Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 07:02

Comment gagner 25% de capacité en plus sans faire de gros travaux en gare de LAVAL ?

  
Clef de toute organisation intermodale des transports, la gare ferroviaire est un élément structurant de toute politique des transports alternative au tout automobile. Aussi les aménagements qui concourent à sa modernisation doivent être correctement organisés et prendre en compte plusieurs facteurs que le projet actuel d’aménagement de la ZAC de la gare de Laval ne prend pas assez en compte.
 
La présence des voies marchandises en gare de LAVAL permet à peu de frais d’améliorer la capacité de réception et d’expédition des trains en recyclant ces infrastructures pour un usage voyageur.
 
Cette solution évite la construction d’un nouveau quai, solution évoquée dans le cadre du dossier TGV pour améliorer la capacité de la gare. 
  
Pour gagner en capacité. et si les quais marchandises étaient recyclés pour les voyageurs ?
la voie 5 (gauche) et la voie 7 (locotracteur)
 
Propositions :
 
Création d’un nouveau quai court en ne gardant qu’une des 2 voies. La V5 est la plus appropriée car elle est sous caténaire. Possibilité de prolonger de 10 mètres environ la voie conservée pour la rapprocher du BV. Les avantages de cet aménagement  sont nombreux : 

Cela permettrait d’accueillir ou de recevoir des TER terminus en provenance ou au départ et à destination du Mans (ou dans un futur en provenance ou au départ de Mayenne).

Le prolongement permettrait de faire un quai d’échange pied à pied avec les autocars de la future gare routière située à l’emplacement du PARCOTRAIN.

- Autre avantage, cela permettrait de garer un TER sans que ce dernier monopolise un quai (voie 1, 2 ou 4). Il pourrait attendre et assurer la correspondance sur son emplacement de départ d’où une amélioration de l’exploitation (notamment en cas de perturbation et de retard). 

- Il ne serait pas nécessaire, ni systématique de garer les TER sur le faisceau de voies en gare Nord.

- L’accessibilité se retrouve renforcé. Avec cet aménagement, il n’y a pas d’escaliers (passerelle et passage souterrain), pas d’ascenseur, pour avoir accès au quai ce qui est le cas actuellement pour prendre beaucoup des TER à destination et en provenance du MANS (V2 et V4) ou de RENNES . Une amélioration notable et à faible coût en comparaison de celui d’un ascenseur. De plus cet aménagement irait dans le sens des préconisations dans le cadre de la loi sur le Handicap et dont l’application doit concernée l’ensemble des bâtiments publics dont les gares. Il s’agit d’une amélioration de l’accessibilité pour les PMR, les personnes à faible mobilité, les enfants en bas âge…et une économie pour la collectivité. 

- Cette voie, située côté LE MANS dispose d’un aiguillage commun avec les voies (V9,V11,V13,V15) de la cour marchandises et avec les 2 voies « SERNAM » (V5 et V7). Il y a donc un équipement en place. Cet aménagement serait le pendant de la voie 3 coté RENNES.

   
 
 
Photo 7 / Embranchement commun aux voies marchandises
La passerelle de la gare sera réhabilitée .Cette photo permet de voir en haut à gauche, la voie 5 et la halle sernam,
la voie 1, derrière la passerelle le parking actuel (ancien parcotrain) où se situera la gare routière
- Au niveau sécurité, cette voie peut servir de garage ce qui empêcherait les manœuvres sur la V1 vers le Viaduc et le cisaillement des voies V1 / V2 pour pouvoir venir garer les rames TER sur le faisceaux des voies de garage au nord. Cette amélioration permettrait un gain de sécurité dans les circulations. 

- La voie est équipée d’une caténaire (comme la V3), ce qui lui permet d’accueillir des TER électriques de type Z2 ou des rames tractées. C’est donc déjà un aménagement optimale au niveau de l’exploitation 

Dans le cadre du dossier TGV, le renforcement des capacités de la gare de LAVAL est évoqué avec la construction d’un 3éme quai. Il desservirait la voie 6 et assurerait un gain de capacité pour l’accueil des trains. Il serait desservi uniquement par la passerelle, à la différence des 2 autres quais qui combinent la passerelle et le souterrain.

 La proposition de récupérer une des voies SERNAM pour renforcer les capacités d’accueil et de réception des trains de voyageurs en gare de LAVAL se ferait sans investissements important au vue des avantages multiples :

- meilleure accessibilité (en cohérence avec la loi sur le handicap)
- aménagement faible et utilisant l’existant (voie, caténaire… pour un faible coût). 
voie dédiée au trafic TER
- Optimisation des aménagements ferroviaires dans un soucis d’une exploitation rationnelle. - - Anticiper les évolutions futures de l’offre ferroviaire
F. EYMON

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques