007 : 3 ans de débats, de couts directs et indirects exorbitants pour aboutir à des documents tellement consensuels et généraux qu’il est difficile d’en tirer quelques lignes directrices (sauf un montant de près de 10 milliard d’€, lorsque même des projets majeurs de 100 Millions d’€ (Electrification Nantes/Les Sables d’Olonne) ou Nantes- Châteaubriant (200 Millions d’€), ont toute peine à trouver leur financement.


Le bilan fin 2009 de la majorité est singulièrement faible : aucun projet novateur effectif n’existe du fait de son action.

Ce qui aurait dû être livré en 2009, le projet de tram-train Nantes-Châteaubriant, ne le sera vraisemblablement pas avant fin 2012, et même peut-être seulement à partir de 2013, tant le pilotage du projet par la Région Pays de La Loire a été insuffisant.

La Région n’a pas réussi à imposer aux acteurs ferroviaires ou institutionnels le rythme qui aurait été indispensable pour livrer le projet ; la recherche d’ajustements entre La Région et Nantes Métropole a causé des retards conséquents.


Pour éviter le risque de faire figurer cet échec de tram-train à son bilan, la Région a décidé d’un second projet de tram-train qui aurait du être livré avant les élections régionales, celui du tram-train entre Nantes et Clisson. Plus d’une dizaine de millions d’euros engagés pour des raisons de communication politique : l’amélioration de la desserte sera de 5 A/R par jour, soit un cout d’investissement de 2 millions d’€ par A/R… Encore un exemple flagrant de la vacuité de la politique régionale.


Bien sur des résultats satisfaisants existent cependant et heureusement. La progression du volume de voyageurs a été significative : elle est liée à la montée du prix du carburant, à la croissance des embouteillages, à la livraison de matériels roulants de nouvelle génération, plus capacitaires et plus confortables.

Il convient cependant de dire que toutes les livraisons de matériels roulants correspondent à des propositions de la SNCF avant 2004 (sauf une seule, celle de TER à deux niveaux).


Le mandat qui s’achève laisse donc un goût amer : tant d’occasions manquées, de temps perdu, d’argent gaspillé.

Au moins aurait-on pu s’attendre à ce que la Région cherche à appliquer la loi relative à l’accessibilité aux services publics par les personnes handicapées. Là encore, un placebo médiatique, encore, a servi à masquer la réalité des faits. Seule la SNCF a investi de son propre chef pour améliorer une dizaine de gares ou proposer des services pour les personnes handicapées. La Région a produit un schéma, qui renvoie à plus tard la protection des personnes qui en ont le plus besoin.


Sur ce plan comme sur d’autres, celui des gares en particulier, autre sujet singulièrement vide de réalisation, la Région a peu produit, laissant souvent des techniciens consternés par le contraste entre l’agitation politique et la réalité.


2) Engager les chantiers ferroviaires qui puissent répondre aux besoins effectifs des usagers de notre région

La Région achèvera le projet de Tram-Train Nantes-Châteaubriant, en l’améliorant pour permettre une desserte au ¼ d'heure en pointe depuis La Chapelle / Erdre (impossible dans le projet actuel puisque le barreau vers ND des Landes ne se fera pas, ou pas avant de longues années).


Une desserte en tram-train de l’Ile de Nantes depuis Clisson et La Chapelle-sur-Erdre.


Un grand Projet de « parkings » autour des 20 premières gares TER de la Région permettant un accès gratuit pour les abonnés afin d’offrir aux personnes plus loin des gares TER un accès au TER.


Maximiser le potentiel de croissance offert par le projet national de cadencement du réseau, en s’assurant du rapport coûts / qualité de production et volumes transportés (le calendrier effectif dépendant de la politique nationale de RFF).


Transformer la culture des Comités de Lignes, grâce à internet, en communautés d’acteurs co-créateurs des services de transport.


3) Agir pour faire en sorte que le train régional devienne un véritable levier de liberté et de croissance pour tous, à commencer par les personnes les plus fragiles.


■ La Région proposera l'été sur certains trains une tarification sociale pour permettre aux personnes qui ne partent pas en vacances un accès aux plages, depuis toute la Région.


■ "Plages à la carte", pour favoriser l'accès aux plages via la TER

L’été les routes qui vont vers les plages sont extrêmement fréquentées pour ne pas dire saturées.Il existe à partir de NANTES un réseau ferroviaire qui dessert la plupart des plages de la côte atlantique :

SAINT NAZAIRE - PORNICHET - LA BAULE - LE CROISIC PORNIC LES SABLES d’OLONNE


La Région proposera une offre tarifaire séduisante pour favoriser l'accès aux plages via le TER.

"Plages à la carte" permettra également aux habitants des autres départements de rejoindre NANTES avec les mêmes avantages, à partir d’ANGERS, LAVAL ou le MANS.

Cette proposition permettra d’offrir une alternative à la voiture (économie d’énergie, émission CO2) et de développer le tourisme populaire vers nos côtes.


■ Une politique d’accessibilité au cœur du projet de TER (personnes handicapées, personnes âgées…), par les investissements et des services.


■ Une couverture des évènements sportifs de la Région par les trains régionaux.


■ Une offre de découverte gratuite du TER pour les élèves en fin de cycle secondaire (BAC, CAP…).


■ Un engagement dans la formation professionnelle pour permettre de préparer des jeunes aux métiers du TER.


■ Nous proposerons à tous nos partenaires le PASS transport régional permettant, avec un seul titre de transport pour tout le territoire régional, dans des conditions économiques avantageuses ; d’utiliser les transports en commun des villes : bus, tramway, tram-train, navettes, mais aussi lignes de car départementales et régionales, TER et de stationner gratuitement dans les parkings relais. Nous chercherons à étendre ce dispositif aux régions voisines afin de faciliter les déplacements aux zones limitrophes.

Le PASS transport régional se doublera d’une incitation financière au covoiturage (PASS Covoiturage).


4) Anticiper les besoins en engageant la Région vers les projets de demain


■ Accompagner le projet de TGV Bretagne/Pays de La Loire en aidant Laval à se doter d’une nouvelle gare et inscrire des réserves foncières permettant de préparer la possibilité de la virgule de Sablé (en demandant à ce que les acquisitions foncières et les études archéologiques soient d’emblée réalisées, ce qui peut supposer de prévoir une DUP particulière).


■ Réaliser en concertation avec RFF un plan régional des gares TER, permettant sur 15 ans, d’assurer leur modernisation.


■ Engager la Région dans le projet de nouvelle gare de Nantes et de nouveaux points d’arrêts dans la Métropole nantaise conformément au rapport de Fabienne Keller.


■ Engager la Région dans un programme d’électrification entre La Possonnière et Cholet pour permettre aux trains TER électriques et au TGV d’arriver à Cholet.


■ Electrifier la ligne Nantes – Saint –Gilles-Croix-de-Vie, pour que le TGV desserve Challans et Saint-Gilles-Croix-de-Vie.


■ Conforter l’idée de la création d’une virgule Blottereau/Vendée, qui permette un évitement de la gare de Nantes et ramène le parcours du TGV Les Sables d’Olonne / Paris sous les 3 H.


■ Développer l’étoile ferroviaire d’Angers, en utilisant la technologie Tram-Train.


■ Engager la Région dans un programme de rénovation de la ligne entre Clisson et Cholet.


■ Engager la Région dans un programme de réouverture de la ligne entre La Flèche et Le Mans.


■ Engager la Région dans un programme de modernisation de la relation Angers / Saumur, pour permettre une relation Nantes/Bordeaux via St Pierre des Corps (lorsque le projet de prolongation de la ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux sera réalisé) afin de permettre une liaison Nantes/Bordeaux en moins de 3 H.

 

Programme de la Liste UMP pour les régionales de mars 2010

 

22 Février 2010

 

 

 

A  vos commentaires, en attendant les réponses des partis à nos questionnaires...


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Régionales 2010
commenter cet article

commentaires

jouannet 25/02/2010 19:24


Un beau programme fourre-tout, et surtout beaucoup d'incohérences par rapport à ce qui est dit dans les réunions de campagne.
Tous les candidats parlent du TER mais qu'ont-ils fait (droite ou gauche) ?
Ils ont créé des dessertes intervilles rapides qui ne s'arrêtent que dans les grandes villes.
Maintenant ils promettent la lune à tout le monde.
C'est de la démagogie pure et simple!


Fnaut Pays de la Loire 26/02/2010 09:46


C'est surtout difficile de parler de dossier sans avoir les éléments techniques... En ce qui concerne Angers : Nantes, vous savez comme moi que tant qu'il y aura concentration sur un même axe de
tous les trafic cela ne passera pas même en mettant des bouts de 3 ème voies...


salles tom 22/02/2010 17:38


belle critique de l'ump ,je tiens à rappelez que durant leurs mandat ils ont fermé des lignes et surtout leur action la plus forte en matière de transport à été le tgv tracter par des locaux diesel
pour allez aux sable d'olone (surmoné tgv mogette) et coté propositions de grosse bizarie et des oublies tel pour allez à bordeaux depuis Nantes "rénovation de la ligne angers Saumur" et la ligne
Nantes la Rochelle bordeaux elle n'existe pas ?elle aurait besoins d'être rénové aussi!!! pas de plan pour le fret ferroviaire et la mayenne reste un désert ferroviaire la ligne mayenne/laval ont
en fait quoi ? alors que la trafic passager (en bus sncf actuellement )permet une réouverture de plus monsieur bechu nous fait un beau programmes pour les régionales , mais depuis qu'il est
président du conseil général de Maine et Loire depuis 2OO4 il à très peu investi dans le transport en commun ,au contraire il transforme les routes importante en 2*2 voie voir projette dans élargir
certaine tel Saumur Montreuil-Bellay quitte à doublon-né avec une la ligne de train Saumur Parthenay


Fnaut Pays de la Loire 23/02/2010 14:16


En effet vous avez relevé que la ligne Nantes / Bordeaux a été oublié... et que la ligne Laval / Mayenne ne figure pas dans les réouvertures de lignes (un cadeau à J.Arthuis opposé au retour des
trains sur les voies ferrées de la Mayenne ?) Un paradoxe car le Député du Nord Mayenne UMP (Y. Favennec) a défendu le dossier au ministère et au parlement (voir les articles du blog : "Laval /
Mayenne il faut le fer".


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques