Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 08:00

Le point de vue d'un Syndicat de la SNCF sur les décisions récentes, en particulier la réforme... Un avant goût de la grève du 13 juin ...

 

cgt

SYNDICAT de THOUARS

9 bis, Rue Denfert Rochereau 79100 THOUARS

05.49.66.11.68 05.49.66.44.70
Thouars.syndicat-cgt-cheminots@wanadoo.fr

 

 

Communiqué de presse


La situation du transport express régional (TER) dans le Nord Deux Sèvres ne cesse de se dégrader. Les usagers, au quotidien, en payent le prix fort. Trains supprimés, ruptures de correspondances et délais de transport rallongés sont leur lot quotidien.
Les raisons de ces inacceptables dysfonctionnements sont connues et parfaitement identifiées par tous les décideurs susceptibles de faire changer les choses : le niveau de l’emploi et l’éloignement des centres de décisions.


images-hors-pl 0750

 

Pourtant, rien ne bouge.
Le président de la Sncf, Guillaume Pépy, fossoyeur du site de Thouars, vient d’être reconduit dans ses fonctions par le gouvernement socialiste. Sans aucune modification de sa « feuille de route ». Il avait pourtant été nommé par la précédente majorité, avec des objectifs très précis et contraires à la notion même de service public.

 

Le Nord Deux Sèvres reste le parent pauvre de la région en matière d’investissements ferroviaires. Alors même que ceux-ci évoluent positivement dans d’autres parties de la région (nous nous en félicitons), ils stagnent depuis plusieurs années dans le Nord Deux Sèvres.
Pire, de lourdes incertitudes pèsent sur leur pérennité à la fin de l’année. La Cgt estime que cette situation ne peut plus durer.


Le pouvoir politique, qu’il soit régional ou national, a tous les pouvoirs pour obliger la Sncf à revoir sa copie. Il faut maintenant agir et ne pas rester l’arme au pied. A moins que cette inaction ne soit le fruit d’une volonté délibérée.


Laisser pourrir la situation pour demain, comme cela a été le cas avec le secteur du transport de marchandises, présenter l’ouverture à la concurrence comme le remède miracle. Et ainsi satisfaire les appétits financiers de grands groupes dont l’objectif n’est pas de satisfaire les usagers, mais de faire du fric.


Les récentes exigences de la commission Européenne vont d’ailleurs dans ce sens. Sans être condamnées par le gouvernement….


La Cgt continuera d’oeuvrer pour le développement du service public et agira dans les prochains jours pour sensibiliser les usagers sur les menaces qui pèsent sur le TER dans le Nord deux Sèvres.

 

Thouars le 23 Mai 2013.

 

images-hors-pl 0762

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Peut mieux faire !
commenter cet article

commentaires

Jacques 01/06/2013 09:32


En effet, je ferai mes commentaires sur le blogue FNAUT Poitou Charentes. Je n'avais pas conscience de tels problemes en Nord Deux Sèvres. Cela m'inquiète en raison de la présence de la ligne
Saumur-Les Sables ou Tours-Chinon-Les Sables.

Fnaut Pays de la Loire 01/06/2013 20:38



Il y a eu de très fortes tensions au niveau de la traction et un mouvement très suivi



Jacques 31/05/2013 22:02


Il faudrait être plus précis dans l'énumération des problèmes. Thouars semble le centre des doléances. Qu'en est-il vraiment ?

Fnaut Pays de la Loire 01/06/2013 02:14



Il y a une forte opposition sur la question du fret et l'arrivée du privée...avec  une grêve longue...


La fnaut Poitou Charentes pourrait mieux y répondre...



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques