Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 10:00

Il n'y a pas que le patrimoine ferroviaire de menacé, les lignes actuelles et leurs trains sont aussi en péril.

 

L'exemple du train "Le Cévenol" en est un parmi d'autres...

 

Alors un petit clic ... pour signer la pétition ... ( ici ).  La FNAUT soutient à 100 % ...

 

  tervoyage.jpg

 

Il faut sauver... "Le Cévenol" 

 

Je soutiens les démarches de l’Association des élus pour la Défense du "Cévenol" et de la ligne Paris / Clermont-Ferrand / Nîmes et demande :

 

1) Que soient accélérés les travaux pour rétablir les vitesses nominales que permet le tracé entre Langeac et Langogne (ralentissement à 30 km/h imposé sur 42 km depuis décembre 2008 !) afin de ramener le temps de parcours à 1h entre les deux villes (contre 2h actuellement).

 

2) Que soient rétablies des correspondances rapides à Clermont-Ferrand entre les trains "Téoz" Paris / Clermont-Ferrand et "Le Cévenol" Clermont-Ferrand / Marseille ainsi que les TER Clermont-Ferrand / Nîmes.

 

3) Que soit maintenu le caractère national de la liaison ferroviaire entre Paris et Nîmes par la Ligne des Cévennes et par conséquent que la recherche d’itinéraires et horaires via Internet pour l’ensemble des gares du parcours prenne en compte clairement l’existence de cette liaison ferroviaire ! Actuellement l’édition d’un billet en ligne est problématique voire impossible....

 

4) Que cessent les suppressions et/ou retards de trains, trop nombreux sur l’axe Clermont-Ferrand / Nîmes et que des moyens soient mis en place pour respecter les horaires !

 

5) Que soit de nouveau permise la réservation des places assises à bord du train Grandes Lignes et que soit renforcée la composition de la rame Corail les jours de pointes !

 

 

Pour en savoir plus :

 

http://traincevenol.free.fr/pages/sommaire.htm

 

 

http://www.francevuedutrain.net/Photos/Trains/FRANCE_VUE_DU_TRAIN/LE_CEVENOL_NIMES_CLERMONT_FERRAND/LE_CEVENOL_NIMES_CLERMONT_FERRAND.html

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Il faut sauver ... Agir avec la FNAUT
commenter cet article

commentaires

TER Mayenne - Laval 08/09/2010 11:40



Les A2E ou quelque chose d'autres. Bref, il faut trouver un mode de gestion éconbomique de ces lignes.


Ce que je vais dire ne va pas plaire à tout le monde mais on ne peut pas exploiter au même coût une ligne de montage desservant une population relativement faible et une grande transversale.
Sinon, cela devient très cher par personne transportée.


Et oui, la rupture de charge à Clermont-Ferrand n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Un train plus petit de Clermont à Marseille est pertinent au regard des trafics.



Fnaut Pays de la Loire 09/09/2010 00:21



Tout à fait d'accord pour une gestion différenciée en fonction des lignes. Il existe des pistes (agent unique, matériel adapté...). Il faut trouver des financements pérennes en prenant en compte
des nuisances sur l'environnement... Des solutions sont à trouver pour sauver le rail français...



DJAMENT A. 03/09/2010 08:50



Le commentaire de TER Mayenne est tout à fait pertinent, mais à mon avis incomplet : si ce qu'il évoque témoigne de l'essentiel pour sauver dans l'urgence ces lignes, à plus long terme, dans une
perspectives de remodelage progressiste et écologique du territoire, il faudrait une politique beaucoup plus ambitieuse pour les transversales délaissées (ou n'ayant jamais existé). Alors que le
Massif Central est malheureusement traversé d'autoroutes dans tous les sens, on ne saurait, à terme, se contenter d'améliorer un service destiné au tourisme et à la courte distance mais sans
aucun espoir d'occuper une part modale autre que négligeable sur les longs trajets entre villes importantes, comme Clermont-Nîmes (et je pense que nous serons tous d'accord pour convenir que la
solution de raccords à la LGV de la vallée du Rhône, par ailleurs intéressante pour d'autres trajets, n'est certainement pas la solution, pour de multiples raisons). Évidemment, rétablir les
vitesses maximales amoindries par l'abandon de tout entretien, la modernisation de la signalisation et du matériel, l'accroissement du nombre de dessertes pourront aider, mais, pour la plupart
des lignes de montagne (je ne connais pas celle-ci en particulier mais la situation est générale), les profils de voie sont beaucoup trop sinueux pour permettre des temps de parcours non
dissuasifs sur longue distance. Il faudrait donc une réflexion (la priorité restant bien sûr, comme précisé plus haut, le sauvetage et la modernisation des lignes existantes) approfondie pour des
liaisons intercités performantes dans les régions montagneuses (ou sur les autres lignes délaissées à profil difficile) : rectification ponctuelle de courbes, nouveaux tracés pas forcément très
rapides mais plus courts sur certains tronçons (je pense par exemple à Annecy, cas que je connais un peu, dont les lignes se raccordant à celles venant de Paris ou allant vers le nord-est, pour
rallier la Roche sur Foron puis Annemasse ou St-Gervais, ont un tracé assez invraisemblable et probablement très pénalisant), dans certains cas, tronçons ponctuels de "LGV" (ou lignes permettant
simplement une vitesse de croisière correcte pour un Corail, i.e. dépassant nettement les 100 km/h) quand les autres solutions ne sont pas applicables. Pour permettre par exemple des liaisons
entre Clermont et Nïmes, Béziers, Toulouse ou Bordeaux au moins aussi rapide qu'un trajet transitant par Lyon ou Paris (quand la LGV sud-ouest sera achevée, la SNCF proposera certainement, très
sérieusement, des absurdités de cette sorte à la tonne) ou qu'un trajet automobile.



TER Mayenne - Laval 01/09/2010 09:57



J'ai pris feu le Cevenol Marseille - Paris il y a quelques années et les paysages offerts étaient de toute beauté.


Il est effectivment regrettable que le système d'information de la SNCF ne puisse pas permettre de faire une recherche en sélectionnant le type de train voulu. Je reviens d'Allemagne et aux DAB,
on peut choisir "tout sauf ICE" comme type de prestation.


La question du matintien de ce type de liugne en doit pas esquiver le débt sur un autre type de gestion de ces lignes de moyenn montage: trains légers, titres délivrés par le conducteurs pour les
petites haltes,... Il est dommage que les A2E, le "car sur rote" de Carhaix - Guingamp ne se soit pas développé.



Fnaut Pays de la Loire 02/09/2010 00:14


Les A2E n'étaient pas forcément une très bonne solution technique...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques