Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 09:03

 La FNAUT critique le projet de chèque transport

La création du « chèque transport », qui semble aujourd’hui retenue par le gouvernement, est une initiative antipédagogique.
 
Depuis deux ans, suite à la hausse du prix des carburants, les automobilistes se reportent peu à peu sur les transports collectifs, en particulier le TER, pour les déplacements domicile-travail.
Cette modification significative des comportements doit être encouragée, et non contre carrée par la possibilité, financée par l’Etat à travers les entreprises, de subventionner les déplacements domicile-travail effectués en voiture.
 
Les transports collectifs doivent être encouragés...
 
La hausse actuelle du prix du pétrole ne peut en effet que s’accentuer à l’avenir car elle n’est pas due à une crise conjoncturelle de l’offre, comme lors des chocs pétroliers des années 70, mais à une crise structurelle de la demande liée à l’explosion des besoins de pays tels que laChine ou de l’Inde et à l’épuisement progressif des ressources.
Dans ces conditions, l’automobiliste ne doit pas être infantilisé par une mesure artificielle masquant la réalité économique mais responsabilisé, donc incité à conduire moins vite et de manière plus souple pour économiser le carburant, et surtout à se déplacer par transport collectif ou par un mode non motorisé.
 
                         ...pour tous les déplacements.
 
Certes toute baisse de la taxation des carburants est heureusement écartée, et le chèque transport pourra être utilisé aussi pour les déplacements domicile-travail effectués en transport collectif. Mais, en s’en tenant à une « neutralité modale » du chèque transport, le gouvernement manque l’occasion de faire partager ses objectifs affichés en matière de lutte contre la pollution et l’insécurité routière, de limitation de la dépendance pétrolière et du déficit commercial de notre pays, enfin de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
 
La FNAUT attend aujourd’hui du gouvernement qu’il généralise aux entreprises de provincele remboursement obligatoire de la moitié des abonnements domicile-travail en vigueur en Ile de France, et qu’il augmente significativement sa participation au financement des investissements de transports collectifs.
 
Le Président de la FNAUT national
Jean Sivardière
Communiqué de presse officiel du 28 Août 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques