Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 08:03

Un Conseil Général déroutant
Le Conseil général de la Loire Atlantique a décidé le 19 octobre le tracé de la future route « structurante » Clisson-Vallet. Pour la FNAUT cet équipement routier  amorce d’un second périphérique nantais  aggravera l’étalement urbain dans la zone de Vallet  déjà de  une grande ampleur. Notre association soutiendra les actions des associations qui défendent l’environnement, le cadre de vie des habitants , qui réclament des solutions dans le développement du transport public.


 

Les deux liaisons (en rouge) doivent relier entre eux les pôles urbains secondaires du département : Ancenis, Nort, Blain et par extension Savenay au nord ; Vallet, Clisson, Saint-Philbert et par extension Machecoul au sud. Elles sont aussi une porte d'entrée et de sortie vers les départements voisins (en vert). : Infographie CG 44

Non au 2ème périphérique nantais !


Nous n’ignorons pas certes les contraintes créées par la circulation automobile dans certaines zones de ce secteur (Mouzillon) mais nous proclamons que les élus doivent désormais résister aux tenants du « tout automobile » (même si l’exemple ne vient pas d’en haut : cf le plan de « relance »). La pression foncière en ville, des choix urbanistiques contestables dans les zones périurbaines, le surinvestissement routier  particulièrement  favorisé avant 2004 ont entraîné cette fuite en avant.
 

Déviation de Clisson (Presse Océan)


La FNAUT Pays de la Loire reconnaît que dans certains domaines l’actuelle majorité du Conseil Général renvoie des signes encourageants : refus de suivre le lobbying mené à propos d’une nouvelle traversée routière de l’estuaire, projet d’aménagement du pont de St Nazaire avec renforcement des services d’autocar (avec le sentiment d’avoir perdu 8 ans depuis les élections municipales de 2002 qui  firent disparaître la STRAN de St Brevin et de Paimboeuf), projets de nouvelles dessertes  par bacs.


Lila à 2€ : un  vrai succès populaire   

Mais pourquoi subventionner les auto-écoles ?

 

L’aménagement à Vallet d’une aire de stationnement (récemment inaugurée) promouvant le co-voiturage est également un signe encourageant

 

  Vallet aire co-voiturage.jpg

Vallet : une aire qui accompagne et  développe le co-voiturage


Il ne reste plus au Conseil Général d’abandonner son soutien à l’aéroport de Notre Dame des Landes et FNAUT Pays de la Loire cessera sa vigie mensuelle face à la Préfecture et à l’Hôtel du Département.

Mais ceci est une autre histoire !



Quai Cerneray à Nantes : « Vigie « des citoyens hostiles au surinvestissement aérien

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 30/10/2009 08:39


Comme je l'indiquais dans un autre sujet voisin, j'espère que des recours juridiques contre cette décision prise sans aucune étude de desserte de transports collectifs sont possibles et
envisagés... Malheureusement, les décisions pertinemment dénoncées dans cet article ne sont guère étonnantes et témoignent d'une cohérence dans la politique de transport : pour les routes et le
projet d'aéroport, on dépense sans compter, mais quand il s'agit de fixer les tarifs ou les orientations de développement pour les TC, là on se rend compte subitement qu'il n'y a pas d'argent, et
l'on prétend les contribuables, dont la participation au financement des routes ne pose pas problème pour nos décideurs, ne peuvent pas être trop sollicités... Nous avons du travail à accomplir !


Fnaut Pays de la Loire 30/10/2009 13:42


Oui il y a une facilité pour les élus a ouvrir le porte monnaie des collectivités pour financer les travaux routiers, déconcertante et inversement pour les transports collectifs les cordons de la
bourses se resserrent. Mais c'est "d'un usage courant de dire que les transports collectifs coûtent chers". Exemple concret en Mayenne : Déviation de la Baconnière (4,4 km de 2x2 voies - déviation
incomplète , 28 millions d'€) Remise en service d'une voie unique sur 20 km entre Mayenne et La Chapelle Anthenaise (itinéraire Laval / Mayenne) estimation SYTRA : 25 millions d€ . CQFD


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques