Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 23:22

Communiqué  décembre 2016

La SNCF rouvre une consultation sur le projet LNOBPL (Lignes Nouvelles Ouest Bretagne Pays de la Loire), qui concerne les liaisons entre la pointe Bretonne et une nouvelle liaison entre les 2 métropoles Rennes et Nantes. La Fnaut salue quelques progrès, dont la prise en compte de la ligne actuelle Quimper Brest, ce qui permettrait de développer les liaisons entre Nantes et Brest.

L’endettement du système ferroviaire, le manque de volonté politique, la faiblesse persistante de la fiscalité écologique, retardent les nouveaux projets ; on peut craindre un report de composantes LNOBPL de plusieurs décennies, malgré une ouverture officielle annoncée en 2030.

L’amélioration des liaisons entre Nantes et Rennes est toujours urgente. Le fer, le mode de transport le plus écologique, n’y assure que 5% des déplacements, du fait de la dispersion des activités et des urbanisations, mais aussi de la contrainte du passage près de Redon et de l’inexploitation de la ligne directe.

La voie ferrée Nantes Châteaubriant Rennes, liaison existante la plus courte, est tronçonnée à Châteaubriant par deux systèmes d’exploitation et de billetterie différents, par deux régions qui s’ignorent. Cette voie qui assure des dessertes périurbaines, ne peut assurer des liaisons inter-métropoles très rapides, mais peut répondre à des besoins concrets. Les habitants des banlieues proches, des communes intermédiaires ne souhaitent pas passer par les grandes gares métropolitaines et doivent pouvoir utiliser cette ligne pour se rendre dans «l’autre» métropole, banlieue ou centre, en moins de temps et à moindre prix.

La réfection de la voie envisagée, mais discutée, entre Rennes et Châteaubriant doit s’intégrer dans un programme plus ambitieux et comprendre à court terme plusieurs possibilités de correspondances et une billetterie commune.Il est nécessaire de réunifier l’exploitation malgré la présence des 2 systèmes régionaux, de créer des trains plus rapides entre Rennes et la banlieue nantaise (Haluchère?), où les usagers auraient accès au tram train et au réseau urbain. Au-delà, les contraintes techniques bloqueraient l’arrivée des TER en gare de Nantes.

Entre deux métropoles dynamiques, où les besoins de transport sont divers, il serait inconcevable qu’on laisse mourir cette liaison de proximité alors qu’on projette une liaison dédiée aux liaisons rapides de centre à centre, et aux liaisons longue distance (comme Bordeaux Nantes Rennes proposée par le dernier rapport sur les Intercités), mais sans desserte des territoires intermédiaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Nantes - Châteaubriant
commenter cet article

commentaires

Tli 11/12/2016 18:20

Pas d'accord avec vous avec un terminus à Halluchère : le terminus doit bien être à la Gare de Nantes : aucune contrainte technique ne l'empêche si ce n'est celles volontairement et artificiellement créées par la ville de Nantes lors du renouvellement de la ligne : des trains de frets étaient en mesure de passer et on voudrait nous faire croire que des Régiolis ne pourraient désormais pas !

Fnaut Pays de la Loire 11/12/2016 20:28

Si l'on veut rajouter des trams trains, notamment des supplémentaires, sur certains créneaux horaires, il faut que cela soit possible avec le cadencement des TGV en gare de Nantes. Hors celui ci est prioritaire. Le tram train met 10 minutes pour relier Halluchère à la gare. Le tram classique met 8 minutes. Mais si cela n'est pas possible se sera une question technique. Il s'agit d'une double voie non banalisée et ce qui sous entend un retournement. Halluchère n'a pas été pensée pour être un terminus même partiel du tram train... C'est "con" mais cela est révélateur d'un dossier mal pensé.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques