Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 08:06

Les gares périrurbaines : des gares a valoriser pour la desserte du territoire...

Colloque coorganisé par le GART (Groupement des Autorités Responsables deTransports), la FNAU
(Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme) et la FNAUT.

 


L’extension rapide des zones périurbaines engendre une circulation automobile qui sature les voiries, dégrade l’environnement urbain, gaspille l’énergie et contribue au déréglement climatique. Or de nombreuses agglomérations françaises disposent d’une étoile ferroviaire peu utilisée, voire inutilisée, qui les relie aux villes voisines en traversant ces zones d’habitat dispersé.

 

collgaresperiurbaines

 

L'espace gare de Louverné  (53) à coté de LAVAL  peu développé

faute d'arrêts suffisant de trains et d'informations.

 

 

 

 

 

 




Le colloque aura pour objectif d’examiner les possibilités de valorisation de ces infrastructures et le rôle crucial que peuvent jouer les gares périurbaines comme centres de polarisation des territoires et de densification de l’habitat.

 

Les gares périurbaines : des points d'appui du développement urbain durable et du réseau ferré

 

En introduction, la FNAUT présentera les résultats de l’enquête qu’elle a effectuée sur ce thème auprès de ses associations. Les politiques menées à l’étranger (Allemagne, Italie) et les expériences en cours en France seront discutées.


Le colloque réunira des élus, des usagers, des urbanistes et des transporteurs. Il sera animé par Brigitte Bariol, directrice de l’agence d’urbanisme de Saint-Etienne.


Le colloque se déroulera le :

mardi 29 septembre 2009

au Conseil régional d’Ile de France
33 rue Barbet de Jouy, 75007 Paris
(métro Varenne, ligne 13)

 

  Télécharger la plaquette de présentation

 

La gare de Couëron dans l'agglomération Nantaise (http://www.ville-coueron.fr/-Transport-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 30/09/2009 07:31


En effet, la création d'un RER nantais serait de salubrité publique... Quand on voit les fréquences de desserte des gares bénéficiant de la tarification TAN, qui constitue certes un très grand
progrès en matière de tarification et de facilité d'utilisation, on prend la mesure du sous-développement ferroviaire, non seulement périurbain, mais aussi urbain strict. (Entre Nantes et Chantenay
ou Rezé, il s'agit bien d'une desserte du bâti urbain dense qui mériterait plusieurs trains par heure dans chaque sens !)

Pour le reste, je crois que nous sommes d'accord sur l'essentiel : le tout est de prendre en compte les différents niveaux d'urgence, tant il y aurait à faire pour combler le sous-développement
ferroviaire.


Fnaut Pays de la Loire 30/09/2009 15:32


Absolument d'accord,on ne refait pas en un an et plus ce qui a été défait pendant 40 ans de politique des transports en France. Vos commentaires sont les bienvenus pour alimenter la discussion de
ce blog.


DJAMENT A. 28/09/2009 08:06


Très heureuse initiative ; un point néanmoins sur les gares périurbaines : s'il convient de les valoriser au maximum, il faut également prendre garde de ne pas favoriser, paradoxalement,
l'étalement urbain, qui est de toute façon néfaste sous de nombreux aspects. Ainsi, on pourrait imaginer que des lignes périurbaines efficaces permettent une liaison très effiaces avec la grande
ville la plus proche, rendant encore bien plus attractives les communes périurbaines desservies... Avec pour résultat une explosion des déplacements en voiture, car pour les trajets autres que vers
la grande ville la plus proche, l'obligation de correspondance via celle-ci pour voyager en chemin de fer rendra de toute façon le véhicule individuel très souvent plus compétitif.
  Évidemment, l'urgence consiste quand même, surtout là où le mal est déjà fait en matière de périurbanisation, à développer au maximum le rail, même s'il s'agit uniquement de la desserte de
la grande ville la plus proche !


Fnaut Pays de la Loire 30/09/2009 00:41



L'objectif de développer les gares périurbaines, est de développer un usage des trains à partir de ces gares. Cette situation n'existe quasiment pas  actuellement. Au XIX ème
siècle, l'urbanisation suivait une évolution le long des axes de transports : en doigt de gant. Le XX ème est marqué par le mitage du territoire autour des villes centres. Les
grandes villes ont des étoiles ferroviaires qui ne sont pratiquement pas utilisées: Nantes, Le Mans, Angers...  On parle depuis longtemps d'un RER Nantais. Il existe une
amorce avec TAN TER mais ce n'est qu'une amorce. L'étoile  nantaise recèle un énorme potentiel qui n'est pas mis en valeur comparativement à des villes allemandes...
D'où l'usage de la voiture;
Concernant le rabattement, la voiture a un net avantage face à des dessertes en TC squelettique, voir inexistante. La voiture s'intégre dans la chaine de transport et ne fait plus le
parcours total. L'usage du rail est renforcé et ce n'est qu'une étape. Pour éviter les corespondances en train, la FNAUT préconise la diamétralisation des liaisons TER et non l'arrêt
systématique dans la gare centre.  



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques