Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 10:00

 

EP VIRGULE tgv

 

Monsieur le Président de la commission d’enquête

pour la DUP de la Liaison rapide

Angers-Laval-Rennes, dite "Virgule de Sablé"

Mairie d’Auvers le Hamon

 

L’Association Régionale des Usagers des Transports des Pays de la Loire (FNAUT Pays de la Loire) vous fait part de son avis et de ses remarques dans le cadre de l’Enquête Publique de la Liaison rapide Angers-Laval-Rennes, dite "Virgule de Sablé".

]...[ 

Sur le fond :

 

1/ La virgule de Sablé améliore le projet très centralisateur du TGV Ouest.

 

La FNAUT pense que le futur TGV Bretagne_Pays de la Loire ne peut être consensuel que si les populations y trouvent un intérêt et notamment les populations des territoires traversés. Le TGV Ouest montre toujours une empreinte “très jacobine” et très centralisatrice. Le titre est assez caractéristique de cet état d’esprit car le trait d’union marque ce fait. Le TGV Bretagne_Pays de la Loire est une combinaison de 2 LGV sans aucune complémentarité ni liens entre les 2 branches. Elles sont juxtaposées.

 

Si officiellement les enjeux annoncés lors de l’EUP du TGV Ouest sont de « réaliser un véritable saut qualitatif sur la desserte ferroviaire de la Bretagne et des Pays de la Loire » et « de garantir la diffusion la plus large des avantages de la grande vitesse », dans la pratique les gains de temps ne seront réalisés que sur les axes de et vers Paris.

P1010187.JPG

 

Le projet TGV est très centralisateur et ne se dégage pas de la logique de l’Etoile Ferroviaire (Etoile Legrand).

Sa conception dans la forme où il est proposé n’apporte pas de réponses satisfaisantes à l’amélioration des relations interrégionales entre la Bretagne et les Pays de la Loire.

En effet, si le TGV Ouest définit bien des liaisons Province / Paris et Paris / Province, à aucun moment, il n’est envisagé, malgré les opportunités, de liaisons Province / Province entre la Bretagne et les Pays de la Loire par exemple.

En cela ce projet ne se dégage pas d’une logique de remplacement des seules infrastructures actuelles et l’impression que « hors TGV » point de salut est omniprésent.

 

Parce que le TGV Ouest n’apporte aucune amélioration pour les relations interrégionales entre les deux régions pourtant voisines géographiquement, proches en distance mais pas en temps, toujours mal desservies en transports collectifs, la FNAUT a cherché à améliorer le dossier TGV OUEST. La « virgule de Sablé » est une de ses réponses, en profitant de l’opportunité de la réalisation d’une LGV passant à proximité de Sablé et s’y raccordant à la ligne classique dans le sens Paris / Nantes.

Il est quand même surprenant qu’à l’origine du dossier TGV Ouest un raccordement Province / Province (Direction Laval / Direction Angers) n’ait pas été envisagé par la SNCF et ensuite RFF pour améliorer les déplacements inter-régionaux d’autant que paradoxalement les Régions apporteront leurs contributions au financement de cette LGV nouvelle.

 

La « virgule de Sablé » dans le cadre du TGV Bretagne Pays de la Loire, permet de compléter la réflexion que la FNAUT juge nécessaire sur le transport ferroviaire puisqu’elle :


+ renforce les liaisons avec le réseau « classique » voyageurs. Les circulations régionales (Laval / Nantes par exemple) se feront en utilisant la LGV et la ligne classique. Pour la FNAUT le réseau « classique » ne doit pas être marginalisé mais au contraire intégré aux nouvelles dessertes.

+ aborde l’articulation des dessertes TGV avec les services interrégionaux, régionaux voire périurbains. (Développement des étoiles ferroviaires de Laval, Angers et Nantes par exemple).

 

P1010718--2-.JPG

 

Le dossier doit également prendre en compte d’une part la réouverture programmée de plusieurs lignes ferroviaires en Pays de la Loire dans un avenir proche (Nantes / Châteaubriant ) ou plus lointain à l’échéance du TGV (Sablé / Château-Gontier et Laval / Mayenne en fonction des études) où d’autres lignes qui pourraient être envisagées (La Suze / la Flèche).

Et d’autre part la question du Fret sur les infrastructures libérées sur les lignes précédemment utilisées.

 

La « virgule de Sablé » parce qu’elle constitue un nouveau chaînage ferroviaire permet d’aborder la question du démantèlement du réseau ferré régional dans les années 1970 / 1990, qui génèrent de ce fait d’incontestables problèmes d’exploitation actuellement (saturations et conflits de circulations) où des déserts ferroviaires ce qui renforce la prédominance de la route comme mode de déplacement faute d’alternatives.

 

A suivre (3)

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TGV Bretagne et Pays de la loire
commenter cet article

commentaires

Jacques 18/02/2011 06:45



Effectivement, la "virgule" bien que fondamentale, n'offre qu'une réponse partielle au besoins interegionnaux. La réouverture à terme des lignes de Chateaubriand et de de Château-Gontier devront
faire l'objet d'études et deviendornt prioritaires.


Ne pas oublier  la réouverture de la ligne Nantes-Piotiers avec un raccordement à la ligne à grande vitesses Tours-Bordeaux.



Fnaut Pays de la Loire 18/02/2011 19:08


En effet la virgule s'inscrit dans un tout...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques