Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 02:34

Les "bonnes nouvelles" sont toujours annoncées pendant les comités de ligne...

Lundi soir, l'annonce que les TER, roulant sur la ligne Le Mans - Alençon, devaient baisser leur vitesse commerciale sur deux points du trajet, à cause de la corrosion "avancée" de la structure de la voie, est tombée au cours du Comité de ligne de Montbizot.

En cause : le mauvais état de l'infrastructure et en particulier des entretoises des traverses bibloc en bétons qui sont attaquées par la corrosion. L'équipement de la ligne est composé de traverses en béton formées de deux blocs de béton, les blochets, sur lesquels reposent les rails, reliés par une entretoise métallique nécessaire pour maintenir le même écartement

L'usure est importante au point que des ralentissements préventifs pourraient concerner 40 km de voie et être mis en place à partir de la mi-décembre. SNCF Réseau, prend très au sérieux la situation et a mis la ligne en observation car crainte de risques de déraillement du fait que les traverses s'écartent.

 

Retour à la vitesse des trains de grand papa...

La voie est examinée actuellement pour déterminer si d'autres éléments de la structure sont dégradés ce qui va permettre de mesurer l'étendue du kilométrage concerné afin d'adapter la vitesse a mettre en place en décembre 2017 pour le service 2018. Les trains pourraient rouler à 100 km/h au lieu de 140 km/h. Un exploit !

La ligne de chemin de fer est pourtant une de plus ancienne de la Sarthe car l'ouverture de la ligne le Mans - Alençon remonte au

 

Les trains du quotidien pénalisés une fois de plus.

Par manque d'investissements depuis les trente dernières années, de nombreuses lignes régionales sont fragilisées. Et les trains y roulent bien souvent moins vite que dans les années 80. Conséquence directe, le trajet vers l'Orne sera donc plus long de 5 à 8 minutes.

 

Diagnostic à l'étude mais les travaux eux ne sont pas prévus

Il faut dans un premier temps, que la phase diagnostic soit terminée  car elle déterminera la nature des travaux à réaliser. Ensuite un montant sera calculé par SNCF Réseau. Il ne restera plus qu’à chercher le financement.

Cette ligne n’a jamais bénéficié, malgré les demandes des associations et des syndicats, des élus, du budget nécessaire pour la mettre à niveau. Même le vice-président LR du conseil régional des Pays de Loire, M. Roch Brancour en convient au point de déclarer : « il est temps aujourd'hui qu'on remette davantage d'investissements sur les lignes régionales ». Ce qui n’empêche pas l’actuelle majorité du Conseil Régional de financer à hauteur de 115 millions les routes qui ne sont pas de la compétence régionale…

Avant que les travaux ne commencent, la ligne se sera encore un peu plus dégradée… entrainant de nouveau un allongement du temps de parcours au risque de perdre des usagers un peu plus…. A cela il faut rajouter les horaires du futur cadencement !

 

Ce qui est déplorable c’est que l’annonce est faite sans que SNCF Réseau ne donne de délais pour résoudre ce problème.

Cette ligne en aura vue de toutes les couleurs depuis ces dernières années, puisqu'elle a connu :

  • la suppression de trains par manque de matériel car cette ligne (Caen- Tours) à cheval sur 3 régions servait de variable d'ajustement pour le matériel lorsqu'il en manquait sur d'autres lignes des 2 régions périphériques.
  • l'absence de l'électrification puisque l'Etat n'a jamais entrepris les travaux (pourtant c'est un maillon indispensable de l'itinéraire de contournement du grand  Paris)
  • la menace de la disparition des TET puisqu'elle fait partie des 3 lignes menacées. Elle est pilotée depuis peu par la Région Normandie.
  • l'attaque des blaireaux qui destabilisaient la voie...

et maintenant se sont les ralentissements imposés par l'état de l'infrastructure...

Il y a quelques années un directeur régional Sncf de Normandie s'était prononcé favorablement à la circulation d'autocars sur l'autoroute... Encore un petit effort pour la SNCF et elle y parviendra !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques