Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2006 5 06 /10 /octobre /2006 08:01
 
 
En 1996 / 1997 400 000 voyageurs ont pris le TGV en gare de LAVAL dont 8% à destination ou en provenance de PARIS. La gare de Laval est la  4ème gare des Pays de la Loire.
  
Elle fait l'objet de travaux importants qui pour le moment se résument à la construction d'un parking de 435 places sous le parvis de la gare (c'est l'équivalent des capacités des ouvrages de stationnement  d'Angers ou de Limoges pour une population moindre).
  
Le trou de la gare de Laval il y a quelques mois
 
La FNAUT est trés critique par rapport à cet aménagement car il nous semble primordial pour un pôle d'échange que  l'intermodalité soit facilitée et que  les échanges en Transport Collectif  soient améliorés par les aménagements.

Une solution simple consiste à améliorer  l’existant; Dans l’immédiat, il serait souhaitable d'envisager dans le projet future un certain nombre de recommandations .
Voici quelques propositions de la FNAUT pour augmenter la capacité de la gare actuelle sans travaux excessifs .
Proposition d’amélioration de la capacité de la gare de LAVAL de 25%
 
Situation :
Il n’existe que 2 quais en gare de Laval, offrant 4 voies pour l’accueil des trains de voyageurs. Il s’agit de 2 quais longs pouvant être utilisés par les TGV. Dans les faits seules 3 voies sur 4 (voies 1,2 et 4) peuvent accueillir des TGV doubles.
Photo 1 / Voie 1 et 2 , au fond hall SERNAM
Il s’agit des voies continues dont deux constituent l’axe principal de passage de la ligne Paris / Brest. Elles sont les plus droites, ce sont celles qui sont parcourues par les TGV à pleine vitesse et également les plus proches du bâtiment d’exploitation (V1 et V2). Dans le cadre de l’aménagement de la gare une réflexion doit être menée concernant les conditions de Sécurité inhérentes à la vitesse et prenant en compte la LGV future.
La voie 4 accueille aussi bien les TGV, les trains classiques et les TER. Elle ne peut être parcouru à la même vitesse que les voies 1 et 2.
Il n’y a pas d’affectation spécifique des 1 et 2 à la grande vitesse. Actuellement les TER de et vers Le Mans arrivent ou partent de ces voies.
Ces voies du fait du trafic TGV ne peuvent servir au stockage des TER qui sont stationnés sur les faisceaux de voies coté Gare Nord. 
Photo 2 / Voie 1    Z2 en attente du départ vers Le Mans
Un quai court (voie 3) situé le long des bâtiments de La Poste (ancien tri postal), coté Rennes, et qui accueillait les allèges postales, est surtout utilisé par les TER en provenant et à destination de Rennes. Cette voie est en impasse.

Photo 3 / Voie 3  TER en attente de départ vers Rennes

Cette voie n’est pas toujours utilisés mais à l’avantage de permettre le stationnement des trains en attente du départ vers RENNES. Elle permet d’éviter les manœuvres et les cisaillements entre la zone de stockage des trains en gare Nord et les voies 1 et 4, voies de départ.   
L’équivalent voyageur n’existe pas côte le Mans, où les bâtiments marchandises ou messageries (hall Sernam) (voir photo 4) sont longés par 2 voies en impasse (voies V5 et V7) qui s’arrêtent au début du parking SNCF (ancien Parcotrain). Seule une de ces deux voies se situent sous caténaires (la V5).
Photo 4 / les voies 5 et 7 On distingue la caténaire au dessus de la V5

L’embranchement de ces voies se fait au niveau du pont de Paris.

Photo 5 / Aiguillage côté Paris
 
Fabrice EYMON

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques