Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 07:00

logofnaut2012

 

 

La FNAUT s’oppose à une baisse des péages autoroutiers ...

 

 

Les ministres de l’Ecologie et de l’Economie souhaitent une baisse des péages autoroutiers, et le laboratoire d’idées Terra Nova envisage même une baisse de 50 % : une telle perspective est incompatible avec l’indispensable « transition énergétique ».

 

 

La rente autoroutière est injustifiée


Suite aux rapports de la Cour des Comptes et de l’Autorité de la Concurrence, l’existence de la rente dont bénéficient les sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA) depuis leur privatisation en 2004 est aujourd’hui reconnue. 


Cette rente n’est pas justifiée économiquement, il est donc légitime que l’Etat la récupère, par exemple en imposant une taxe exceptionnelle aux groupes actionnaires des SCA.

  P1070036.JPG

 

Une baisse des péages serait dangereuse 


Une baisse des péages, quelle que soit son ampleur, constituerait par contre un signal déplorable, car elle encouragerait les ménages à se déplacer davantage en voiture sur de longues distances, et les entreprises à se tourner davantage vers le transport routier que le projet d’écotaxe cherchait au contraire à maîtriser.

 

La hausse du trafic qui en résulterait inciterait à renforcer la capacité des infrastructures existantes, voire à construire de nouvelles autoroutes.

 

Par ailleurs, une baisse des péages donnerait à la route un nouvel avantage compétitif face au rail, déjà fragilisé par l’état inquiétant de ses infrastructures et par des conditions de concurrence inéquitables avec les autres modes de transports.


Négliger totalement ces effets pervers, c’est se cantonner dans une analyse économique étroite, limitée au système routier et dénuée de toute vision écologique.

 

La FNAUT demande au gouvernement de capter la rente autoroutière et de l’utiliser non pour baisser les péages mais pour investir dans les secteurs d’avenir - transport collectif urbain et rail – afin de réduire la dépendance pétrolière et de lutter contre le dérèglement climatique.

 


Communiqués de presse

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

commentaires

michou 19/11/2014 10:03


C'est le tarif de base qu'il faut baisser et les règles de tarification qu'il faut changer.


Par exemple il faut savoir que la catégorie d'un TGV peut changer sans préavis.


Dernièrement un billet acheté pour un TGV "heures creuses" au début novembre est devenu TGV "heures de pointe" huit jours plus tard, le billet Paris-Angers pour un enfant de 4 ans est passé de 30
€ à 50 € pendant ce laps de temps.


Cette possibilité a été révélée par un hebdomadaire satirique récemment, je n'y croyais pas trop, la réalité m'a donné tort.


 

Fnaut Pays de la Loire 22/11/2014 22:36



Plus de transparence dans la tarification SNCF : c'est une vieille demande de la FNAUT



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques