Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 00:09
Les horaires 2007 sur Nantes / Angers : l'analyse et les propositions de la FNAUT Pays de la Loire

La ligne
Cette ligne à double voie, fait partie de l'axe Paris Nantes et Lyon Nantes via Bourges. Peu avant Angers, elle est rejointe par la ligne en provenance de Cholet, faisant du tronçon La Possonnière Angers l'un des plus chargés du réseau régional.

Parcourue par des TGV, TER, Corails et trains de marchandises, cette ligne pâtit d'un nombre réduit de zones de doublement des trains (Une troisième voie à Varrades et à Ancenis, toutes les deux accessibles sans cisaillement dans le sens Nantes Angers)

La desserte : Aller travailler à Nantes depuis Angers :
- Le matin : avec 6 TER arrivant à Nantes entre 7h20 et 9h10, la desserte est bonne, et on comprend la saturation des rames. Au retour de Nantes, pas moins de 7 TER quittent Nantes entre 16h30 et 19h35. Après, il reste des TGV (la plupart du temps peu remplis de Nantes à Angers), mais l'abonnement n'est pas au même prix…
- Le soir : Au retour de Nantes, pas moins de 7 TER quittent Nantes entre 16h30 et 19h35. Après, il reste des TGV (la plupart du temps peu remplis de Nantes à Angers), mais l'abonnement n'est pas au même prix…
- Possibilité d'utiliser le train pour travailler le samedi à Nantes : Non, sauf à quitter Angers dès 6h30 avec l'unique TER matinal. Et même pas de TGV à se mettre sous la dent…

La desserte : Aller travailler à Angers depuis Nantes :
- Le matin : une bonne offre avec 6 TER arrivant sur Angers entre 7h17 et 9h18,.
- Le soir : on peut quitter Angers dès 17h15, puis 5 autres TER circulent, avec un intéressant dernier départ à 21h03, qui permet d'opter avec sérénité pour l'abonnement TER.
- Possibilité d'utiliser le train pour travailler le samedi à Angers : oui, malgré l'absence, le matin, d'un TER arrivant vers 8h30 sur Angers. Si le TGV arrivant sur Angers à 8h10 était accessible aux quelques abonnés TER intéressés par un tel trajet, le TGV serait mieux rempli. Mais dans notre région, le dogme commercial séparant les TGV et TER tient bon…

Une UM d'automotrices Z2 en gare de Nantes, en partance pour Angers

Intervalle maximal entre deux trains entre 7h00 et 20h00 (du lundi au vendredi)

- Sens Nantes Angers : 1h51 (Aucun train entre 9h09 et 11h00 au départ de Nantes) ; à noter des creux horaires de près de 3 heures entre 2 TER, tant le matin que l'après midi. Pour les abonnés TER, mieux vaut habiter La Roche sur Yon qu'Angers pour aller travailler à Nantes…

- Sens Angers Nantes : 1h53 (rien entre 13h35 et 15h28 au départ d'Angers) Agréments et galères... Sur Nantes Angers, la hausse du trafic TER entraîne des trains de plus en plus chargés, car le matériel a du mal à suivre. Les commandes passées par la région peuvent faire espérer une réelle amélioration à partir de 2008. Les abonnés enragent notamment de voir des groupes aiguillés sur des TER bondés, alors que des TGV peu chargés circulent peu ou prou dans les mêmes horaires…

Agréments et galères...

Sur Nantes Angers, la hausse du trafic TER entraîne des trains de plus en plus chargés, car le matériel a du mal à suivre. Les commandes passées par la région peuvent faire espérer une réelle amélioration à partir de 2008. Les abonnés enragent notamment de voir des groupes aiguillés sur des TER bondés, alors que des TGV peu chargés circulent peu ou prou dans les mêmes horaires…

Malgré tout, quelques TER ont été renforcés et sur plusieurs d'entre eux, la notion de première classes a disparu pour "détasser" un peu la foule en la répartissant mieux sur l'ensemble des voitures.

Les propositions de la FNAUT Pays de la Loire

- En finir avec la dogmatique séparation TGV / TER : certains TGV ne seront JAMAIS pleins à certaines heures sur Nantes Angers, alors que des TER circulent archi bondés… L'informatique SNCF est tout à fait capable d'autoriser l'émission de résa TGV "Abonnés TER" sur les TGV non saturés, moyennant le paiement d'une résa que certains sont prêts à payer à l'heure de pointe pour ne pas être "sardines" ou en soirée pour ne pas rester à quai une fois le dernier TER parti. Cette solution aurait l'avantage d'une comptabilité transparente pour la SNCF et la Région, permettant à la première de rentabiliser (encore plus) ses TGV et à la seconde d'éviter de rajouter des TER en soirée pour quelques usagers, donc très coûteux.

- Sur cette ligne à fort potentiel, il est indispensable de créer un TER permettant une arrivée sur Angers ou Nantes le samedi matin, vers 8h30, avec desserte d'Ancenis. La situation actuelle est devenue inacceptable, dans le cadre d'une politique visant à faire rester les voitures au garage…


A vos commentaires !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Horaire 2007 : analyse
commenter cet article

commentaires

michou 11/01/2007 08:13

Ne vous inquiétez pas. J'agis pour ma commune. Ma question serait plutôt : voulez-vous des adhérents sur ma commune ? Si oui comment comptez-vous faire pour y parvenir ? Car pour avoir un certain poids, il faut pouvoir justifier d'une certaine importance. Combien d'adhérents avez-vous chez nous ?

michou 10/01/2007 09:54

Moi je veux bien mais qu'ai-je à attendre de la FNAUT pour les projets de ma commune. Allez-vous les défendre ? Allez-vous faire une campagne d'adhésions ?

Fnaut Pays de la Loire 10/01/2007 19:08

Il ne faut attendre de la FNAUT que ce que ses bénévoles sont en mesure de fournir. Notre association est composée uniquement de bénévoles, qui ne sont pas tenus d'obtenir des résultats...Une adhésion à une association'nest en aucuns cas un acte de consommation. C'est un engagement bénévole et militant. Pour les projets de votre commune en matière ferroviaire, il faut des militants FNAUT motivés, localement impliqués. Le cas de Couêron, commune de Loire Atlantique, est révélateur de ce que la FNAUT peut apporter localement, quand des bénévoles sont présents pour porter nos idées.

michou 06/01/2007 10:22

Il n'y a pas que des déplacements interurbains. A  lire votre analyse, il semble que personne n'habite en milieu rural. Dommage pour ces cochons de payants résidant à l'extérieur. Pourtant le but de la FNAUT est: offrir le droit au transport public pour tous, urbains et ruraux. Où est la solidarité nationale ?

Fnaut Pays de la Loire 07/01/2007 21:30

Merci pour votre commentaire, toujours aimable (hum hum !).La FNAUT Pays de la Loire vous souhaite la bonne année 2007 et répond à  votre remarque.Cette série d'analyse est consacrée au ville à ville, vous l'avez remarqué. A maintes reprises, nous avons parlé des lignes périurbaines, de diamétralisation et nous y reviendrons encore.Si vous avez de l'énergie bénévole à revendre, vous pouvez réaliser un travail spécialement axé sur les dessertes périurbaines, agglo par agglo, puis un autre travail spécialisé sur les dessertes rurales.Votre énergie serait la bienvenue pour nous aider à défendre les transports publics.Commenter, c'est bien (merci encore).  Militez activement en devenant adhérent dela FNAUT, ce sera encore mieux !Le 3 mars à notre Assemblée générale qui se tiendra à Sablé sur Sarthe. On vous y voit avec un bulletin d'adhésion ?Très cordialement,FNAUT Pays de la Loire

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques