Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2005 2 15 /11 /novembre /2005 00:00
Depuis la rénovation du quartier de la gare d'Angers St Laud, un boulevard a été créé par élargissement de la rue Denis Papin, qui longe la gare. Dans chaque sens, un couloir réservé aux bus, cars, taxis et vélos a été créé.

Durant un temps, la mairie, prétextant les difficultés de stationnement dans le quartier, a laissé ces couloirs se transformer en parkings sauvages. A l'ouverture du parking silo de la place Sémard (plus de 400 places), la ville d'Angers a rappelé que le stationnement sauvage ne serait désormais plus toléré dans les couloirs de bus proches de la gare.

Après deux années de laisser-aller, période pendant laquelle il était statistiquement plus courant de se prendre une amende pour absence de ticket d'horodateur dans le quartier de la gare que pour stationnement abusif sur les couooirs réservés, une réaction a enfin eu lieu. Une pluie d'amendes dans les couloirs de bus, qui aurait rapporté de l'argent à la commune ?

Que nenni ! Au lieu de récolter de l'argent des citoyens indélicats, la ville d'Angers a fait preuve d'une mansuétude peu commune, an payant de superbes plots de béton pour signifier aux automobilistes myopes que les couloirs de bus sont... des couloirs de bus.



Efficace, mais coûteux, et avec quelques désagréments pour les taxis pris au piège derrière un bus à l'arrêt...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Maine et Loire
commenter cet article

commentaires

Florence 23/11/2005 00:14

Le problème est que la largeur des voies réservées n'est toujours pas celle réglementairement prévue pour une voie mixte bus vélo (cf. PDU… allez comparer avec celles de Nantes par exemple), alors qu'à la réalisation du boulevard de la gare, il aurait suffit de réaliser un terre plein central un peu moins large. Dès lors, ces voies bornées deviennent dangereuses pour les cyclistes et aggravent les problèmes de cohabitation avec les bus… 

guimier F 15/11/2005 18:43

Les plots parisiens actuellement installés sont bien plus haut que les plots angevins, dissuasifs pour les gens normaux mais pas pour les abrutis, malheureusement ...


Pierre-Alain Menant 15/11/2005 13:26

C'est ce qui existe à Paris et ce n'est pas plus mal. Les taxis peuvent toujours doubler les bus un peu plus loin, où les plots sont absents. De plus, ils bénéficient d'un couloir de circulation fluide. Ceci dit, à Paris, cela pose des problèmes avec les véhicules de livraison qui se garent sur les couloirs de bus.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques