Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 08:05
C'était tout récemment à l'occasion de la semaine de la mobilité. Le vendredi 18 septembre, que l'Association Place Au Vélo (voir) de  LAVAL (dont le nom a inspiré d'autres assos de défense des usagers de la bicyclette à Nantes (ici) et à Angers (ici) par la suite) inaugurait un contresens cycliste sur le Vieux Pont .


Pas à son premier coup d'essai

Cet aménagement réclamé depuis de longues dates, améliorerait la traversée de la Mayenne pour les cyclistes et donc les déplacements des 2 roues non motorisés entre les 2 rives. En plus il est techniquement possible (voir photo).

Inauguré symboliquement une première fois en 1998, cet aménagement est accepté par les élus et prendrait en compte ce que de nombreux cyclistes font déjà en traversant, notamment en circulant sur le trottoir. Le dernier numéro du magazine l'Express en fait l'echo dans son édition sur Laval.

Interdit sauf vélos
Il faut savoir que le vieux Pont et ses abords sont une zone 15 avec priorité piétons et cyclistes pour les traversées des voies de circulation sur les quais et circonstance supplémentaire, cette zone est au coeur d'une zone 30, dont la réglementation stipule que sauf arrêté municipal du Maire contraire, les vélos peuvent circuler en contresens c'est à dire, qu'ils peuvent emprunter un sens interdit... 


Un contresens légal car situé en zone 30 et même 15 pour le plateau piétonnier et le vieux pont mais non mis en oeuvre pour raison de danger ??

Les panneaux et les bandes placées au sol pour matérialiser le tracés ont été posées le vendredi à 18 heures. Ce qui n'a pas tardé à faire réagir la Mairie qui les a fait enlevé le samedi matin pour raison de sécurité!

Place Au Vélo a récidivé le samedi en soirée pour afficher sa détermination. La Presse a bien relayé l'action donnant plus d'effet à la démonstration. La balle est dans le camp de la Mairie maintenant...

Une chose est sure l'essai est concluant puisque les panneaux et le balisage ont imposé aux voitures de partager l'espace.
Cet aménagement permettrait de réduire la vitesse des véhicules (le 15 à l'heure n'est pas souvent respecté!) et permettrait aussi aux piétons de profiter pleinement des trottoirs à leur tour.


A suivre ...

Pour information : les Orientations pour le développement du vélo urbain pour
Place Au Vélo

 

Poursuivre la mise en œuvre pluri-annuelle du schéma directeur d’aménagements cyclables de Laval-Agglo, dans la concertation.

 

Aller vers un PDU (plan de déplacements urbains) avec des objectifs  ambitieux (part modale du vélo à 10% ? réduction de l’usage de la voiture solo en centre ville sur petites distances…)

 

Créer un réseau cyclable continu dans Laval avec : zone 30, zones de rencontres, couloirs bus ouverts aux cyclistes, doubles sens cyclables, bandes et pistes cyclables…


Stationnements vélos sur le parvis de la gare de Laval


Généraliser les double sens cyclables

 

Installer des sas vélos aux carrefours à feux et faire de la communication

 

Améliorer la zone 30 actuelle (lisibilité des entrées, vitesse des motorisés…)

 

Installer des appuis-fixations pour les vélos sur l’espace public et dans les immeubles.

 

Inciter à des plans de déplacements d’entreprises/d’administrations (PDE), aux pédibus et vélobus (écoles)



Des objectifs partagés par la FNAUT...

Ceci est un panneau de contresens cyclable

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans A bicyclette
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 06/10/2009 08:43


Accord très large avec ce sujet, un petit bémol toutefois sur la revendication (qu'on retrouve très souvent)  "couloirs bus ouverts aux cyclistes" : je ne sais pas quelle est la situation à Laval, où je ne suis jamais allé, mais je suis assez réticent d'une
manière générale quant à l'ouverture générale aux vélos des voies dédiées aux bus. Lorsque j'habitais en région parisienne, j'ai constaté que ce type d'aménagement est souvent une cause de gêne
pour la circulation des bus : une telle mesure ne peut fonctionner sans nuire à la sécurité des cyclistes ni à la fluidité du trafic des bus que si les couloirs aménagés sont vraiment très larges.
Et dans ce cas, il y a la place pour réaliser un couloir de bus permettant une circulation fluide sans vélos et une voie cyclable entièrement séparée, ce qui est probablement préférable (surtout
dans la mesure où les couloirs de bus vraiment très larges constituent une incitation au stationnement sauvage, puisqu'un véhicule peut s'y garer sans empêcher complètement la circulation des bus,
et offrent des possibilités dangereuses en matière de vitesse aux chauffards empruntant lesdits couloirs).
  Bien sûr, dans certains cas particuliers (notamment sur des axes moins fréquentés, tant par les bus que les vélos, que les grandes artères parisiennes connaissant ce type d'aménagement), une
file mixte bus+vélos peut être une bonne solution (c'est peut-être le cas de façon assez générale à Laval, je n'en sais rien), mais il ne faudrait pas généraliser. Les pistes cyclables doivent être
construites avant tout en restreignant l'espace dédié aux véhicules motorisés individuels, pas celui des transports collectifs !


Fnaut Pays de la Loire 06/10/2009 23:12


A Laval ce sont les vélos qui ont sauvés les derniers couloirs Bus. Les TUL (Transports Urbains Lavallois) n'étaient pas trés chauds à l'idée d'accepter les vélos dans les couloirs de bus mais
il faut savoir que la fréquence des TC n'était pas trés importante , que les couloirs sont courts même s'ils permettent des raccourcis importants.
La voirie ne permet pas un couloir bus et une bande cyclabe (sur les ponts, sur les quais...)
La cohabitation se fait trés bien. L'ouverture des couloirs a eu un effet positif sur la mise en sécurité des jeunes pratiquant la bicyclette.Car la ville de Laval est une ville où la
voiture est reine : c'est une ville moyenne où il est facile de se garer (même si l'on trouve des grincheux pour dire qu'il faut d'autres parkings).
Il est difficile de changer les choses car les reflexes "auto" sont encore tenace.
En TC il y a un peu plus de 7 000000 de voyages par an...   Une nouvelle organisation du réseau devrait voir le jour en janvier.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques