Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 08:08

 

Cela fait plusieurs semaines maintenant que l'APNB a envoyé sa lettre ouverte au sujet de la voie ferrée Nantes - Bordeaux... Toujours sans réponses....

 

Mais se pourrait-il que l'on ne m'ait pas dit la vérité ? Le Premier Ministre ne serait donc pas le "Père Noël" !!!

 

 

  logo-apnbASSOCIATION POUR LA PROMOTION DE LA LIGNE FERROVIAIRE NANTES - LA ROCHELLE - BORDEAUX

membre de la FNAUT

 

 

 

Bordeaux le 29 novembre 2011

 

 

LETTRE OUVERTE A

Monsieur François FILLON

Premier ministre de la République Française

 

 

 

Ref : APNB/JO/111129

Objet : Projet d'Autoroute A 831 et ligne ferroviaire Nantes - La Rochelle - Bordeaux

 

 

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

           Nous venons d'apprendre que vous auriez décidé au nom de l’État, de contribuer au financement du projet autoroutier A 831, Rochefort - Fontenay-le-Comte. Le coût de cette opération est estimé à 890 M€ dont  400 M€ d'argent public répartis entre l’État (179 M€) et les collectivités territoriales (221 M€).

 

Cette réalisation va directement concurrencer la ligne ferroviaire Nantes-La Rochelle-Bordeaux, laquelle est en piteux état en particulier entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle. Déjà des ralentissements sont en place sur ce tronçon (pont de la Bretonnière sur le Lay par exemple) et d'autres sont à craindre dans les prochains mois. A terme, s'il n'y a pas d'investissements, le risque est de voir ce tronçon purement et simplement fermé alors que cette ligne assure les liaisons de l'Arc Atlantique (Train d’Équilibre du Territoire) entre Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes, Aquitaine, Midi-Pyrénées et même au delà vers la Méditerranée.

 

Une étude de diagnostic, financée par une dizaine de collectivités territoriales, mais aussi par l’État a estimée le besoin à 220 M€ pour moderniser la ligne. Cela   pérenniserait  la ligne en améliorant les performances en  terme de temps de parcours et de capacité, afin de donner une attractivité nouvelle aux trains interrégionaux (TET). En outre cela  bénéficierait également aux besoins de développement des trafics régionaux (TER) ainsi qu’au report modal du fret routier vers le ferroviaire.

 

Sans entrer dans la polémique sur l'utilité de cette nouvelle autoroute, il nous semble que l’État, par souci d'équité entre la route et le rail et surtout par respect de ses engagements du Grenelle de l'environnement doit également s’engager pour assurer la pérennité de la totalité de cet axe ferroviaire atlantique. Des études complémentaires doivent être engagées avant choix des meilleures solutions et réalisation. Il nous apparait que l’État doit donner un signe fort indiquant qu’il s’engagera à apporter une contribution financière conséquente au projet, ce qui devrait permettre aux autres  partenaires de l’opération de s'engager également.

 

... / ...

Un premier investissement de 125 M€ est absolument nécessaire et urgent pour rénover la double voie entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle et remplacer le système de signalisation obsolète.

 

Dans l’attente,

 

Veuillez, recevoir Monsieur le Premier Ministre, nos salutations respectueuses.

 

Jacques Ottaviani

Président de l'APNB(*)

 

 
   


 

 

 

Copies : M. le Président de la Région Pays de Loire

                       Mme la Présidente de la Région Poitou-Charentes

                       M. le Président de la Région Aquitaine

                       M. le Président de RFF

                       M. le Président de la SNCF

 

 

Pour réponse : Pdt de l'A.P.N.B. Jacques Ottaviani, 9 rue des abeilles, 33370 ARTIGUES-prés-Bordeaux

ou par courriel à : a.p.n.b@orange.fr

 

 

(*) L'association APNB s'est créée en 2010, à l'initiative des AFAC (Association Française des Amis des Chemins de Fer) et des  FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) des 3 Régions traversées (Aquitaine, Poitou-Charentes et Pays de Loire) Elle a pour ambition de promouvoir la ligne, pour éviter son extinction, en ayant une vue d'ensemble des besoins et possibilités techniques. Elle souhaite participer et amener bénévolement sa contribution aux études en relation avec les besoins des usagers, tant en ce qui concerne les services régionaux et de proximités, que les services interrégionaux à longues distances.

 

Contacts :

Aquitaine : Le Président, a.p.n.b@orange.fr 

Poitou-Charentes Vice Président : benoit.groussin@wanadoo.fr 

Pays de la Loire Vice Présidente : ringuet.mauricette@orange.fr

 

 

P1020831.jpg

 

 

 

Lettres expédiées le 29/11/11 à :

Monsieur le Premier Ministre, Hotel de Matignon, 57, rue de Varenne, 75700 PARIS

Madame ségolène ROYAL, Présidente de le Région Poitou-Charentes, 15 rue de l'ancienne Comédie, 86021 POITIERS CEDEX

Monsieur Jacques AUXIETTE, Président de la Région Pays de la Loire, 44966 NANTES CEDEX 9

Monsieur Alain ROUSSET, Président de la Région Aquitaine, 14 rue François de Sourdis, 33077 BORDEAUX CEDEX

Monsieur Guillaume PEPY, Président de la SNCF, 34 rue du commandant Mouchotte, 75014 PARIS

Monsieur Hubert de Mesnil, Président de RFF, Université Paris 7 Denis Diderot, 2 place Jussieu, 75251 PARIS CEDEX 05

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Nantes Bordeaux A.P.N.B.
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques