Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 08:14

Une nouvelle grève pour marquer le prochain changement d'horaire ?

Une nouvelle grève (cette fois des conducteurs et contrôleurs)  a surpris une nouvelle fois les usagers le 6 décembre 2006.
Le trafic TER a été très perturbé, avec a priori moins d’un train sur deux et "une partie des liaisons effectuées par autocars". Malgré tout, la SNCF avait prévu de concentrer le trafic "sur les périodes de pointe du matin et du soir". Du côté du TGV, "service normal avec quelques perturbations possibles".

Des mouvements de grève tournants ont perturbé la circulation des trains dans plusieurs régions de France et ce depuis la semaine dernière, des conflits liés à des problèmes d'effectifs et de réorganisation de service, selon la direction de la SNCF.

Les grèves  à la SNCF : le meilleur moyen d'aller dans le ... butoir ?

Une fois de plus, le dialogue entre syndicats et direction se révèle inefficace à la SNCF malgré l’existence, depuis septembre 2004, d’un accord social visant à prévenir les conflits.
Un mouvement de grève national, déclenché par plusieurs syndicats, va en effet perturber les services, décourager les clients du rail, et faire perdre à la SNCF des recettes importantes alors qu’elle manque de moyens pour investir et développer son offre.

Minimum de grève et non service minimum

A cette occasion, la FNAUT demande avec insistance aux autorités organisatrices de transports -urbains, départementaux et régionaux - de mettre en oeuvre la "charte du service prévisible" afin de limiter la gêne apportée aux voyageurs lors des grèves.

Cette charte recommande une démarche contractuelle entre autorités organisatrices et transporteurs, elle ne remet pas en cause le droit de grève. En Ile de France et en Alsace, son application donne de bons résultats. En Alsace, une majorité d’usagers du TER peut ainsi bénéficier d’un niveau de service presque normal aux heures de pointe.

La FNAUT exprime par ailleurs sa vive inquiétude face au déclin du trafic de fret assuré par la SNCF, que la présente grève ne peut qu’accentuer en renvoyant du trafic sur la route au détriment des impératifs nationaux de sécurité routière, de santé publique, d’économie de pétrole et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Grèves et commentaires
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques