Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 10:00

La FNAUT Nationale vient de nous adresser ce Communiqué de Presse suite à l'annonce par la SNCF de developper l'offre routière iDBUS sur Paris - Lyon...

 

6h30 pour faire la distance Lyon - Paris !

Le retour de la diligence serait annoncé très prochainement ...

La SNCF serait -elle à court d'idée ? 

Et si elle proposait tout simplement  le Train ... classique !

 

 

nv logo fnaut

Communiqué de Presse

 

 

Paris, le 24 janvier 2013

 

 

iDBUS Paris-Lyon : la FNAUT craint un effet pervers sur l’offre ferroviaire à bas coût

 

 

La SNCF vient d’annoncer l’ouverture d’une ligne iDBUS sur la liaison Paris-Lyon. La FNAUT s’interroge sur l’orientation prise par l’opérateur ferroviaire.


Depuis la création d’iDBUS, la FNAUT a exprimé ses craintes que la SNCF cherche trop facilement à remplacer par des iDBUS certains services ferroviaires Intercités, voire à réduire ses offres à bas prix sur le TGV, car les marchés concernés ne sont pas les mêmes.


La FNAUT attend de la SNCF qu’elle consacre le même effort d’innovation et de recherche de qualité de service aux trains Intercités qu’à iDBUS et qu’elle mette en place au plus vite une offre alternative à bas coût :

 

+ un minimum de services ferroviaires Intercités, parallèlement aux lignes àgrande vitesse, aux tarifs plus accessibles que le TGV ;


+ une offre TGV low cost étendue à l'ensemble des lignes à grande vitesse ;

 

Sur les itinéraires où il est disponible, le train classique peut et doit être valorisé par des initiatives techniques (matériel moderne, aisément accessible), organisationnelles (trains à tranches multiples, personnel polyvalent) et commerciales (fréquences, services à bord, tarification simple et attractive).

 

 

 Jean Sivardière, président:

 Jean Lenoir, vice-président 

 

P1020580.jpg

Voiture Corail en gare de Tours

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Peut mieux faire !
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 26/01/2013 10:00


"et en matière de concurrence que propose l'avion sur cette distance et  à quel prix..." Justement, sur
des trajets comme Paris-Lyon, dans le cadre d'une politique de transports coordonnée nationalement (ce qui suppose un monopole public), il n'y aurait aucune liaison aérienne, entre ces deux
villes : à moins de 2h de train, c'est une telle aberration écologique et c'est totalement injustifié économiquement. Et même si la supériorité du train finissait par s'imposer par le jeu de la
concurrence (comme c'est le cas sur Paris-Lille où il n'y a plus de liaison aérienne depuis pas mal de temps je crois), quel intérêt de laisser des années de guerre des prix, d'incertitudes et de
restructuration pour les salariés soumis aux aléas de la guerre économiques, et de changements incessants pour les voyageurs (comme on le voit avec les "low-cost" qui ne cessent de changer leurs
offres selon les subventions locales, les taxes d'aéroport etc.) ? À chaque fois que le "libre marché" produit des aberrations, des crises, des catastrophes, des gaspillages de toute sorte, on
nous répète sans rire qu'il faut réguler. Depuis des décennies qu'on voit le résultat, on peut quand même se poser la question sur le fond, de savoir si la "main invisible" du marché dont les
économistes "libéraux" postulent l'efficacité peut être autre chose qu'un boulet...

DJAMENT A. 25/01/2013 20:57


Tout à fait d'accord avec ce commentaire... mais la FNAUT devrait être cohérente et en déduire toutes les conclusions qui s'imposent, comme le fait que la concurrence en matière de transports
publics est une ineptie. On en arrive à ce que la SNCF se fasse concurrence à elle-même, et pas de la façon la plus heureuse. Mais il ne peut en être autrement si on ne coordonne pas
nationalement l'offre de transport, en particulier qu'on ne laisse pas le "marché" faire ce qu'il fait partout, à savoir déréguler et restructurer sans cesse de façon aveugle et anarchique.

Fnaut Pays de la Loire 25/01/2013 23:42



Une différence de taille existe : le prix ... et en matière de concurrence que propose l'avion sur cette distance et  à quel prix...


La concurrence  dépend aussi de ce que l'on propose : ici la rapidité n'est pas au rdv et le confort non plus... Je ne suis pas sûr qu'elle se fasse concurrence par contre elle s'enlève des
clients potentiels qui pourraient être tentés par une offre ferroviaire non tgv et classique ...



TER Mayenne - Laval 25/01/2013 11:03


Il y a déjà des TER Paris - Lyon via Dijon...


Seul problème : sont-ils proposés sur le site de la SNCF quand on faire une recherche? J'en doute.


Après, le car est un service vraiement différent. Je ne crois pas que des cars qui mettent 6h30 vont vider les trains mais plutôt prendre des parts de marché sur la voiture ou le covoiturage.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques