Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 23:42
C'est dans Le Monde (un article  !) et sur le site internet de la Région des Pays de la Loire (un communiqué de presse) : tout le monde se réjouit du changement de politique de la SNCF vis à vis des lignes CORAIL transversales (en gros, toutes les lignes non rentables, les autres ayant été rebaptisées CORAIL TEOZ).

Billets Prem's, rénovation de 35 % des rames... La SNCF va appliquer sa recette "qui gagne" !

Voie plutôt ancienne sur Nantes Bordeaux ...

Rappelons-lui que sur ces lignes, la première recette à appliquer serait la suivante :
- du matériel confortable (la SNCF s'y engage, bien !)
- des trains fréquents (là, c'est pas gagné... surtout s'il y a des TGV plus chers et plus "rentables" qui circulent via d'autres itinéraires, comme Rennes Bordeaux via Paris Montparnasse...)
- des prix attractifs (là encore, la SNCF s'y engage)
- des lignes rénovées où l'on retrouverait déjà les performances des turbotrain des années 1970... (là, il va falloir sortir le porte-monnaie autrement plus que pour la rénovation du confort intérieur des voitures CORAIL...)
- que les systèmes informatiques consident un changement à Paris avec Changement de gare plus pénalisant qu'un double changement Tours / St Pierre des Corps ou Orléans / Les Aubrais, en terme de confort et temps perdu. Or, c'est très loin d'être le cas, avec des relations Sud Ouest- Ouest, où le site INTERNET de la SNCF oublie de proposer les itinéraires parfois plus rapides et toujours plus économiques que le détour par Paris...

Bon courage !

Frédéric Guimier - FNAUT 49


Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT interrégional
commenter cet article

commentaires

Michou 23/10/2007 08:58

On sait maintenant ce que sont devenus ces Corail : je l'ai dit dans un autre commentaire. Voyez les Nantes-Lyon, les Quimper-Lyon. Du côté de la Région c'est le silence radio. Et pour cause : elle participe au remplacement partiel ou total de ces trains par des liaisons Intercités. Ce remplacement se fait avec des Z-TER le plus souvent, les seules voitures Corail sont celles de l'Interloire. Manifestement on se trompe de cible. En attendant ce sont les finances régionales qui trinquent et nous qui manquons de trains supplémentaires. Il paraît que certains sont d'accord! 

P.A.M. 29/05/2006 16:22

Etant donné l'état du réseau, on va créé finalement des ICNE : des Inter-Citites Non Express...

michou 19/05/2006 08:33

Les régions ont acheté massivement des nouveaux matériels, certes modernes et très confortables, mais comme il a été signalé plus haut, il ne sert pas à grand chose de faire rouler ces trains à grande vitesse si des investissements de capacité et de modernisation ne sont pas entrepris. Là c'est une autre histoire. Est-ce que nos concitoyens sont conscients de la nécessité de changer de politique ? On peut en douter car les médias sont arc-boutés sur les routes en cachant soigneusement leur impact sur les finances publiques. Ah ! "chère" voiture, quand tu nous tiens, tu ne nous lâches plus ! 

Fabrice 18/05/2006 21:21

Donc après des financements massifs pour le matériel, les regions vont devoir continuer une pression budgétaire pour maintenir ou développer les lignes.
C'est un argument délicat pour une majorité d'électeurs qui ne connaissent rien au train. Ce débat, nous pouvons l'avoir, mais combien sommes nous à le comprendre ?
Fabrice

michou 18/05/2006 09:59

Moi je dirais plutôt : Que fait l'Etat, actionnaire unique de la SNCF ? La SNCF ne fait qu'appliquer des règles élémentaires de sécurité. Le contraire expose à des accidents que l'opinion publique aurait tôt fait de stigmatiser. Deux déraillements récents viennent de se produire, ce qui conforte mes dires: l'un sur Neussargues-Béziers, l'autre à Blois (La Vie du Rail). Une fois de plus, on en revient au financement des infrastructures qui n'est pas assuré équitablement.

P.A.M. 16/05/2006 00:53

Il est clair que des beaux trains rénovés qui se trainenet à 100km/h, cela ne va pas changer grand chose.
La prise de conscience de la SNCF vient-elle de l'annonce d'une compagnie aérienne britannique (dont j'ai oublié le nom bien sûr) de s'attaquer aux transvrsales ?
Au passage, la "belle autoroute" Caen-Tours qui concuence les Corail et qui a absorbé des dizaines voire des centaines de millions d'euros de denier publics a une fréquentation jourbnalière de 3500 - 5000 véhicules/jour. Evidemment, je préfère cette faible fréquentation mais cela nous prouve bien que ce projet était inutile.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques