Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 06:30

fnaut logo pdl

 

Compte Rendu du comité de ligne à Sainte-Pazanne réalisé par la FNAUT

 

RFF engage 109 Millions pour la rénovation de la voie entre Sainte-Pazanne et Pornic / Saint-Gilles. Gilles Bontemps à insister pour que l'État participe à cette rénovation.

Les travaux devraient démarrer en septembre 2014 avec interruption totale du service vu la nécessité de déposer la voie. Jean GASNIER de la FNAUT à insisté sur le respect des dates et fait remarquer qu'il y avait un risque de délai dans la fourniture des rails, même si RFF a affirmé avoir un marché national.

À force d'opiniatreté et suite à un de nos articles passé dans la presse, la FNAUT a obtenu la couverture des quais aux gares de Pont-Rousseau et de Saint-Pazanne avec l'installation de bancs. 

Aymeric GILLAIZEAU a fait remarquer que sur les photos des années 30 l'attente était plus confortable qu'en 2013 …  Si Gilles Bontemps n'était pas trés favorable au début, en fin de réunion sa position s'est modifiée après consultation de son équipe : la région va s'engager dans ces travaux .

Il faut dire qu'aprèsles interventions de la FNAUT, un certain nombre de voyageurs ou autres représentants ont rappelé l'inconfort des haltes et gares TER … Une manière d'enfoncer le clou...


P1100477allégé
Autre point abordé par la FNAUT, l'idée d'une mise en double voie à terme est acquise à la fois par la région et RFF.

 

Cette ligne enregistre une fréquentation de 1 Million de voyageurs par an. C'est l'une des plus chargées du réseau péri-rubain nantais malgré ses nombreux problèmes.

Elle cumule tous les maux : mauvaise infrastructure, concurrence de la route, temps de trajets rallongés et malgré tout cela : sa fréquentation progresse rapidement.

Dans les travaux de rénovations prévus, RFF va étudier la mise en place d'un évitement entre Pornic et Sainte-Pazanne, vers Bourgneuf, ce qui permettra d'augmenter les circulations.

Dans une 2e phase, RFF a confirmé l'étude d'autres évitements complémentaires notamment entre Pont-Rousseau et Bouaye et Sainte-Pazanne.

Après les travaux il est prévu de porter la vitesse à 140 km/h et d'ajouter des trains supplémentaires, aujourd'hui c'est le service minimum pour ne pas casser la voie.

La région est consciente de la gêne en heure de pointe et des trains bondés. La SNCF avait proposé de doubler les rames AGC. La région a refusé la proposition de la SNCF car elle n'a pas confiance dans les délais d'acheminement et disponibilité du matériel. Des trains qu'il faut prélever sur une autre ligne, en cas de retard cela aurait un impact considérable sur le service. Les réserves venaient également à cause des questions d'armement de la voie et notamment au delà de Saint-Pazanne.

Le maire de la Bernerie est énervé car cette gare ne dispose ni de distributeurs ni de valideurs. Les voyageurs montants dans le train à cette gare se font verbaliser par certains contrôleurs trop scrupuleux.

 AYMERIC GILAIZEAUP1080393

Aymeric GILLAIZEAU

 

La région a mis en place le service "ebillet" pour parer à ce problème, mais les "ebillet" ne sont valables que le jour de la date d'achat. Aymeric GILLAIZEAU fait remarquer également que çela ne devait pas être la solution unique, le service est disponible sur internet et sur smartphone (compatible). Mais que tout le monde n'était pas équipé de cet appareil et que l'appareil pouvait être HS, plus de batterie etc … C'est ici l'illustration de la position défendue par la FNAUT nationale pour ce type de service : canaux multiples et non uniques.

Jacques MICHAUD fait remarquer les temps de couplages / découplage trop longs à Sainte-Pazanne de l'ordre de 10 minutes.

M. Berquin, SNCF, répond qu'ils font moins de 5 mn, ce qui est vrai, (moins de 3 mn) mais ce qui est long c'est le temps d'attente entre arrivée et départ des trains qui peut durer jusqu'à 15 mn ! Ce qui est signalé par la suite. Lorsque toutes les voies sont dégages le signal est au vert, le train vers Saint-Gilles attend encore 5 mn à quai !

A cette situation s'ajoute des problèmes de séparation de flux en gare de Nantes sur les voies allant vers le sud. Une étude va âtre lancée pour réaménager le faisceau pour créer une voie supplémentaire.


P1060388

La bifurcation st Gilles Croix de vie / Pornic à Ste Pazanne (respectivement à gauche et à droite)


Les problèmes de correspondance à Fromentine avec les bâteaux  existent également. Alors que les horaires des cars sont calés sur les TGV qui ont des horaires fixes, les bateaux n'ont pas d'horaires fixes du fait très probablement aux horaires des maréesdes courants et surtout de l'état de la mer … Il est donc très difficile de maintenir la correspondance avec les TGV et les bateaux vers l'ile d'Yeu. Néanmoins CTA essaye de faire pour le mieux en travaillant avec la compagnie maritime Yeu Continent pour qu'il y ait un maximum de correspondance.

Enfin quelques statistiques :

 

Taux de régularité 96,32 % sur Nantes - Pornic.


45 suppressions dont :
+ 10 dus à la vétusté de la voie, des rails écartés par des poids lourds
+ 4 suppressions liées aux grèves
+ les autres notamment, collision avec des animaux notamment des biches, contrôleurs absents car en service sur d'autres lignes et pas de contrôleurs de réserve.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques