Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 14:01

Ligne Saumur la Roche sur Yon :  une desserte plus fréquente  est indispensable
 
Communiqué du  26 Novembre  2019

 

Une cause d’arrêt de la circulation qui « interpelle » : pas assez de circulations !

 

 La ligne entre Chantonnay et Bressuire a été fermée par SNCF Réseau. Les circulations insuffisantes ne permettraient pas d’assurer la sécurité. Nous demandons une réouverture rapide, et une meilleure desserte, ce que nous avons déjà rappelé à de multiples occasions. Ne rien changer dégrade la fiabilité,  première condition de la fréquentation.
 
Pour que les habitants prennent le train, il faut qu’il y en ait.
 
Cette liaison,  qui a le malheur d’être à cheval sur plusieurs régions,  a toujours eu une desserte squelettique. Le seul train journalier actuel ne permet pas de faire un aller-retour dans la journée vers une autre ville de la ligne, et donc ne répond qu’à très peu de besoins de déplacements. 
 
Pour mieux rentabiliser cette infrastructure, en complément du fret, des liaisons d’été et des liaisons existantes aux deux extrémités (La Roche sur Yon à Chantonnay et Bressuire à Saumur, voir Tours), Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine doivent développer une offre permanente et fiable entre la Roche sur Yon et Saumur, si ce n’est Tours. Cette offre permettrait de disposer de correspondances dans chaque ville d’extrémité, et de passer quelques heures dans chacune des villes de la ligne. 
 
L’amélioration attendue du nombre de trains sur l’axe Nantes  la Roche sur Yon la Rochelle est une opportunité pour accroître la fréquentation de la ligne vers Saumur.
 
La ligne dessert des territoires loin des métropoles, et donnerait aux habitants une alternative à la voiture.
 
L’affectation à la ligne de seulement deux rames assurerait 3 allers retours par jour, garantissant une liaison vers les villes voisines, matin, milieu de journée et soir. Un appel à concurrence de ce Service Public  pour recruter un opérateur pourrait être l’occasion d’obtenir plus de circulations, avec un personnel multitâche, pouvant s’occuper de la maintenance courante : 6AR/j (un train toutes les 2 h) permettraient encore plus de développer des trafics journaliers pour écoles, travail et autres besoins.  
 
Loin des métropoles, les territoires desservis centrés sur de petites villes : Chantonnay, Pouzauges, Cerizay, Bressuire, Thouars, mais aussi Montreuil Bellay en Pays de la Loire, pourraient accéder à Tours et à la Roche sur Yon, élargir leur bassin d’emploi sans forte production de gaz à effet de serre et sans nouvelle infrastructure, servir leurs habitants.

Partager cet article

Repost0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques