Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 11:35

Dès les années 90 la FNAUT a été à l'avant garde de la réflexion sur l'empilement des autorités organisatrices notamment pour réclamer une simplification des autorités organisatrices en matière de transport. La réflexion a fini par entraîner la création de la "commission Balladur" et ses propositions qui ont créé un débat médiatique explosif et apparemment sans issue. C'est probablement cela le génie français.

L'existence de 4 degrés de compétence territoriale ont le mérite dans notre société dite de communication de nous approvisionner en revues périodiques gratuites dites institutionnelles dont je recommande une lecture attentive à tous les citoyens . Je reçois personnellement le journal municipal de Saint Sébastien sur Loire, la revue de Nantes Métropole, le magazine du Conseil Général de la Loire Atlantique et "l'Esprit grand ouvert" de la région des Pays de la Loire.

Je vous proposerai d'ici le 15 juin trois ou quatre "zooms" dans ces magazines dans notre seul sujet de compétence les transports et la mobilité avec pour objectif de voir si le développement durable est réellement une donnée dans l'action de nos édiles ou si tout continue comme avant ...

Pour commencer lisons la page 7 du n° de mai du magazine "Loire Atlantique" consacrée aux délibérations du Conseil Général à propos des crédits de soutien aux travaux routiers des  "petites communes" . On y apprend que plus de 2 200 000 €  (j'espère que mon addition est juste car évidemment les sommes sont affectéesà 20 entités, corollaire d'une organisation que toute l'Europe nous envie) seront dépensés pour cet objectif

Nous sommes là au coeur du débat sur la cométence universelle. On peut légitiment se réjouir de voir le département aider des communes dont les budgets sont structurellement et conjoncturellement étriqués. Mais tout cela c'est surtout ici à des fins de  bitumage  que l'on pourra certes nommer "sécurisation". J' aimerais  être démenti et apprendre qu'une partie de ces crédits finira en voie cyclable,trottoir sécurisé....

En même temps Nantes Métropole annonce que ce sont désormais les communes qui prendront en charge les services les moins rentables : liaisons peu fréquentes en milieu quasi périurbain (on peut penser sans trop la désigner à  la ligne 47 :Vertou)

Nous ne voulons pas ici bien entendu opposer villes et campagnes . Ces dernières ont été les plus handicapées par la déshérence entre 1950 et 1990 du transport public. Mais permettez nous de dire qu'il faudra mieux nous expliquer la logique de développement durable et de solidarité dans ces décisions... Surtout si l'on considère que les communes rurales concernées par l'aide du département sont apparemment celles concernées par la croissance périurbaine plus coûteuse en CO2, en dépenses énergétiques...

Par souci d'équilibre politique notre prochain "coup de gueule" portera prochainement sur le troisième pont ,réclamé par l'opposition à Patrick Mareschal...

Mais nous attendons d'ores et déjà les réactions citadines,rurales et...institutionnelles

                                                                                                   J B LUGADET (ANDE,FNAUT Pays de la Loire)

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article

commentaires

Fabrice 02/06/2009 00:36

Vous avez tout à fait raison de souligner cette compétence, oubliée de tous, mais dont la succesion est la gestion dans les transports scolaires.Fallait il y voir la conjonction d'entrepreneurs routiers autocaristes locaux, un reseau ferroviaire departemental obsoléte, et une volonté centralisatrice monopolistique de la part de la jeune SNCF ? Ces compétences ont bien disparu, nulle trace en service voyageur, d'organisation de services ferroviaires par les CG...L'abandon de beaucoup de lignes, quelquefois justifiés, mais beaucoup par manque de volonté ou de compétences n'a jamais été saisi par les CG..En ces temps troublés mais aussi propices en solutions "novatrices", qui dit que des erreurs du passé, n'emergerons pas quelques exemples. je vous sait bien trop défenseurs de solutions alternatives pour ne pas vous y interresser...Mais avant tout, redonner goût au rail, modifier son image..hélas les forces obscures sont toujours là, et quelquefois au sein d'une communauté que l'on penserait vouée au rail.A bientôt  Fabrice

Fnaut Pays de la Loire 03/06/2009 22:37


La force soit avec nous ! L'image du rail est bonne ce n'est pas forcément le cas de celle des transporteurs ferroviaires...
Vous avez raison de souligner combien l'initiative et les solutions alternatives sont essentielles pour faire avancer la solution ferroviaire.
Et encore merci de votre soutien...


Colibri 31/05/2009 19:32

Bétonnage et conseil général font toujours bon ménage, de part la vision historiquement "routière" de ces collectivités territoriales.Après, il faudrait comparer entre les différents CG, pour voir les "bons" et "mauvais" élèves, dans le domaine des transports et de la mobilité notamment.

Fnaut Pays de la Loire 01/06/2009 11:01


On vous laisse le soin de faire "votre classement".Les Conseils Généraux historiquement ont compétences dans les routes mais ils ont gérés longtemps les" réseaux de tramways départementaux" et à ce
titre ils ont gardés une compétence dans le domaine ferroviaire si le train est départemental. Nous allons essayer de mettre les liens des différentes revues des collectivités pour que vous
puissiez juger sur pièce... A vos (prochains) commentaires nous l'espérons...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques