Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 10:00

Est-il vraiment si difficile de réouvrir des lignes en Pays de la Loire ?
Multiplicité des Autorités Organisatrices de Transport et des compétences, nombreuses études, complexité des dossiers, moindre engouement des services techniques que pour le mode routier,  frilosité de certains élus... force est de constater que  ces éléments interviennent d'une manière ou d'une autre pour ralentir la progression des dossiers...

Jean MOREAU présidait  l' Assemblée Générale de l' Association des Usagers de la Vendée, l' AUT 85 , le samedi 28 juin dernier à 10h à Fontenay le Comte, l'occasion de faire le point sur les dossiers. M. le Maire de Fontenay Le Comte et également Président de la Communauté de Commune, M. Hugues FOURAGE et M. Daniel DAVID, Maire de Benêt étaient présents.

 

La tribune de l'Assemblée Générale de l'AUT 85
 

L' AG de l' AUT 85 s' est tenue à Fontenay le Comte. Les différents rapports ont été approuvés à l' unanimité.

Des difficultés croissantes  pour réouvrir ligne Niort-Fontenay !

Ce projet accuse un certain retard dû notamment au dernier contexte électoral d’une part et d’autre part à des nouvelles considérations techniques.
Le projet de réouverture de la ligne Niort-Fontenay, défendu par l' Assemblée et en particulier par les élus présents dont M. Fourage (nouveau maire de Fontenay ) rencontre de sérieuses difficultés, d'ordre technique et imposée par RFF :
 
1) Il n'est plus possible de garder du double champignon sur des lignes à rouvrir, ce qui impose le renouvellement de la voie tout ou en partie. La nouvelle réglementation concernant l’utilisation des anciens rails double champignons apparait comme un frein . 
 
2) Les contraintes sur les PN deviennent de plus en plus lourdes.
 
Dans ces conditions, les estimations initiales seraient à multiplier par quelque chose de l' ordre de quatre !!! Ces nouvelles considérations techniques remettent en cause l’aspect financier à la hausse. La dotation budgétaire reste inscrite au contrat de projet Etat Région 2007-2013.

La FNAUT reste  optimiste malgré tout. Ce projet de réouverture n’est pas remis en cause mais simplement retardé

Le Conseil Général de Vendée ne s'intéresse pas au dossier... 
Par ailleurs, le conseil général de la Vendée refuse de soutenir le projet; il a donc été décidé d'impliquer davantage les acteurs de la région voisine et en particulier la Communauté de Communes de Niort pour que le dossier n' apparaisse pas comme essentiellement Vendéen.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Vendée (AUT 85)
commenter cet article

commentaires

HLT 19/08/2008 08:01

Vraiment je ne comprend pas qu'on cherche à mettre tant d'entraves à la réouverture d'une ligne de chemin de fer: l'autoroute Niort fontenay n'était pas construite qu'on annonçait déjà la réouverture. Des rail double champignons il y en a depuis plus d'un siècle sur des lignes toujours en serviceLes PN de cette ligne n'ont pas de raisons d'être plus dangeureux que d'autre, il suffit de mettre la signalisation adéquate.Cela dit, cette ligne de niort-fontenay gagnerait en intérêt si on reconstuisait la portion rejoingnant le tronçon Luçon-velluire, rétablissant ainsi la ligne Nantes-niort.L'autre ligne dont la réouverture aux voyageurs est digne d'intérêts est Niort-thouars : peux être y aura t-il moins d'obstacles puisque la ligne est toujours utilisée en marchandises par des trains lourds (cailloux), avec des PN en état de marche.

Fnaut Pays de la Loire 19/08/2008 10:55


Vous connaissez comme moi le proverbe  : "qui veut se débarasser de son chien dit qu'il a la rage"...
Cette ligne est emblématique et une serieuse épine à beaucoup de gens  y compris ceux dont le "métier " est de faire rouler où de permettre au trains de circuler. Si en plus vous placer cette
ligne dans son contexte politique et les rivalités de personnes vous avez une petite idée de la situation...
En effet si le tronçon manquante entre Luçon Velluire était rétablie  se serait encore mieux mais il ne faut pas négliger Niort et la possibilité d'y prendre le TGV même si ce n'est pas en
Pays de la loire ;
Pour le tronçon Niort Thouars  : entièrement d'accord  et nous espérons bien la réouverture aux voyageurs  (voir le site de la FNAUT bressuire).


Jacques Durand 18/07/2008 10:51

A votre réponse au commentaire de Michou je voudrais (en clin d'oeil) ajouter d'autres arguments potentiels que les lobbyistes de la route ne manqueront pas d'opposer aux réouvertures:- financement du transport routier: "ce n'est pas le moment de dépenser des sous pour le ferroviaire alors qu'il vaudrait mieux soutenir les routiers par des aides sur le coût du gazole".- le bruit: " les trains font du bruit et les lignes de chemins de fer passent près des habitations" (note: les poids lourds font autant de bruit et de manière plus répétitive lorsque les autoroutes passent à proximité)- la sécurité: voir plus haut, mais aussi le fait que les français ignorent (inconscient collectif) les risque qu'ils prennent à simplement traverser la rue, et ne savent comparer les choses de manière impatiale.- la disponibilité: "les trains ont des horaires, pas ma voiture"- etc...

Fnaut Pays de la Loire 19/07/2008 11:17


Mais il y a des enquêtes d'opinion, l'ort notamment qui indique que les gens prendraient  le train s'il y avait une gare à côté de chez eux.
http://denis.douillard.free.fr/pdf/etude_facteur_ch_modal.pdf



michou 18/07/2008 08:41

Je suis surpris de constater que l'étude de réouverture prévoyait 2 scénarii avec 2 types de rails. Il est évident qu'il faut, dans ces cas-là, reconstruire la voie avec des rails neufs, c'est une question de confort, de sécurité et de réduction du coût d'entretien par la suite. 

Fnaut Pays de la Loire 18/07/2008 10:36


Dans les études lancées et présentées par les associations il y avait plusieurs propositions qui divergeaient sur les kilométrages a renouveller et le nombre de traverses à changer en fonction de
l'usure ce qui faisait varier le coût de la réouverture. Un coût qui était "acceptable" par les élus pour une réouverture (cela dit en passant ces mêmes élus  sont prêt à dépenser sans compter
pour les aménagements de route et ne fixent pas la même limite de l'acceptabilité pour les travaux routiers). Avec les nouvelles normes d'aménagement c'est une tentative délibérée
pour bloquer le processus de reouverture de cette ligne MAIS c'est aussi une tentativer POUR BLOQUER TOUS LES PROJETS DE REOUVERTURES!  
Bloque-t-on les constructions de routes parce que le pétrole va atteindre les 200 $ et qu'il y a toujours autant d'accidents sur les routes.  


Jacques 16/07/2008 14:27

Bien entendu! Mais tous les PN ne sont pas dangereux.En fait aucun PN n'est dangereux. Sans vouloir faire de sémentique ou même de mauvais esprit, c'est le non respect des règles du code la route qui est dangereux. On ne s'aventure pas sur un PN si le signal sonore retentit et que 3 secondes plus tard, le signal lumineux clignotant est actif.Il ne faut pas prétendre que la courbure d'une ligne ferroviaire cachant le train arrivant, soit dangereuse car quelque soit la visibilité offerte, les signaux sonore et lumineux sont présents et le conducteur doit s'arrêter.C'est avec palisir que je pourrais disserter sur ce sujet!

Fnaut Pays de la Loire 17/07/2008 01:25


Entièrement d'accord mais d'après les informations "ce risque" d'accident liée à une conduite irresponsable et le non respect des régles de base de sécurité va servir de motif pour faire de la
surenchère et augmenter les coût de réouverture de ligne en faisant supporter des travaux supplémentaires par la collectivité et allourdir les coûts des réouvertures pour les rendre moins
facile.
C'est "dég..." mais cette brusque attention arrive peut être opportunément pour empêcher le retour du train sur certains axes avec la bénédiction des opposants  .
Question : pourquoi le temps d'annonce  des trains n'est-il pas augmenté au niveau des PN ? Pourquoi n'y a t'il pas  de radars qui permettrait d'abaisser la vitesse aux abords des PN
?
N'est-ce pas pour éviter de bloquer  les voitures?


Jacques 15/07/2008 00:07

Je vous rejoins tout à fait sur le plan de l'urgence de proposer des alternatives à la route. Concernant les PN, connaissant la ligne pour l'avoir observée de nombreuses fois dpuis l'ancienne route nationale, il n' y a pas beaucoup de PN difficile. peut-être celui de Nieul sur l'Autize, et encore sachant que la majorité du traffic est détourné vers l'autoroute!

Fnaut Pays de la Loire 15/07/2008 17:33


A partir du moment où les traversées sont dangereuses, il faut envisager de gérer au mieux les PN en limitant peut être le nombre de traversées et imposer des déviations avec des ponts routes.


Jacques 11/07/2008 23:28

Les informations données par ce rapport sont consternantes.1. D'une part, les conditions technique de la réouverture sont connues depuis longtemps (je ne suis pas de RFF, mais je suis collaborateur d'un constructeur majeur du ferroviaire). Le rail double champignon est à éliminer d toute ligne à rénover!2. Les contrainte sur les PN ne devraient pas surprendre l'assemblée de AUT85. ne sont-ils pas conscients des problèmes de sécurité impliquant les PN?En revanche, que le département de la Vendée refuse de supporter le projet, est un non sens politique. Fontenay le Compte n'est elle pas une ville suffisament majeure du tissus vendéen? Que disent à cela les fontenaysiens?Je sais qu'il y a d'autres dossiers, mais celui-là était prêt d'aboutir. Courage!

Fnaut Pays de la Loire 11/07/2008 23:56


Le projet de la réouverture de la ligne a été étudié en fonction de plusieurs scénarios : de la rénovation complète au maintien de plusieurs tronçons équipés d'anciens rails.
Ce qui avait l'avantage de modérer le montant de la réouverture mais il fallait tenir compte  des coûts d'entretien plus élevés avec une vieille infra.
Cela ne gêne pas RFF d'imposer du rail neuf pour les réouvertures et dans le même temps  de tolérer que les usagers actuels roulent sur des voies "historiques" ... dans du matériel
TER neuf... On peut comprendre sauf qu'il y a urgence de proposer des alternatives à la route.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques