Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 07:55

logofnaut2012

 

Intercités  la FNAUT interpelle le gouvernement

Communiqué de presse
Le 15 juillet 2014

 

 

Au terme de l’examen du projet de loi portant réforme ferroviaire, la FNAUT se félicite de l’adoption du principe d’un schéma national des services de transport qui, sous le contrôle du Parlement, fixera les orientations de l’Etat concernant les dessertes ferroviaires nationales.

Comme le demandait la FNAUT, l’élaboration d’un tel schéma permettra à l’Etat de reprendre en mains le pilotage de la politique ferroviaire. Il est en particulier de sa responsabilité, en tant qu’autorité organisatrice, de définir le niveau et la qualité des relations Intercités.

 

Un enjeu majeur d’aménagement du territoire 

 

Les trains d’équilibre du territoire (trains TET exploités sous la marque Intercités) ont pour vocation la desserte du grand bassin parisien et celle des villes moyennes et des grandes agglomérations non desservies par le TGV.

Complément indispensable aux services TGV et TER, les dessertes Intercités doivent valoriser, selon les orientations du ministre, les axes structurants d’aménagement du territoire et former un réseau maillé conformément aux recommandations du rapport Bianco sur la réforme ferroviaire.

 

La convention d’exploitation des trains Intercités

 

Le bilan de la convention Etat-SNCF signée le 13 décembre 2010 est décevant : l’offre Intercités s’est contractée d’environ 10 %. Les perspectives d’une meilleure articulation avec l’offre TER ne sont pas garanties aujourd’hui. Enfin, il est désormais urgent de remplacer les trains de jour et de nuit par du matériel moderne, rapide et fiable.

Alors que la Cour des Comptes s’inquiète de la réduction dès 2015 des contributions financières aux TET par la SNCF, le Parlement n’a pas retenu le principe d’une ouverture à la concurrence sous forme de délégations de service public, permettant l’assainissement des comptes d’exploitation.

 

Les attentes de la FNAUT

 

A la veille du renouvellement de la convention Etat-SNCF au 1er janvier 2015, la FNAUT attend un réel engagement de l’Etat pour garantir un niveau de service Intercités au moins équivalent à celui contractualisé à la signature de la convention.

L'analyse comptable de l'équilibre économique des trains Intercités ne doit pas se traduire par une nouvelle réduction des services, mais au contraire par une maîtrise des coûts, basée sur une productivité de croissance du trafic que permet le système ferroviaire.

La FNAUT attend enfin du Gouvernement que les usagers, aujourd’hui simples spectateurs, puissent contribuer à la définition du schéma national des services de transport.

 

Contacts presse :

 

Jean Sivardière, président de la FNAUT

Jean Lenoir, vice-président de la FNAUT

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

commentaires

michou 22/07/2014 21:06


Pourquoi les Intercités ne desserviraient que les villes non reliées par TGV ?


Est-il si aberrant de faire circuler un Intercités entre Nantes et Lyon par exemple, train idéal pour faire Nantes-Bourges ou Angers-Moulins sans changement .


Avec un tel raisonnement on ne s'étonne plus de voir des Corail remplacés par des TER qui n'assurent pas le même trajet et les mêmes correspondances, obligeant les clients à prendre le TGV avec
souvent des parcours nettement plus longs.


Je vais quelquefois de Angers à Aurillac, mais maintenant il faut passer par Paris pour descendre à Clermont-Ferrand.


Vous trouvez ça normal ?

Fnaut Pays de la Loire 30/07/2014 19:26



Mais nous n'avons jamais soutenu la politique SNCF du tout TGV...



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques