Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 08:30

 cgt

Communiqué de presse

Montreuil, le 03 Février 2012

 

 

Gouvernement et direction de la SNCF doivent donner les moyens au service public ferroviaire !!

 


Le mauvais état de certaines installations est responsable des multiples retards, incidents que vivent les usagers au quotidien, du fait du manque de moyens financiers. Avec l’arrivée d’une vague de froid sur le territoire, ces désagréments se développent.

 

C’est ainsi qu’entre Tours et Poitiers, sur une voie où les trains peuvent circuler à 220 km/h, un trou d’environ 20cm dans le rail a été décelé le 1er Février 2012, nécessitant l’arrêt d’urgence des trains.

La gestion de cet incident par des cheminots formés et habilités a duré presque 4 heures avec transbordement de voyageurs et interruption totale des circulations.

Alors que la circulation sur une seule voie était en passe d’être rétablie, un train d’Euro Cargo Rail (ECR) percutait à environ 25 km/ l’arrière d’un train Colas Rail arrêté à un signal de protection. La violence du choc a vu la locomotive du train ECR s’enchevêtrer dans les wagons du train situé devant lui et engager ainsi la voie contigüe.


ECRvsColas 1

 

Tout en attendant les résultats de l’enquête, la CGT condamne l’attitude des vrais responsables à savoir le Gouvernement, l’Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire (EPSF), les Directions d’entreprises Ferroviaires Privées et la Direction SNCF qui, au nom du dogme libéral, laissent dériver la sécurité sur le réseau ferré français.

 

Quelles auraient été les conséquences si le train percuté avait été un train de voyageurs ?

Si pour eux la sécurité est un coût, elle nécessite une véritable formation des acteurs, des conditions de travail et un respect de la réglementation : c’est toute la justification du statut des cheminots et d’un véritable service public dans le ferroviaire.


Sans en rajouter, un autre incident grave s’est produit ce jour sur Orléans. Un poteau supportant les fils électriques est tombé sur les 2 voies interrompant totalement les circulations. La cause de cet incident est le manque d’entretien : en effet, le support « caténaires » était rongé par la rouille et le froid l’a fait céder.


ECRvsColas 2

 

 

Un accident grave lié à ce laxisme sur la maintenance, a eu lieu le mercredi 1er février sur la ligne B du RER. Un cheminot est aujourd’hui dans un état grave.


La Fédération CGT des Cheminots alerte depuis des mois, nous n’accepterons pas que les libéraux de tout poil mettent en danger les usagers, les populations et les cheminots. La Fédération CGT des Cheminots a écrit à Thierry MARIANI le 03 novembre 2011 pour le sensibiliser sur ce thème, à ce jour nous sommes toujours en attente de réponse.


Au regard des préconisations des assises du ferroviaire du gouvernement qui demandent plus de concurrence, la Fédération CGT des Cheminots en appelle au sursaut des agents, des populations et des élus qui ne veulent pas vivre le cauchemar de la Grande Bretagne. La Fédération CGT des Cheminots appelle les cheminots à se mobiliser massivement dans les prochains jours.

 

contact : com@cheminotcgt.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article

commentaires

Jacques 09/02/2012 22:48


J'ajouterais à mon commentaire précédent qu'il faudrait impérativement que RFF prenne une vraie indépendance de la SNCF. Indépendance au sens stricte du mot, c'est à dire être une autre société,
mais aussi en pas rétrocéder à la SNCF-Infra ses devoirs de contrôle.

Jacques 09/02/2012 22:45


Et bien non !


Nous n'avons sans doute pas les mêmes oppinions politiques, mais surtout... pas la même expertise.


Je signe "Railway Safety Master Expert". Je suis connu et reconnu dans certaines instances au delà de la France (pas seulement en Europe). Désolé !

DJAMENT A. 07/02/2012 18:00


"La maintenance est un élément essentiel à la sécurité ferroviaire. Il faut s'insurger contre son
insuffisance, et ne pas montrer du doigt le "libéralisme et l'ouverture à la concurrence"."


Parce que vous ne voyez aucune corrélation entre la séparation de l'infrastructure réseau et
l'exploitation, nécessaire à l'ouverture à la concurrence, et la dégradation de la maintenance ? C'est bien curieux.

Jacques 04/02/2012 10:30


Il ne faut pas faire d'amalgame. La CGT est friande de ce genre de choses !


Il y a un réel probleme de veillissement des installations et d'insuffisance de maintenance de celles-ci. La maintenance est un élément essentiel à la sécurité ferroviaire. Il faut s'insurger
contre son insuffisance, et ne pas montrer du doigt le "libéralisme et l'ouverture à la concurrence".


Il faut savoir que les certificats d'autorisation d'exploiter des trains sur le réseau RFF, attribués à des sociétés comme ECR par l'EPSF, ne sont attribués qu'après l'analyses et la validation
d'un épais dossier de sécurité ("Safety Case" en langue "européenne"). Ce dossier est remis conjointement à EPSF par l'entrepreneur ferroviaire (ECR par exmeple, ou SNCF) et par le gestionnaire
d'infrastructure (RFF). Ce dossier est constitué à partir d'hypothèses sur le bon état des voies et des infrastrutures. Si ces hypothèses sont erronées on peut avoir des catastrophes
effectivement.


C'est à l'EPSF d'auditer ou de faire auditer l'état des infrastrutures. Cela a été fait mais on découvre encore de curieuses choses.


Le programme de RVB est en cours. On en a suffisamment parlé au début de l'hiver avec la publication des nouveaux horaires. Cela ne doit pas empècher RFF d'être réactif et de placer des
restrictions de vitesse ou autres mesures d'exploitation là où les infrastrutures sont devenues insuffisantes.


En ce qui concerne l'accident de Tours, je suis curieux de connaitre les conclusions de l'expertise. La signalisation était-elle en état ? Le train ECR avait-il rencontré un signal vert ou un
sémaphore ? Le train percuté était un train de travaux. J'ai donc des doutes sur le bon fonctionnement de la signalisation. C'est au niveau de la régulation qu'il faudra peut-être chercher.

Fnaut Pays de la Loire 05/02/2012 15:18


Merci de vos précisions ... En espérant que les conclusions seront connus dans peu de temps...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques