Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 08:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

La FNAUT a élaboré un plan d'urgence en proposant des solutions aux différents partenaires du système ferroviaire pour qu'ils réagissent face à la crise du système...

 

PENSEUR

 

Résumé des solutions de fond proposées par la FNAUT

 

Le rail peut fonctionner de manière efficace et économique pour la collectivité :

 

1/    si la production des services est organisée en fonction des besoins du public ;


2/    si on lui fait jouer son rôle naturel d’ossature du système de transport ;


3/    et s’il dispose d’un réseau modernisé et sans points d’engorgement.

 

La SNCF est responsable d’environ 50% des dysfonctionnements observés, 25% étant dus à l’état des infrastructures et 25% aux perturbations sociétales : c’est une réaction de tous les acteurs du système ferroviaire qui est devenue indispensable.

b logo-sncf 1/  La SNCF

 

1.1/  La SNCF doit réviser sa stratégie traditionnelle de repli et dynamiser ses activités non rentables (trains Corail, wagon isolé) au lieu de les élaguer après les avoir asphyxiées.


1.2/  Elle doit corriger les effets pervers de sa gestion par activités étanches, en particulier le cloisonnement des personnels et des matériels.


1.3/  Elle doit réintroduire des réserves de personnel et de matériel disponibles pour limiter les perturbations en cas d’incident et lors des pics de trafic.


1.4/  Elle doit améliorer sa qualité de service en écoutant davantage les doléances des voyageurs et de leurs associations.

 rff-grand

 2/  RFF


RFF doit revoir son organisation des travaux et le rythme de mise en place du cadencement du TGV, qui perturbe le fonctionnement des services régionaux.

 

 

logoimage002-copie-1 

 

 

3/  L’Etat et les collectivités territoriales

 

3.1/  La réforme des collectivités territoriales doit garantir une plus grande cohérence des choix des régions et des départements en matière de transports (coordination train-autocar).

 

3.2/  Les conditions de concurrence entre le rail et les autres modes doivent être assainies. Des conditions loyales de concurrence dans le secteur du fret permettraient de diminuer le déficit du fret ferroviaire, qui absorbe les bénéfices du TGV.


3.3/  Les investissements doivent être concentrés sur le rail et les transports urbains.

 

 P1060895

 

4 / De nouvelles sources de financement, clé du problème

 

On ne peut évidemment exiger des seuls usagers du train qu’ils financent, à travers de fortes hausses des tarifs, un système ferroviaire aujourd’hui à bout de souffle.


Des économies peuvent être réalisées sur les dépenses routières et aéroportuaires.

Le versement transport des entreprises peut être étendu à l’ensemble du territoire.


Enfin des moyens financiers nouveaux peuvent être dégagés en créant des écoredevances sur les trafics autoroutier et aérien, à l’image de l’écoredevance poids lourds qui sera mise en place en 2013 ou du supplément de taxe d’aménagement du territoire récemment imposé aux sociétés autoroutières pour financer les trains intercités d’aménagement du territoire.

 climateflag.jpg

 

Cette politique permettrait par ailleurs d’assainir les conditions de concurrence entre le rail, peu consommateur d’espace et d’énergie, et les autres modes, et de préparer un avenir où le pétrole bon marché aura disparu.

 

 

Pour en savoir plus 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DJAMENT A. 10/04/2011 13:42



Il y a beaucoup d'autres caisses de retraite qui sont déficitaires que celle des cheminots... Quant à ce cas particulier, la situation est la conséquence du démantèlement du rail : le nombre de
cheminots s'étant effondrés, la pyramide des âges rend mécaniquement le régime de retraite déficitaire. Engageons une vraie politique au service du rail, ce qui suppose des embauches massives
pendant des décennies (ne serait-ce que pour remettre en état l'existant) : rapidement le régime de retraite deviendra excédentaire. Mais la concurrence n'a rien à voir avec cela !



Fnaut Pays de la Loire 20/05/2011 15:36


Les réseaux ferrés ne sont plus des entreprises de main d'oeuvre. Lors des RVB ce ne sont plus les hommes qui assurent l'essentiel du travail mais des machines. Paradoxalement l'exploitation ne
dispose pas, à l'inverse des entreprises de réseau urbains ou interurbains, d'une main d'oeuvre importante. Il y a là un déséquilibre. Par contre la SNCF se caractérise par de trop nombreux
échelons de direction basés sur un morcellement des services et un éloignement des usagers. Pour une entreprise intégrée c'est un paradoxe : on se trouve plutôt dans une structure pyramidale qui
multiplie les lieux de décisions ...


DJAMENT A. 08/04/2011 17:46



Que signifie "assainir les conditions de concurrence entre le rail" ? La seule façon saine que je voie, c'est de
supprimer toute concurrence de revenir à un monopole national public unifié fonctionnant comme un service public, i.e. non astreint à la rentabilité capitaliste mais au service des besoins des
populations. Si la loi est celle du profit, je vois difficilement comme la juste revendication de réintroduire du matériel et du personnel de réserve peut constituer autre chose qu'un voeu pieux
: la concurrence favorise toujours le moins-disant social, environnemental et les services au rabais... surtout dans le domaine du transport. Il suffit de voir ce qui se passe dans le transport
routier ou aérien. Et tous les autres ex-services publics désossés pour complaire aux dividendes du CAC 40 ont donné de bons résultats pour lesdits dividendes, mais catastrophiques pour tout le
reste (France Télécom, la Poste etc.).



Fnaut Pays de la Loire 10/04/2011 11:57


Il s'agit de la concurrence entre les exploitants ferroviaires eux mêmes. Maintenant les services TER de la sncf coûte 30 % plus cher que la "concurrence (Source SNCF). Nous ne voyons pas 30% de
service en plus pour les usagers ce qui serait énorme. Par contre la collectivité (la Région) paye pour le régime de retraite des cheminots ce qui est anormale !


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques