Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 09:00

 

Le CTAM a déposé une contribution à l'occasion de l'Enquête Publique sur l'extension du réseau de tramway vers les quartiers nord du Mans. Pour retrouver la 1ère partie cliquez ici.

 

 

========================================================================== 

COLLECTIF TRANSPORTS DE L’AGGLOMERATION MANCELLE

Développer les transports en commun et favoriser le partage de la voirie

S.N.U.T. / F.N.A.U.T. Pays de la Loire - C.G.T. Transports - C.F.D.T. Transports

========================================================================== 

  Le Mans, le 28 octobre 2011
 

 

 


Contribution à l’enquête publique sur la deuxième ligne de tramway du MANS  (2éme  Partie) 

 

 

 

La pollution atmosphérique non prise en compte dans le dossier

 

La prise en compte de la pollution a été escamoté dans les avenues les plus polluées par la circulation automobile qui sont l’avenue François Mitterrand et Mendès France, aucune n’est citée bien que Air Pays de la Loire a fait des mesures en 2010, décelant un secteur dépassant les seuils d’alerte pour la qualité de l’air en dioxyde d’azote et benzène.

 

La remise en double sens de la rue du 33 ème mobiles est une bonne idée mais il faut remettre à double sens la rue du Cirque car l’aménagement de la place Lionel Lecouteux pour les véhicules se rendant vers la rue de l’étoile et la rue Pré martine est très difficile, un rond point ne résout rien et perturbe la circulation des piétons et des personnes à mobilité réduite dans un secteur commercial.

 

La station Jacobins ne prend pas en compte la correspondance des bus venant de Coulaines par la rue de la Delagénière, aucune place de stationnement bus n’est prévu, ni le cheminement piéton induit par ce trafic.


P1010237.JPG

Les effets induits sur le parcours commun avec la ligne 1 ne sont pas mesurés (avenue du maréchal Leclerc)

 

Sauver les arbres plutôt que sauver le stationnement !

 

L’aménagement de l’avenue Paderborn pourrait préserver les arbres en déplaçant le tracé du tramway jusqu’au musée de Tessé , plus vers le Vieux Mans, de plus il existe un déficit d’arbres dans cette partie centrale du Mans, surtout le tracé cela représente 89 arbres, conclusion il faut diminuer les places de stationnement dont le prix de revient est très élevé.

Pour les immeubles en arcades à l’arrivée à la Croix de pierre cela implique des contraintes d’accès pour l’entretien, pour la station Croix de pierre, il n’est pas pris en compte le stationnement des cars interurbains desservant le lycée de Bellevue.

L’avenue des Maillets avec son aménagement central et sa zone 30 encadrante les stations, répond au problème de mobilité des piétons et des personnes à mobilité réduite, l‘aménagement cyclable doit être continue.

 

La ligne 19 allant de la station Guette Loup à Coulaines Centre par l’avenue Zamenhof au titre des liaisons de proximité et sa fréquence renforcée surtout le weekend, est indispensable car la ligne de tramway à son terminus n’a aucune correspondance avec la desserte urbaine de Coulaines .

 

Des tramways à crémaillère pour desservir le centre de Coulaines

 

Un projet plus ambitieux de tramway à crémaillère débrayable avec deux rames spécialisées desservant en antenne Coulaines depuis la station Avenue de Bruxelles aurait permis de desservir le centre ville de Coulaines en connexion avec tout le réseau de tramway, le matériel étant toujours entretenu par le dépôt des buandières.


Cette amorce voulue en voie unique sur Coulaines est une source de conflit de capacité et de régularité pour le réseau si la fréquence est celle annoncée dans le dossier.


Dans ce secteur de la rue de Londres, le CTAM demande que le cheminement des cycles soit pris en compte, création d’un site propre parallèle au tramway et un trottoir aménagé pour les piétons indépendant de la circulation.

Av-J-Jaures-gare-tram-bus-2084.jpgLa station Saint Martin

 

Les effets induits du parcours commun avec la ligne 1 négligés

 

Dans ce dossier on ne parle très peu des effets induits sur le parcours commun avec la ligne 1,  en particulier la gestion du secteur Gare et aussi la station Saint Martin avec son carrefour inadapté aux flux de bus et de tramway en conflit avec les différents flux de voitures, il faut réduire la capacité de gestion voiture de Pontlieue à Saint Martin et vice versa tout en privilégiant la continuité de l’aménagement cyclable qui a été oublié pour la première ligne de tramway.

L’aménagement de la Place Aristide Briand ne doit pas oublier la continuité cycliste parallèle au tramway dans les deux sens.

 

Cette deuxième ligne doit permettre un meilleur déplacement et une diminution des temps de trajet pour les nombreux usagers du transport collectif à condition que les fréquences du soir et du dimanche ne soit pas dissuasive en temps d’attente et de correspondance pour les salaries travaillant en service tous les jours aux mêmes horaires.

 

  Le porte parole du Collectif Transports

Jean François HOGU

 

 

 

 

 

Correspondants :

S.N.U.T./.F.N.A.U.T Sarthe Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports Pays de la Loire.

M. Jean François HOGU 46, rue du Danemark 72100 Le Mans Tél. : 02. 43. 85. 40. 24

Syndicat Régional des Transports-CGT.

M. Marc LE SAUX 4, rue d’Arcole 72015 Le Mans Cedex Tél. : 02.43.87.45.37

Syndicat Général des Transports-CFDT de la Sarthe.

M. Jacky LABELLE 4, rue d’Arcole 72014 Le Mans Cedex Tél. : 02.43.24.59.08

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Collectif Transport du Mans (CTAM)
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques