Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 08:00

Nous commençons ici plusieurs articles faisant un essai du Bilan de la mandature du Conseil Régional des Pays de la Loire sur la période 2004 -2006. Période "productive" quand il s'agit d'une nouvelle majorité qui dans la période immédiate de son élection s'installe "dans les meubles". Elle prend connaissance des dossiers, étudie, arbitre et décide ensuite sa nouvelle politique ...


Les élections Régionales arrivent au mois de mars et nous aurons l'occasion d'interpeller les listes avec un questionnaire régionale et des versions départementales.



1/ Action politique :


On ne peut que reconnaître un certain volontarisme de la majorité Auxiette surtout à travers l’action de Gilles Bontemps qui a amplifié les mesures ayant démarré sous la responsabilité de Michel Hunault souvent contre sa propre majorité, développé et suivi une action inscrite dans le contrat Etat-Région 2006-2013 et la Convention SNCF-Région 2008 -2014.

 

DSCN3868.jpg

Signature de la nouvelle Convention TER 2008 / 2014

 


Nous n’avons pas perçu de dissonnances graves au sein de l’actuelle majorité sur cette politique mais nous regrettons un manque de concertation en amont avec les associations sur les projets et un fonctionnement des comités de ligne (certes mis en place et menés régulièrement) qui ne nous a pas donné satisfaction.


Nous avons apprécié la résistance au cours de l’été 2005 à la tentative de suppression des lignes « Corail » mais nous restons déçus des suites de ce « coup de gueule » qui ne s’est pas répercuté dans le quotidien des usagers bien au contraire : régression de certaines dessertes et des trains de nuit., substitution par des liaisons TER qui ne sont que palliatives.

 

2006_08_la_roche_sur_yon_corail_w.jpg

Corail à la Roche-sur-Yon avant l'électrification...

 

Sur ce sujet la FNAUT s’est mobilisé à travers son « schéma des liaisons intercités » : Brest-Nantes, Nantes-Bordeaux, Nantes-Vierzon-Lyon, Nantes-Cholet-Poitiers-Limoges, Caen-Le Mans-Tours pour notre région.


Deux volets nous semblent aussi intéressants : la politique tarifaire ( billets jeunes, billets week-ends de plus en plus élargis, extension de « Métrocéane » mais à petite vitesse !) et le système « Destinéo » (que quelques militants de la FNAUT critiquent toutefois). Je crois qu’on peut dire que sur ces deux volets la région tient la tête.


Il faut reconnaître que l’expertise ferroviaire des élus, des techniciens a progressé et que désormais la SNCF ne fait plus tout à fait la loi.


Par contre il n’y a eu aucune rencontre avec les élus de la commission transport (aucune entrevue, absence de MMs Auxiette ou d’Antonini au congrès national de la FNAUT au Mans ).


P1030896.jpgUne absence des présidents de la Région Pays de la Loire et de la Commission Transport au Congrés de la FNAUT au Mans alors que Dominique Bussereau, le "ministre" des Transports était là...


La FNAUT a été tenu à l’écart malgré ses demandes des comités de suivi de la virgule de Sablé et la ligne Laval / Mayenne, deux dossiers issues de la réflexion de la FNAUT. Pourtant l’action de la FNAUT a été déterminante notamment dans le cadre de la (future) réouverture de la voie ferrée Laval / Mayenne en faisant annuler le Décret de retranchement.


A suivre ...

Jean  Bernard LUGADET

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Régionales 2010
commenter cet article

commentaires

jouannet 30/01/2010 10:55


Oui mais sur certaines lignes la fréquentation a été multipliée par 4 et les renforcements de dessertes se font attendre depuis 30 ans. Manifestement en haut lieu on est dépassé par le succès. Le
manque de trains est si criant que dès que l'on crée un train ou un arrêt de train la clientèle est au rendez-vous au-delà des espérances.


Fnaut Pays de la Loire 30/01/2010 15:39


Sauf qu'un train ne se fabrique pas aussi rapidement et que la région a été dépassé par le succès et comme la SNCF n'avait pas anticipé la réussite de la Régionalisation...C'est difficile de
répondre à la demande quand même l'opérateur historique n'y croit pas et qu'il ne prévoie pas un plan d'amortissement et de remplacement des vieux TER ...antiques.


jouannet 19/01/2010 09:09


Bilan peut-être positif globalement en ce qui concerne les Intercités mais avec tout de même un gros point noir: l'absence de renforcement des dessertes pour les gares intermédiaires sur des lignes
TER importantes comme Angers-Le Mans où j'accorde un zéro pointé.


Fnaut Pays de la Loire 19/01/2010 18:48


A la décharge de la Région : elle ne peut pas faire tout de suite des choses qui n'ont pas été faites pendant les 10 dernières années et en ce qui concerne la réactivité c'est un autre débat...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques