Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 08:00

Cet été la FNAUT  a pris l'Autoroute Ecologique !

 

Il s'agit de l'autoroute A 19, qui assure sur 101 kilomètres la liaison entre Artenay et Courtenay (Loiret). Cette autoroute est récente puisque le tronçon a un peu plus d'un an d'existence commerciale. Il détient le recors

 

P1070397

Pas de vélos à l'horizon, pas de doutes possibles il s'agit bien d'une autoroute

 

L'A19 le nec plus ultra en matière d'environnement ?

«C'est un modèle vers lequel l'ensemble du réseau doit tendre» indiquait  Dominique Bussereau, secrétaire d'État aux Transports lors de l'inauguration en juin 2009. Mais est -ce nécessaire d'appeler pompeusement cette route une éco autoroute pour autant ...

 

P1070394

Des engagements écolos : ils s'affichent mais pas au point "de casser trois pattes à un canard"

 

Greenwashing à tous les étages

Vinci  le groupe de BTP  a confié à sa filiale Arcour, la concession de 65 ans. Vinci fait la démonstration de son savoir-faire en matière de développement durable. Pour se racheter sa conduite certainement...

 

P1070395

Traitement biologique par filtration des eaux usées

 

Inventaire...bio

Au total l'autoroute a été verdi au maximum : pour l'occasion 200 000 arbres ont été plantés, neuf kilomètres de murs antibruit construit, soit le double de ce qu'impose la loi, 108 bassins de traitement des eaux de ruissellement et 166 passages pour protéger les animaux sauvages ont été façonnés...

Mais au minimum cela ne devrait-il pas être la norme de réference...

 

 

P1070396

Le tri des déchets : élèmentaire pour une éco-autoroute  : on ne peut pas faire moins

 

Pour en savoir plus : voir .

 

Cette situation avait été dénoncé par FNE cet été ... 

 

A 19 : un an après l’inauguration, on est loin du compte…

 

Le 16 juin 2009, au moment de l'inauguration de l’autoroute A 19, qui assure la liaison entre Artenay et Courtenay (Loiret), la fédération France Nature Environnement (FNE), Nature Centre et les associations locales, sortaient un communiqué pour dénoncer le non sens économique et écologique de cette infrastructure.

 

Logo-FNE-web-little.jpg

Malheureusement, le bilan chiffré, après un an d’exploitation, confirme les affirmations des associations. Explications

 

Après un an d'exploitation, cette protestation est plus que confirmée aujourd'hui, puisque les prévisions de trafic étaient gonflées de plus de 30%.

Il y aurait 6000 véhicules par jour actuellement, au lieu des 9000 prévus. C'est l'art de faire prendre des décisions lourdes de conséquence avec des chiffres erronés, et des affirmations péremptoires.

C'est du gaspillage des espaces naturels et de l'argent public, puisque l’Etat, le département et la région ont apporté au moins 80 millions € au financement de cette concession de 65 ans.

 

Jean-Louis Posté, vice-président de Nature centre : « Il est déjà inconcevable de réaliser une autoroute pour un trafic de 9000 véhicules par jour, puisqu'il en faut 20 000 pour rentabiliser ce type d'investissement.

De plus, les camions ont déserté cette voie nouvelle, non rentable pour eux. Ils continuent d'emprunter la RN 60 (route reliant Orléans à Troyes), que quelques aménagements auraient suffi à sécuriser. »

 

P1070398

Les camions sont rares sur le nouvel axe

 

Et maintenant les promoteurs de cette autoroute A19 affirment que la rentabilité de cet investissement passe par le prolongement vers Chartres et Rouen. Précisons que, pour ce prolongement, l’Etat envisage la concession pure et simple de la route nationale 154 actuelle.

 

Pour Michel Dubromel, responsable du dossier « transports » pour FNE : « Les décideurs doivent investir dans le développement durable, et prendre conscience de la réduction inéluctable à moyen terme du trafic poids lourds.

 

2006--a28-berce-v1.jpg

l'A 28 qui a été aussi au centre d'une polémique (voir)

 

Ainsi, FNE déplore le manque d'investissement sur les transports alternatifs, notamment pour la modernisation du réseau ferroviaire.


Nous dénonçons tous les projets autoroutiers sans justification que le gouvernement nous impose régulièrement ».

 

Communiqué de presse de FNE

jeudi 1er juillet 2010

n138122470568_2871.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DJAMENT A. 25/09/2010 09:35



"Il est permis d’espérer que le bon sens finisse par triompher et que la France donne désormais la priorité
au rail et cesse de construire des autoroutes inutiles et dommageables pour l’environnement." Hélas, je crains que ce ne soit pas pour tout de suite tout de suite, sauf événements
socio-politiques majeurs mettant à mal le poids des groupes de pression divers dont la réponse de FNAUT Pays de Loire rappelle pertinemment le rôle dans le "tout-routier". Mais à moyen ou long
terme, il est évident que les promoteurs de la politique de transport aberrante qu'on connaît depuis des décennies seront rattrapés par leurs contradictions insolubles. Dans plusieurs décennies,
on regardera peut-être (j'espère) le réseau autoroutier considérable qu'on continue à construire aujourd'hui comme une vieillerie vouée au même sort que celui réservé aux "petites lignes"
fermées, transformées en "voies vertes" ou autre...



Fnaut Pays de la Loire 25/09/2010 10:46


A oui faire du vélo sur une autoroute... C'est le pied !


roland 24/09/2010 23:05



L’autoroute A 19 ( qui a remplacé le projet d’ A 160) a été une erreur à la fois économique et écologique résultant d’un manque total de vision de la classe politique.. Pour une dépense
équivalente on pouvait mettre progressivement (dépense étalée dans le temps) la RN à 2X2 voies et rétablir la ligne Orléans-Montargis avec rectification de tracé facilitée par le plat pays et en
grande partie en forêt.


Avec la réouverture de la ligne Orléans-Chartres rectiligne on avait alors l’amorce dune grande rocade ferroviaire au sud de Paris allant de Rouen à Troyes et Vitry-le-François et qui du même
coup créait une grande transversale quasi rectiligne de Nantes à Strasbourg.


Alors que la France s’est engagée à réduire ses émissions de GES et que le Grenelle devait aboutir à des mesures visant à favoriser le report modal du transport de marchandises par le rail, on ne
peut que constater le manque de vision de la classe politique, de surcroit dans une période où les capacités financières du pays devraient inciter à choisir les projets les moins coûteux pour la
collectivité. Il est permis d’espérer que le bon sens finisse par triompher et que la France donne désormais la priorité au rail et cesse de construire des autoroutes inutiles et dommageables
pour l’environnement.



DJAMENT A. 24/09/2010 17:51



L'autoroute écologique, c'est un peu comme un tigre végétarien...


 


La réponse de FNAUT Pays de la Loire montre bien que c'est pas avant tout une question d'argent, mais une question politique. Mais en dernière analyse, c'est aussi une question d'argent : nos
"élites" économiques ont décidé de faire la peau au chemin de fer ou du moins au gros de son utilisation depuis des décennies entre autre parce que c'était un secteur un peu trop "remuant" au
niveau revendicatif (ce qui est lié au fait que c'est un système très socialisé, expliquant son efficacité remarquable par rapport au transport individuel), ce qui est un plus gênant qu'un
secteur du transport routier très fragmenté où on peut faire accepter des salaires de misères et des horaires démentiels beaucoup plus facilement - sans parler du fait de présenter comme une
"liberté" le fait que la plupart des travailleurs, en plus de leur travail ordinaire, doivent conduire un véhicule qu'ils ont payé eux-mêmes et conduisent gratuitement (pour l'employeur).



Fnaut Pays de la Loire 24/09/2010 23:00


J'ajouterais une collusion plus ou moins marquée entre les professionnel du BTP et une partie de la classe politique... Cela remonte au temps ou les paris politiques bénéficiaient de financement
occulte... ça créer des liens...


VIKTOR 24/09/2010 08:08



A19 VA DE ST DENIS LES SENS 89 à ARTENAY 45 - rac à A5, A6 et A10 -


Cette autoroute longe l'EX RN 60 et la voie ferrée Orléans-Chalon en Champagne.


Les camions ne sont pas interdits sur l'ex-RN 60.


Cherchez l'erreur.


Dans ma région va s'ouvrir l'A65 LANGON 33 à PAU 64 rac A 62 et A 64.


Péage prévu pour une voiture 20€.


La liaison paralléle N524/D932/N124/N134 est loin d'être saturée, alors......



Fnaut Pays de la Loire 24/09/2010 14:21


Alors la FRANCE est riche pour pouvoir se construire un réseau autoroutier surdimentionné en terme de capacité... alors que l'urgence est de trouver des solutions alternatives et durables à l'usage
du mode routier actuellement solution quasi hégémonique pour les déplacements de marchandises.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques