Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 07:40

 Quelles peuvent être les attentes de la FNAUT pour le sud Mayenne et le Haut Anjou à l'occasion des échéances électorales ?  

 
Petit focus sur les attentes de la FNAUT en prenant comme exemple un territoire de notre région,   
 
Dans bien des cas, la qualité de vie, qui est au coeur des préoccupations des habitants de ces territoires, dépend largement des solutions retenues pour satisfaire la mobilité de la population et répondre à la problématique transport.
 
Le territoire du Sud Mayenne et du Haut Anjou / Segréen est un espace enclavé qui ne bénéficie plus depuis plusieurs années d'un axe de transport collectif performant et de qualité, répondant aux exigences du développement durable (lutte contre le réchauffement climatique, respect de l'environnement ). Ce sera sans doute l'un des dossiers de la législature et au-delà, dans la mesure où les choix retenus engageront l'avenir des populations et des générations futures à court, moyen et long terme.
   
Pour faire du transport collectif, une priorité nationale, il faut dégager de nouvelles ressources. La France est par certains aspects un pays « arriéré» au niveau des transports collectifs. Le TGV c'est l'arbre qui cache la forêt. C'est un paradoxe car nos voisins très proches ont peut être des trains qui roulent moins vites mais le service rendu est bien souvent de qualité supérieure. 
 
 
 la qualité de l'intermodalité en Allemagne  
 
Les attentes de la FNAUT par rapport aux candidats à la  présidentielle ? 
 
La FNAUT attend des élus que des choix soient faits pour qu'ils :
  1.        Renforcent l'usage des transports collectifs en appliquant des mesures incitatives pour lutter contre l'étalement périurbain (Plan de Déplacement Urbain pour les villes de moins de 100000 hab. par exemple : Segré, Château-Gontier seraient concernées par cette mesure) et l'usage exclusif de la voiture comme mode de transport.
  2.      Qu'ils contribuent à protéger l'environnement en instituant une redevance sur les poids lourds (LKW en Allemagne, Autriche, RPLP en Suisse et bientôt en Angleterre) ou en instituant les péages urbains (comme à Londres) pour favoriser l'usage des transports alternatifs à la voiture dans les grandes agglomérations et améliorer le cadre de vie urbain. La principale source d'émission des gaz à effet de serre est le transport routier à hauteur de 40%.
  3.       Soient efficace contre l'insécurité routière
  4.       Soient à la hauteur des espérances du monde associatif et de la population (la classe politique est souvent en décalage avec la population) dans les choix de société.
  
 Rail et Route à Château-Gontier
 
 
Quelles devraient être les priorités en matière de transport ? 
  1.       Un rééquilibrage des modes de transport en faveur des moins contributeurs à l'effet de serre est nécessaire.
  2.       Pour ce faire il faut arrêter la construction de nouvelles autoroutes et de nouveaux aéroports.
  3.       Une réduction du nombre des autorités organisatrices de transport pour simplifier la prise de décisions s'impose. L'empilement des niveaux administratifs est préjudiciable pour les dossiers de transports (réouverture de ligne...)
  4.       Mettre en place des réseaux de transports collectifs dans toutes les villes et encourager toutes les solutions alternatives (covoiturage, modes doux). Château-Gontier n'a même pas de réseau de transport public urbain digne de ce nom à l'instar de villes de taille comparable. Idem pour Segré. Les réseaux cyclables sur voirie urbaine sont à peine développés. Il n'y a pas de pédibus ou de vélobus pour desservir les écoles alors que la taille des villes y est prédisposée... 
  5.       Les questions de qualité de vie, d'accessibilité du territoire, de maintien des services publics sont au coeur des préoccupations des concitoyens. Il apparaît de plus en plus certain que le retour du train est écologiquement nécessaire, humainement souhaitable et économiquement indispensable dans beaucoup de territoire, le Sud Mayenne Haut Anjou / Segréen en particulier.

Pour la FNAUT
Fabrice EYMON

    

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques