Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 15:41

 

 

Communiqué de Presse du 2 avril 2018

 

Rennes Châteaubriant Nantes

 

Une liaison ferroviaire nécessaire

 

 

Entre Nantes et Rennes, le fer n’assure que 5 % des déplacements, preuve de l’insuffisance de la liaison actuelle par Redon. Or le projet de ligne nouvelle est renvoyé à un horizon incertain et ne desservait ni les territoires intermédiaires, ni les banlieues.

 

Une exploitation intelligente de l’axe passant par Châteaubriant est indispensable. Pour un coût limité et des investissements étalés dans le temps, on peut disposer d’une liaison de proximité permettant d’aller d’une périphérie urbaine au centre-ville de l’autre métropole, tout en desservant les territoires ruraux : une sorte de Réseau Express bi Régional, qui serait complémentaire et non concurrent de la liaison actuelle.

 

Il n’est pas possible d’élargir continuellement les voies routières, qui réclament de gros investissements et font perdurer les pollutions, l’insécurité routière et des coûts de déplacement importants pour les ménages.

 

Il est donc nécessaire que les Régions Bretagne et Pays de la Loire travaillent ensemble, avec l’Etat et la SNCF, pour utiliser au mieux l’infrastructure existante, pour réduire les inconvénients des choix techniques différents entre le tronçon Nord (TER) et le tronçon Sud (tram-train).

 

A court terme :

 

  • Réfection complète de la voie ferrée de Rennes à Châteaubriant.
  • Développement des trafics de banlieue et correspondances multipliées en gare de Châteaubriant entre tram-trains et TER.
  • Gestion harmonisée de l’itinéraire Rennes Châteaubriant Nantes : billetterie compatible incitant au passage par Châteaubriant et évitant d’imposer le passage par les Gares de Nantes et Rennes.
  • Développement de l’Intermodalité, en favorisant l’interconnexion des territoires et le rabattement de modes complémentaires (Autocars, TAD, taxi…) sur les gares. Le  sud-ouest Mayennais, territoire particulièrement enclavé, par exemple se trouve à environ 10 km de Martigné Ferchaud.

 

A moyen terme

 

  • Développement de liaisons plus rapides d’une métropole à l’autre, au moins jusqu’à la périphérie nantaise, par des TER (aptes à circuler sur les voies du tram train).

 

Les deux Régions et les deux métropoles doivent mettre en valeur l’itinéraire Rennes Nantes le plus court (125 km), en accord avec les objectifs de transition énergétique et avec leur volonté de Coopération interrégionale. Desservant une zone en fort accroissement démographique, Nantes Châteaubriant Rennes est un projet pour les voyageurs du quotidien, priorité affichée des politiques.

 

Voir l'article sur la réunion publique de l'ACCRET

 

Maison des Associations    1 rue d’Auvours      44000 NANTES                           http://www.fnaut-paysdelaloire.org/

Président :  Fabrice Eymon – Laval - 07 68 11 62 48                                       fabrice.eymon@fnaut-paysdelaloire.org

Secrétaire : Dominique Romann – Saint Herblain - 02 40 38 01 06                               dominique.romann@wanadoo.fr

Trésorier :   Jean Bernard Lugadet – Saint Sebastien -    06 20 54 10 57      lugadet-stemler@orange.fr            

Partager cet article

Repost0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques