Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 08:55
De Couëron à Nantes... en Express

Pour se rendre du centre de Couëron (Mairie), au centre de Nantes (Commerce),
il y avait le Bus 91 avec changement à Bellevue pour le tram 1 : temps de trajet total
environ 45 mn.
Maintenant il y a en plus, aux heures de pointe, l'Express, un bus toutes les 10 mn,
qui permet le même trajet en environ 35 mn avec changement à Gare Maritime.

Express400x300.JPGbus express de la TAN

Doté d'un matériel moderne, cette liaison a tout de suite conquis les usagers,
qui sont nombreux à l'emprunter chaque matin, et chaque soir.

L'Express va pouvoir rivaliser avec le TER, qui est pourtant plébiscité par les usagers de
Couëron pour son temps de trajet record (15mn de la gare de Couëron à la gare de
Nantes). En effet, la position un peu excentrée des gares
fait que l'express devient un concurrent sérieux pour les trajets de centre à centre.
L'avantage définitif du train, est que le bus  devra toujours attendre pour le laisser
passer !


ExpressTER400x300.JPG

Seules remarques à formuler : certains usagers souhaiteraient déjà une extension des
horaires de l'express le matin (6h30 - 8h30) pour avoir des dessertes jusqu'à 9h.

Il y a aurait aussi grand intérêt à synchroniser les horaires de l'express avec celui
du 91, qui pour l'instant n'ont pas été modifiés. Empruntant une partie commune de la
mairie à la Chabossière, il sont parfois espacés d'une minute seulement, parfois de 8 ou 9
mn. De plus une bonne synchronisation permettrait aussi une meilleure intermodalité avec
le bac départemental Pellerin - Couëron.

En effet le bac déverse ses passagers régulièrement à Couëron Bac à H+05, H+25 et H+45
puis repart à H+10, H+30 et H+50. Pour échanger dans de bonnes conditions ses passagers
avec le bac,  il suffirait que le 91 stationne à son terminus de H+05 à H+09, de H+25 à
H+29 et de H+45 à H+49. Ceci lui permettrait d'arriver à Mairie de Couëron à H+15, H+35 et
H+55 en parfaite alternance avc l'express qui en part à H+00, H+10...H+50.
L'autre branche terminale du 91 n'aurait plus qu'à partir de Bougon à H+19, H+39 et H+59,
on obtiendrait alors un départ de Mairie de Couëron toutes les 5 mn alternativement avec
le 91 et avec l'Express.

Tout cela sans ajouter un bus, puisque c'est la fréquence actuelle du 91 en heure de
pointe (6 par heure) !

Christophe Mauras

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article

commentaires

Michou 30/09/2007 19:52

Je dirais plutôt: si le train n'était pas là, quid du mode routier ? Et bien les routes seraient encore plus saturées, en ville autant qu'en milieu rural. Dans ce dernier cas, les besoins sont criants car souvent en service plus que minimum, mais peut-être ignorez-vous les problèmes du rural ? De plus mon approche n'est pas seulement modale mais autant intermodale que la vôtre, sauf que je la formule différemment. Pour moi, c'est le train qui est prioritaire car c'est le mode de transport qui cumule les avantages par rapport au mode routier dont les nuisances ne sont pas à démontrer. Tout le monde s'accorde à dire que le ferroviaire a été trop souvent délaissé ou même attaqué par ceux-là même qui sont censés le promouvoir c'est-à-dire les pouvoirs publics dont la responsabilité en matière de transport  est grande au regard de la situation présente. Ce n'est pas à vous que je l'apprendre puisque votre action a permis de beaux succès tels ceux que vous citez. Non, je critique surtout les effets d'annonce suivis d'actions totalement contraires au but recherché.  

Fnaut Pays de la Loire 02/10/2007 23:36

Sans vouloir vous contredire, la route EST le mode de transport terrestre dominant tant en terme de trafic que de kimomètres d'infrastructure, tant en ville que dans le monde rural et comme mayennais je connais bien la problématique transport en zone rurale. Dans bien des situations, le rail n'existe plus et sur les responsabilités de sa disparition  je ne retirerai pas une seule ligne de votre analyse, tout en précisant que la SNCF n'a fait qu'accompagner la rétractation du réseau sans broncher et qu'elle porte une responsabilité dans certains choix stratégiques (disparition du wagon isolé, tout TGV...).Notre démarche  à la Fnaut est de favoriser l'usage des transports collectifs et de défendre les conditions de transport des usagers. Les lignes de bus rapides ont des avantages et un service que le train n'assure pas en fonction de leurs parcours. Les avantages de l'un et l'autre permettent au final une meilleure desserte du territoire par les TC. L'usager est gagnant car le choix d'usage dépend moins du mode que de l'efficacité du système transport et des conditions de transport (temps, prix, desserte, fréquence ...).

Michou 29/09/2007 09:49

Comme vous le dites si bien, le bus est complémentaire du train et non l'inverse. Si ce service de bus est mis en place cela prouve que lorsque la volonté politique est là, tout est possible. C'est simplement une question de priorité. La question est de savoir qui a besoin de priorité: le car ou le train ? Si localement on pense que l'usage du bus ou du car c'est la meilleure des choses, tant mieux pour ceux qui le croient. Mais replacé dans le contexte global des transports, l'évidence de ce raisonnement est discutable. 

Fnaut Pays de la Loire 29/09/2007 10:14

Dans ce cas présent (et dans de nombreux autres) le bus (car il s'agit d'une ligne circulant dans un périmètre de transport urbain) et le train sont complémentaires l'un et l'autre. Bien souvent ce sont les lignes de bus et d'autocars qui alimentent les trains et vice versa; Si les modes routiers n'étaient pas là . Quid des dessertes ferroviaires ? D'autant que le train dépend de la région et le bus de l'agglomération donc 2 AO différentes . Votre démarche est une approche uniquement modale. Nous avons à la Fnaut une approche intermodale avec le soucis d'efficacité et de service pour les usagers. Nous savons également que la politique de transports favorisant les TC cela a un coût pour une collectivité et que l'on ne peut plus mettre des trains partout. Dois-je vous rappeler que si l'Etat  et RFF ne retranchent plus de voies ferrées c'est grâce à l'action déterminée de la FNAUT qui par ses actions en contentieux auprès des tribunaux, a stoppé le "bradage" des "anciennes voies ferrées" et que dans bien des cas l'association en a fait sa priorité. 

Michou 28/09/2007 09:26

C'est particulièrement étonnant! Prendre la défense du car par rapport au train en partant de cas particuliers,réels mais pas très nombreux, il fallait le faire. Couêron n'est pas loin de nantes.Vous dites que le rapport masse/voyageurs n'est pas le plus performant dans le cas d'un train diesel...En Pays de Loire seules les lignes Angers-Cholet, Thouars-La Roche et Nantes-Les Sables ne sont pas électrifiées et parcourues par des autorails dont certains sont récents. Votre commentaire est discutable et sans doute orienté. La mise en place de trains supplémentaires (ou d'arrêts de trains supplémentaires ce qui est possible mais pas accordé) ne peut que conforter une ville au potentiel évident en termes de population. Dans le commentaire du 13 mars 2006, vous sembliez souhaiter un cadencement ferroviaire. Comprenne qui pourra.... 

Fnaut Pays de la Loire 29/09/2007 00:10

Les Transports Publics sont pluriels et non singuliers. Aimez les transports collectifs ce n'est pas se limiter au train uniquement. Le mode ferroviaire a des avantages mais également il a des inconvénients. Et en matière de protection de l'environnement , de consommation d'énergie ce mode de transport qui est une solution lourde et qui n'a pas d'équivalent surtout lorsque la fréquentation est forte, (quand il y a du monde ... ) ne peut pas rivaliser avec des modes plus légers (autocar) quand la fréquentation est faible... car les calculs se font par unité. il y a aussi une incidence au niveau des  dépenses...Je  récuse ici toute idée de commentaire orientée. Le constat est peut être choquant pour vous que je puisse dire que le bus assure un bon service apprécié et complémentaire de l'usage du train.  Cette ligne rapide permet une desserte  qui n'était pas assurée par le train et répond en cela à la demande des usagers. Ces usagers voient leurs conditions de transport améliorées avec un gain de temps.Bien sûr l'offre ferroviaire doit être améliorée (cadencement ...) , vous croyez peut être que la FNAUT tourne le dos à ces combats parce qu'elle fait un article élogieux sur un autobus  de liaison rapide, vous n'y êtes pas. C'est bien la FNAUT  qui a parlé d'un "RER" NANTAIS en utilisant le réseau autour de Nantes (l'étoile ferroviaire), c'est elle encore qui milite pour la création d'une gare à la BACO assurant la connexion des réseaux au coeur de la ville.

Michou 27/09/2007 08:28

Un train avec 5 passagers, je demande à voir ! Par contre un car avec 3 passagers cela existe, en particulier du côté d'Angers. En ce qui concerne Couëron, d'après la photo, un car toutes les 10 minutes, faites le calcul.

Fnaut Pays de la Loire 27/09/2007 23:31

Un car toutesles 10 minutes cela s'appelle du cadencement. Nous sommes dans le périurbain, il n'y a rien de choquant lorsqu'il s'agit d'améliorer la fréquence. D'ailleurs c'est avec des améliorations de ce type que l'on fera aimer les transports publicset qu'ils seront utilisés .Des trains avec 5 voyageurs  : oui cela existe à certaines heures et sur certaines lignes ce n'est pas en soi choquant mais  au niveau de la pollution ce n'est pas idéal  (rapport masse / voyageurs Transportés / énergie consommé ) et le rapport n'est pas le plus performant par rapport à un car surtout si nous avons à faire à un train diésel.

Michou 26/09/2007 08:52

Puisque le train a un tel avantage, pourquoi ne pas demander à la Région une augmentation des arrêts TER en gare de Couëron. L'autocar ne fait jamais que d'augmenter le nombre de véhicules sur les routes.  Le train fait davantage pour le développement durable que le car. 

Fnaut Pays de la Loire 27/09/2007 00:37

Mais le Car dessert des espaces que le train ne traverse pas et l'effet sur l'environnement se mesure aussi par rapport au nombre d'usagers  transportés dans un véhicule. Un autocar avec 20 personnes produira moins de gaz à effet de serre qu'un train avec 5 usagers...

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques