Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 12:00
Incroyable mais vrai ! Le nouveau concept de fret ferroviaire est a l'essai en région Bourgogne à l'occasion des travaux de mise en BAPR*de la ligne Nevers-Chagny (Imphy-Decize).
 
(*Block Automatique à Permissivité Restreinte, ou BAPR, est un système de sécurité ferroviaire utilisé sur les lignes à trafic moyen. Les systèmes de type block ont pour objet d'éviter que deux convois se rattrapent.)


Tiens un  bouchon ferroviaire !
Je pensais que l'objet des travaux de RFF était de les faire sauter !

 

Un nouveau concept de route roulante ? Quand on vous dit que la route s'est plus souple...
Et en plus le wagon il n'est même pas chargé...
Les travaux routiers cela coûte cher surtout quand les camions endommagent les trottoirs...

 

Vive le Fret Ferroviaire ! Dis Monsieur tu pourrais pas nous faire des routes plus larges pour faire passer les trains ?
C'est un transport combiné... c'est pour cela que c'est plus cher il faut un camion et un wagon  en même temps !


Il y aurait bien une voie ferrée quelque part ...

Un peu d'humour cela détend mais la situation est ubuesque et doit être condamnée car les dérives risquent d'être nombreuses. 

Ces photos ont été prises lors des acheminements du matériel pour un chantier RFF en Région Bourgogne par des entreprises non SNCF.  Le transport a quand même été confié à VFLI (Voies Ferrées Locales et  Industrielles) qui est une filiale de la SNCF et qui fait tout passer par la route comme en témoigne les photos.


Et pour couronner le tout il n'y avait pas de  véritable plan d'acheminement !


Des craintes pour les travaux futures

Ceci peut et doit nous inquiéter dans le cadre des travaux liés à la future LGV car rien n'exclut le fait de faire des arrivages massifs de matériel dans les bases travaux et ensuite de les acheminer par camions sur les différents sites des travaux.

Une méthode d'acheminement inappropriée pour des travaux très stratégiques
Dans le cas présent la région Bourgogne n'est nullement en cause, ni l'objet des travaux qui est lui très important
.
Il s'agit de la modernisation de l'axe 
Nevers-Chagny  dont l’électrification du tronçon, dans le cadre de la Voie Ferrée Centre Europe Atlantique (VFCEA), dossier sur lequel nous reviendrons dans ce blog.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Transport et Environnement
commenter cet article

commentaires

Inlet 19/12/2009 16:25



De toute façon cette LGV entre Le Mans et Rennes est tout aussi lamentable que ce convoi et repose sur la même mentalité.


Le besoin d'une ligne c'est entre Le Mans et Nantes et non pas entre Le Mans et Rennes!


Le plus grande ville de l'Ouest c'est Nantes, c'est là qu'est le besoin!


 



fnaut pays de la loire 19/12/2009 23:07


Les deux lignes sont anciennes mais l'une vers Nantes pour le tronçon Le Mans / Angers a été aménagée a 200 km/h ce qui n'est pas le cas sur Rennes (160 km). Après il y a un tronc commun jusqu'à
Sablé...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques