Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 08:00

Les dernières déclarations du Président de la Région  Pays de la Loire enterrent les TER Mayennais.

Les propos de J. AUXIETTE au JT19/20 de France3 le vendredi 24 mars 2006,  concernant le contrat de plan état région pour la Mayenne et qui est en négociation en ce moment font réagir  la FNAUT.

(« Le président Arthuis a raison de dire que la Mayenne n'est pas tellement concernée par les TER. Mais là encore ce n'est pas la faute du président actuel du Conseil régional. Moi je ne laisse enlever aucune voie ferrée dans la région. »)


Fausses promesses

Cette déclaration marque un nouveau constat  du double langage des élus qui ne respectent pas leurs engagements électoraux. (cf Le programme de la gauche unie en Mayenne revendiquait comme 24éme proposition : un train au service des mayennais *). (*:« Après avoir préservé les anciennes emprises ferroviaires de toutes destructions ou coupures irrémédiables, le département, en lien avec la Région, étudiera la remise en service de la ligne Laval / Mayenne et la réouverture de celle de Sablé / Château-Gontier / Châteaubriant / Nantes ».)


 

Entente au sommet

La précipitation dans les déclarations alors que nouveau Schéma Régional d’Aménagement et de Développement du Territoire (SRADT) est en cour d’élaboration (une réunion de présentation a eu lieu à Laval le 15 mars dernier) et que le Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) est inclus dans le SRADT, cette annonce s’apparente plus à un petit arrangement politicien qui ne répond ni à l’intérêt régional ni à celui de la Mayenne.


Une logique routinière 

La FNAUT dénonce la gabegie financière scandaleuse occasionnée par les travaux routiers. Elle rappelle par exemple que la France concentre 80% des ronds points de l’Europe entière ce qui a déjà occasionné une dépense de plus de 50 milliards d’EUROS, alors que leurs efficacités n’ont absolument pas été prouvées sauf pour les dépenses publiques qui se sont envolées.


Tout pour les routes

L’association d’usagers des transports et de consommateurs dénonce le saupoudrage financier sur les 3 itinéraires allant vers Nantes. La N 162 par Angers, N 171 par Craon et la D 20 par Chemazé, Segré, présentées tous comme des itinéraires incontournables. A défaut de faire un choix, on assiste à une surenchère financière et avec pour conséquence un défaut d’efficacité. Les trafics sur les tronçons en limite du département y sont pourtant modestes puisqu’en 2001 on comptabilisait respectivement 6910 véhicules sur la N°162, 6161 sur la N°171 et seulement 3981 véhicules sur la D20. Ce dernier étant le moins parcouru et surtout on peut douter très sérieusement de son intérêt car le département voisin du Maine et Loire, l’ignore il suffit de passer « la frontière » pour s’en apercevoir de visu. Ce petit « cadeau » ne doit pas faire illusion. Chemazé se situe dans le « fief », la circonscription de J. ARTHUIS. L’association demande donc que soit fait des choix au niveau routier surtout à un moment où la rareté de l’argent public devrait réorienter les crédits vers des solutions durables en terme d’environnement, d’aménagement du territoire et de transport (transports ferroviaires …)


Et le Conseil Général de la Mayenne fait des économies sur les suppressions des PN dangereux.

La FNAUT condamne les déclarations du président du Conseil Général qui souhaite le transfert des crédits ferroviaires vers les routes alors qu’il vient de réduire le budget des suppressions des passages à niveau (cf : Neau). Faut-il rappeler qu’il y a trop régulièrement des accidents routiers sur les PN ? Et qu’il y a eu des morts tout récemment,

 

La gare des Agets St BrIce entre Sablé et Château -Gontier


Un Président frappé d'amnésie ?

La FNAUT dénonce enfin le mensonge du président de la Région car contrairement à ce qu’il dit « Moi je ne laisse enlever aucune voie ferrée dans la région ». Il a bien contribué par son silence, au démantèlement de la voie ferrée puisqu’il a bien été informé en octobre 2005 par des courriers de la FNAUT de la situation alarmante de la ligne Château-Gontier / Segré / Châteaubriant qui allait être déferrée entre St Fort et le département du Maine et Loire le mois suivant.

Cette déclaration est affligeante et ne pourra qu’entacher son «image» de défenseur des Corails ? Il est d'autant plus regrétable que J . AUXIETTE lors de son dernier passage à Château-Gontier le 15 janvier dernier s'était prononcée favorablement pour l’étude de la réouverture du tronçon Sablé / Château-Gontier, proposition lancée par lui alors que la FNAUT  l'interpellait   sur le Dossier. (voir les réactions de la FNAUT)


FNAUT MAYENNE

                    Fabrice EYMON

 

 

 

La preuve par l'image :

 

 http://www.ouest.france3.fr/videojt/ puis "19/20 Pays de la Loire")

 

Dans le JT de France3 de vendredi 24 mars 2006 à propos du contrat de plan état région qui est en négociation en ce moment.

 

 EXTRAITS

 

"Nous demandons au nom de la solidarité et de l'équité que ce qui n'est pas versé pour le ferroviaire puisse permettre l'amélioration du réseau routier mayennais". Jean Arthuis

 

 "Le président Arthuis a raison de dire que la Mayenne n'est pas tellement concernée par les TER. Mais là encore ce n'est pas la faute du président actuel du Conseil régional. Moi je ne laisse enlever aucune voie ferrée dans la région. Mais nous tiendrons compte de cette réalité là à la fois pour aider ce département l à se désenclaver, le problème des routes mais pas seulement sur des routes départementales, notamment sur l'axe Mayenne - Laval - Angers qui est l'axe prioritaire". Jacques Auxiette

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michou 04/04/2006 08:32

C'est fou ce que les gens perdent vite la mémoire! Mais rappelons que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques