Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 08:27

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

Monsieur le Président de la commission d’enquête pour la DUP

de la Liaison rapide Angers-Laval-Rennes,

dite "Virgule de Sablé"

Mairie d’Auvers le Hamon

suite de [ 2 ]

 

2/ Le choix du fuseau B4 déterminant

 

Seul le fuseau B4, tant décrié, présentait cette opportunité en permettant de faire la « virgule ». En cela il apparaissait le plus pertinent, même si son parcours sinueux pouvait laisser penser le contraire.

 

D’une part parce qu’il ne double pas une infrastructure existante à double voie et électrifiée.

 

D’autre part parce qu’il corrige la géographie ferroviaire et correspond parfaitement à l’appellation retenue Bretagne et Pays de la Loire en assurant des relations entre Rennes et Angers via Laval / Sablé.

 P1060161

 

Ce fuseau B4 en passant au voisinage de Sablé (moins de 6 kilomètres) a un double avantage :

Il assure un gain de temps vers Angers / Nantes sans travaux excessifs et sans atteintes aux Basses Vallées Angevines.

 

Il permet grâce à l’aménagement d’un raccordement (la « virgule de Sablé ») dans le sens Province / Province à la jonction de Sablé (de 3,6 kilomètres), de recréer une liaison directe via Laval et Sablé, entre Angers ( 230 000 habitants) et Rennes (280 000 habitants). “La virgule” permet de faite à la Mayenne d’être en relation par le rail avec sa capitale régionale : Nantes.

 

Cette liaison existait jusqu’en février 1940, actuellement le client du train passe via Le Mans ou Nantes doublant ainsi le kilométrage (250 km contre 128 par la route). Il est à noter qu’un itinéraire à 2 x 2 voies est mis en place entre Rennes et Angers, en partenariat entre le Conseil Général du Maine et Loire et la Région Bretagne et est qualifié « d’axe routier stratégique pour le Grand Ouest ».

L’offre de transport collectif serait un atout supplémentaire assurément et une offre Durable et écologique de transport.…

 

3 / La « virgule » : un aménagement essentiel

 

La FNAUT soutient depuis les études préliminaires (1996-2000) l’idée d’utiliser le projet et d’améliorer considérablement son efficacité pour permettre des relations interrégionales inexistantes actuellement par le train.

 

Pour mesurer la pertinence de la création de la « virgule » de Sablé, il faut cumuler les trafics réels et induits (du fait d’une nouvelle infrastructure) des relations.

 

Rennes  ----------------------------------------------------  Angers

                                           Laval  ----------------------   Angers

                                           Laval  ---------------------------------------------------------   Nantes

Rennes -------------------------------------- Sablé

Rennes ------------------- Laval

 

Rennes ------------------- Laval -------- Sablé------- Angers --------------------   Nantes

 

Ainsi que les trafics venant de Vitré et des villes qui dépendent d’une gare TGV du parcours (ex : Mayenne pour Laval, Fougères pour Vitré et Laval, Château Gontier pour Sablé).

 

Il faut également envisager les parcours avec correspondances de la Bretagne où des Pays de la Loire à destination du centre de la France et du Val de Loire via Angers (Interloire) et vice versa.

Les relations Cholet / Laval ou Saumur / Laval seront plus efficaces et plus faciles grâce à « la Virgule ».

 

Cet équipement (le raccordement ferroviaire) pour un coût relativement faible (45 millions d’€ estimation Eiffage) par rapport à l’investissement global (3,4 Milliards d’€) permettrait de créer des dessertes ferroviaires Rennes / Sable / Angers.

Le raccordement de la LGV à la ligne classique vers Nantes, est d’ors et déjà prévu dans le dossier au niveau de Sablé, une base travaux va être implantée sur le raccordement à la ligne classique à Sablé et qu’elle devrait servir aux travaux entre Le Mans et Laval et qu’elle est dépourvue d’embranchement direct vers Laval puisqu’il n’y a pas de raccordement.

Même pendant la période des travaux de la LGV la « virgule » serait efficace.

virgule-de-sable034.jpg

 

Cet aménagement permettrait des gains de temps considérables et Laval, la seule préfecture des Pays de la Loire qui est privé d’un lien ferré avec Nantes bénéficierait de cette relation performante qui aujourd’hui lui fait cruellement défaut du point de vue économique, social, touristique, humain et administratif.

 

La « virgule » doit être reconnu d’utilité publique car il y a une réelle opportunité à corriger la géographie ferroviaire.

Le paradoxe serait que la LGV Ouest , rapproche uniquement Laval de Paris (1h10 quand le projet TGV sera complet) sans prendre en compte, et ce serait un paradoxe, la régionalisation, le développement équilibré et solidaire du territoire.

Avec la « virgule », Laval se trouverait à la même distance-temps pour les deux destinations que sont Paris et Nantes alors que la préfecture de la Mayenne se situe respectivement à environ 280 km de la capitale et 130 km de la métropole régionale (distance routière ).

 

Il y aurait un déséquilibre en terme d’aménagement du territoire préjudiciable pour les territoires mayennais.

 

A suivre (4) 

 

P1070464

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TGV Bretagne et Pays de la loire
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques